Les dernières chroniques

Le livre des étoiles (L'HOMME) : la trilogie

9.6.17





Titre : Qadehar le sorcier
Auteur : Erik L'HOMME
Tome 1
Série : Le livre des étoiles
Folio Junior – 2002
259 pages


Résumé :
Guillemot est un garçon du pays d'Ys, situé à mi-chemin entre le monde réel et le Monde Incertain. Mais d'où lui viennent ses dons pour la sorcellerie que lui enseigne Maître Qadehar ? Et qu'est devenu Le Livre des Etoiles, qui renferme le secret de puissants sortilèges ? Dans sa quête de vérité, Guillemot franchira la Porte qui conduit dans le Monde Incertain, peuplé de monstres et d'étranges tribus...

Mon avis :
J'apprécie beaucoup la plume d'Erik L'Homme depuis Terre-Dragon et A comme Association, j'avais entendu parler vaguement de cette trilogie. Profitant de mon challenge de l'été, je suis heureuse d'avoir pu découvrir cette nouvelle série, comme pour les deux autres cités au-dessus, l'univers et les personnages sont une grande force de ce premier tome.

Ce n'est pas qu'un tome d'introduction. Ici, l'auteur pose des bases tout en nous livrant une intrigue bien menée et intéressante, il existe plusieurs fils rouges, cependant, ce tome apporte une histoire sympathique à suivre. Guillemot va révéler un don pour la magie, pouvoir qu'il va apprendre à maîtriser en compagnie de Qadehar. Dans sa volonté de comprendre ces soudaines révélations et de taire ces doutes qui l'assaillent, Guillemot se rend dans le Monde Incertain, un univers peuplé de dangers. En somme, l'intrigue est fluide, forte en rebondissements, en actions et le rythme est plutôt soutenu, il m'a été impossible de m'ennuyer.

Les chapitres sont courts, ils possèdent leur lot d'émotions fortes et touchantes, ce qui permet une certaine diversité dans la lecture. L'univers inventé par l'auteur est très riche et complet, pour un premier tome, il y a certes des bases, mais j'ai été très surprise par l'importance des données lues. Le pays d'Ys et le Monde Incertain sont bien décrits, les paysages, les peuples, les coutumes, les créatures fantastiques, tout est soigné et emplit d'une bonne dose d'imagination. C'est très appréciable de voir s'animer toute cette magie, de parler du wyrd ou des graphèmes afin de lancer des sortilèges. Tout est bien expliqué, toutefois, l'auteur laisse volontairement des zones d'ombres afin de nous pousser à lire la suite.

La plume d'Erik L'Homme est très agréable à suivre, prenant dans les descriptions, avec de bons dialogues qui font avancer le récit. Les émotions sont là, les phases de magie et d'actions sont palpitantes, les mots employés sont simples et soignés, agencés de manière fluide permettant ainsi de lire très vite tous ces chapitres. Les révélations finales sont très intéressantes et lancent l'intrigue sur un tout nouvel axe passionnant que j'ai hâte de découvrir par la suite. Il y a toute cette affaire concernant le père de Guillemot, le mystérieux Livre des Étoiles, on en parle très vite et le voleur reste introuvable depuis. Il y a le fait que Guillemot semble intéresser un protagoniste nommé l'Ombre. Bref, toutes ces petites histoires forment des fils rouges des plus captivants.

Les personnages sont sympathiques à suivre, certains sont plus attachants que d'autres, certains paraissent plus mystérieux, toutefois, ils sont colorés et variés. Personnages secondaires comme principaux sont bien développés pour ce premier tome, reste à connaître leurs futures évolutions. Guillemot est très agréable à suivre, humain, car il est vif et passionné, curieux, j'aime le fait qu'il ne baisse pas les bras, c'est un bon apprenti, drôle et courageux, sensible... Je ne taris pas d'éloges sur lui, mais il entre dans mon top des petits chouchous pour cette série. Ses amis sont tout aussi sympas, même si je suis moins fan de Romaric ou que je trouve Ambre trop vindicative. Cependant, ils sont loyaux, extraordinaires envers Guillemot, leur aventure m'a beaucoup plût, le fait de les suivre séparément les rend plus attachants, le cas de Coralie et de Gontrand que j'ai véritablement adorés. Le personnage absolu, celui qu'on est obligé d'adorer, même si au fond, on n'en sait que très peu, c'est Qadehar, un puissant sorcier, ni trop strict ni trop relax, courageux et drôle, sympathique et captivant. Un très bon protagoniste.

En conclusion, je suis une fois de plus, je reste épatée par le talent de conteur dont fait preuve Erik L'Homme. L'histoire se révèle prenante, elle ouvre de très bonnes portes pour les prochains opus tout en construisant sa propre intrigue. Celle de la découverte de deux univers différents et magiques, de la pure fantasy, avec une très bonne mythologie ; tout est bien décrit grâce à la plume fluide et travaillée de l'auteur qui nous dévoile des personnages intéressants et passionnants. Une très bonne découverte ainsi qu'une bonne lecture passée avec ce livre. Je lirais très prochainement la suite.



Titre : Le Seigneur Sha
Tome 2
273 pages
Titre : Le visage de l'Ombre
Tome 3
311 pages
Auteur : Erik L'HOMME
Série : Le livre des étoiles
Folio Junior — 2003, 2004


Résumé :
Tome 2 >
Après son voyage dans le Monde Incertain, Guillemot poursuit son apprentissage de la magie à Gifdu. La Guilde des Sorciers est en émoi : elle ne parvient pas à vaincre l'Ombre, créature démoniaque, et rend Maître Qadehar responsable de cet échec. Le sorcier doit fuir, tandis que le mystérieux Seigneur Sha s'introduit dans le monastère. Qui est-il ? Pourquoi veut-il rencontrer Guillemot ? Saurait-il où se trouve Le Livre des Etoiles ?
Tome 3 >
La nouvelle a retenti comme un coup de tonnerre ou pays d'Ys : Guillemot a été enlevé par l'Ombre, l'adversaire le plus redoutable qu'il ait jamais eu à affronter ! En le retenant prisonnier, l'Ombre veut accéder aux ultimes sortilèges du Livre des Etoiles. Malgré ses pouvoirs exceptionnels, Guillemot résistera-t-il à cette puissance maléfique qui s'apprête à dominer les Trois Mondes ?


Mon avis :
C'est super dommage que cette histoire fut une trilogie, j'aurais aimé en avoir tellement plus. Toutefois, c'est une très bonne série de fantasy jeunesse, rythmée, pleine d'aventures et de magie, de bons rebondissements et une fin mémorable. J'ai passé un super moment avec les tomes 2 et 3 de la trilogie, ce fut deux très bonnes lectures.

C'est une trilogie qui a su se bonifier avec les tomes, le deuxième était meilleur que le premier et le troisième les surpasse ses prédécesseurs. La fin du 2 avec ses révélations et ses mystères m'a poussé à lire la suite immédiatement. J'ai lu le troisième tome sur à peine 48h. Une trilogie aussi merveilleuse que Terre-Dragon, j'ai hâte de me plonger dans les Maîtres des brisants. Ce fut des lectures fluides, agréables grâce au style d'écriture d'Erik L'Homme, c'est juste soigné comme il faut en terme de descriptions et de dialogues. Il y a la contemplation et la découverte, l'action et la guerre, la magie, les révélations, de la romance et de l'amitié, des trahisons et des alliances... c'est rythmé et j'ai toujours été à fond dans le récit.

L'univers est riche et complet, j'ai beaucoup aimé le Livre des Etoiles et ce qu'il renferme ; les Chevaliers et leur confrérie m'ont énormément enthousiasmée, notamment lors du siège du pays Incertain. Ce dernier est très intéressant, dans sa carte, les peuples rencontrés ou le fonctionnement de la magie. Les Sorciers sont super mystérieux, sombre, on sent que les temps sont durs et quel changement au fil des tomes sur l'ambiance. J'ai beaucoup aimé la présence des Korrigans, ça a donné de bons moments dans le tome 2. De plus, les révélations sont surprenantes, j'avoue que j'avais de petites intuitions sur certains points. Néanmoins, je reste scotchée par la tournure des événements, par le final auquel je ne m'y attendais pas du tout.

L'histoire nous transporte dans le Pays d'Ys, où Guillemot poursuit son apprentissage de la magie auprès de Qadehar. Seulement, l'Ombre a d'autres projets, elle envoie tous ses pions pour mettre en place son grand final. Entre trahisons, bataille perdues et enlèvements, Guillemot et ses amis vont vivre des péripéties dangereuses pour l'avenir d'Ys et du monde Incertain. La grande guerre arrive doucement, mais sûrement et les apparences s'avèrent souvent trompeuses. Les intrigues des tomes 2 et 3 sont intimement liés, elles sont bien rythmées, prenantes et l'épilogue donne une belle conclusion à l'ensemble. Toutefois, les toutes dernières lignes laissent présager une note d'espoir, une petite ouverture très appréciable en matière d'imagination. Je me demande si un jour, une suite — même indirecte — pourrait être envisagée vu la richesse de cet univers absolument fabuleux.

Quant aux personnages, j'ai vécu une belle aventure en leur compagnie, bons comme mauvais, j'ai apprécié leurs rôles. Je ne m'attendais pas à cette identité pour l'Ombre, j'avais envisagé pas mal de scénarios, mais pas celui-ci. Quoi qu'il en soit, c'est un bon antagoniste, charismatique et inattendu, percutant et vraiment odieux. Le seigneur Sha est une très chouette surprise, pareil pour Kushumaï, ce fut super plaisant de découvrir ces personnages. Je ne suis pas réellement fan des jumelles pour ces deux opus ou encore d'Agathe, en revanche, j'ai pas mal d'affection pour Gontrand, Romaric (qui est remonté dans mon estime) et Bertram. Ce dernier est une bonne découverte, cynique et potache, il sait être surprenant et sympathique quand la situation l'exige. J'ai adoré Valentin et Urien, c'est une belle et forte amitié. Pareil entre Qadehar et Guillemot, le maître et l'élève sont très sympathique à suivre, ils sont certainement mes protagonistes favoris de cette trilogie : un véritable coup de coeur pour eux. Qadehar est un sorcier captivant du début à la fin, courageux et avec une bonne dose d'humour, il est formidable, soucieux et intelligent.

En conclusion, j'ai bien fait de laisser le premier tome me surprendre sans m'emballer. Parce que les suites ne font que monter crescendo et même si l'on reste dans un schéma classique d'apprentissage pour le premier tome, et de guerre dans le troisième, j'ai adoré. C'est une super trilogie jeunesse de fantasy avec de très bons ingrédients, des personnages mémorables, des rebondissements maîtrisés et une plume soignée. J'ai un coup de coeur pour le troisième, cependant, ce fut une très belle lecture pour ces tomes 2 et 3 qui se complètent totalement.

Petits mots:

  1. J'avais déjà repéré cette saga et elle me tente pas mal. Merci de me l'avoir remémoré ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle et Terre-Dragon du même auteur sont juste géniales ;) J'espère que tu aimeras !

      Supprimer
  2. Je n'aurai pas dit non à une saga plus longue non plus :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue ^^ même pour Terre-Dragon, l'univers est super cool à exploiter. J'ai encore Les maîtres des Brisants à lire et il paraît qu'il était en train d'écrire une nouvelle histoire quand je l'ai rencontré aux Utopiales l'année dernière.

      Supprimer
  3. J'ai eu un énorme coup de coeur pour cette trilogie quand je l'ai lu petite! Tu me donnes envie de m'y replonger :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai découverte plus tardivement et je me rattrape progressivement sur la bibliographie de l'auteur.

      Supprimer