Les dernières chroniques

Quelle Histoire : Mythes et légendes #001

25.3.20


Texte : Patricia Crété, Clémentine V. Baron,
Illustrations : Bruno Wennagel, Matthieu Ferret, Guillaume Biasse, Mathilde Tuffin, Aurélien Fernandez, Sophie D'Hénin, Aurélie Verdon

Au sommaire de cet article liés aux mythes et aux légendes : Hercule, Les sept merveilles du monde, la légende du roi Arthur ou encore un très beau livre sur la mythologie égyptienne !


Hauteville House (GIOUX, DUVAL, QUET, BEAU) ~ Tomes 5 à 9

20.3.20


Titre : USS Kearsage
Tome 5
Titre : Le diable de Tasmanie
Tome 6
Titre : Expédition Vanikoro
Tome 7
Titre : Fort Chavagnac
Tome 8
Titre : Le tombeau de l'abbé Frollo
Tome 9

Scénario : Fred DUVAL
Dessin : Thierry GIOUX
Story-Board : Christophe QUET
Couleur : Carole BEAU
Delcourt — 2008, 2010, 2011, 2012
48 pages



Tome 5 >Entrée au service du Baron Haussmann, Églantine a été arrêtée et emprisonnée à la Conciergerie, dans l'attente d'une probable exécution. Dès lors, Gavroche doit solliciter les services d'un individu tristement célèbre : le Fantôme des truands de Paris, prince des ténèbres pour les uns, génie du mal pour les autres. La rencontre a lieu dans les catacombes... Un pacte est scellé.
Tome 6 >La Croix de la Pérouse, convoitée par les puissants de ce bas monde, repose toujours par 300 mètres de fond... Napoléon, Victor Hugo, le Fantôme des truands de Paris, le Diable de Tasmanie, tous sont sur les traces du précieux objet. Gavroche se voit même proposer une trêve entre la République et l'Empire contre les forces du mal, offre qu'il décline tandis que d'autres alliances se forment ou se délient...
Tome 7 >D'un côté, Gavroche et Zelda, à bord du sous-marin nordiste le Kearsarge ; de l'autre, le Diable de Tasmanie, rallié par le Fantôme de Paris, à bord de l'Alabama, navire de guerre sudiste. Les deux équipages se disputent les Îles Salomon afin de récupérer la croix de la Pérouse. L'expédition les mènera au-delà de la faille de Vanikoro, là où sommeille une cité sous-marine inconnue de l'espèce humaine...
Tome 8 >Après avoir exploré les fonds marins de Nouvelle-Calédonie et repéré une présence inconnue dans les eaux de Vanikoro, les différents équipages naviguent vers Cherbourg. Le navire de guerre sudiste, L'Alabama, atteindra les côtes de la Manche dans quelques heures. À ses trousses : le sous-marin nordiste Le Kearsarge. Enfin, Le Charlemagne, bâtiment de l'Empire français... La bataille est imminente.
Tome 9 >Avec l'aide du capitaine bonapartiste Dantès, l'agent Gavroche cambriole le coffre renfermant les chandeliers et la carte qui permettraient d'atteindre le tombeau de l'abbé Frollo afin de consulter la pierre philosophale. C'est sans compter sur la menace de celui qui tisse sa toile depuis plusieurs mois et qui pourrait bien triompher en révélant son identité ainsi que son histoire : le fantôme de Paris.

Miss Marple (CHRISTIE) ~ La plume empoisonnée + Le train de 16h50

15.3.20


Série : Miss Marple
Auteur : Agatha CHRISTIE
Titre : La plume empoisonnée
Tome 4
Titre : Le train de 16h50
Tome 8
France Loisirs — 608 pages



Le train de 16h50Les deux trains roulaient en parallèle quand soudain Mrs McGillicuddy vit, horrifiée, un homme qui étranglait une femme. Puis le train de 16h50 disparut. Mais qui allait croire une vieille dame ?
La plume empoisonnéeDes lettres anonymes fantaisistes déferlent sur le petit village de Lymstock. Et si l’une d’elles finissait par toucher juste ?

Wika (DAY & LEDROIT) ~ Tome 3 : Wika et la gloire de Pan

10.3.20


Titre : Wika et la gloire de Pan
Tome 3
Série : Wika
Auteurs : Thomas DAY et Olivier LEDROIT
Illustrations : Olivier LEDROIT
Glénat — 2019
100 pages



Il était une fois, il n'y a pas si longtemps, une fée du nom de Wika Grimm. Sous les auspices des Fées noires et au terme d'un long apprentissage, Wika est devenue une Fée majeure. L'initiation n'a cependant pas été sans douleur, car Wika a aussi découvert la vérité sur son ascendance : elle est la petite-fille de Wotan, roi assassiné par son fils renégat : Obéron.
Obéron le machiavélique souverain qui poursuivant au côté de la Dame Blanche son sombre projet de destruction, a fini par porter un coup fatal à la jeune fée.
Mais tandis que l'hiver s'abat sur le monde, les forces s'unissent pour l'ultime bataille contre le roi dément. Les survivants du Sanctuaire détruit se rassemblent, les arpenteurs du Sidh s'extirpent de sa froide emprise, les anciens ennemis deviennent alliés, la sorcière de l'Est entre dans la danse, et tous les derniers fidèles au duché de Grimm sont appelés à la rescousse.
Pan, le grand dieu cornu, n'a pas dit son dernier mot ...

Bilan + Haul ~ Février 2020

5.3.20


Hello !

On se retrouve pour un nouveau bilan, j'espère que vous avez passé un très chouette mois de février. Pour ma part, il fut compliqué, chargé en émotions... des mauvaises nouvelles, peut-être des bonnes pour ce mois-ci (je croise les doigts). Beaucoup d'ateliers et des stages vacances, une fois le travail fini je n'avais pas forcément la tête à lire (à cause des mauvaises nouvelles du début de mois)... J'admets que ce début d'année est pas de tout repos ^^ 

Maintenant, je vais essayer de poursuivre 2020 sur de meilleurs notes :D J'ai peu lu, j'ai préféré me concentrer sur les films Ghibli présent sur Netflix ou sur mes jeux PS4 OU revoir des choses cool comme Maghla ou Mister MV, Re:Take, Et tout le monde s'en fout, des What the Cut... bref, beaucoup de personnes qui me font rire, de la positivité, du pipou aussi ;)

Je vous souhaite un excellent mois de mars !


Cursed (WHEELER & MILLER) ~ Tome 1 : La rebelle

28.2.20


Titre : La rebelle
Tome 1
Série : Cursed
Illustrations : Frank MILLER
Auteur : Thomas WHEELER
Gallimard Jeunesse (On lit plus fort) – 2019
512 pages



Nimue a échappé au massacre de son village. Sa mère, avant de mourir, l’a chargée d’une mission : remettre l’épée du pouvoir à Merlin, le sorcier redoutable.
Accompagnée d’Arthur, faux chevalier menteur et séducteur, et de la dévouée Morgane, Nimue sent grandir en elle la magie noire et ancestrale de l’épée.
L’arme fait d’elle une combattant féroce, rebelle, et le seul espoir de son peuple : la Sorcière Sand-de-Loup. Mais Nimue n’est qu’à l’aube de son destin.

Histoires animées #001 (Parlons de films d'animations)

24.2.20




Le voyage d'Arlo (The good dinosaur)

Un film de Peter Sohn — 2015 — 1H24 — DISNEY / PIXAR
Casting VF : Jean-Baptiste Charles, Éric Cantona, Xavier Fagnon, Olivia Bonamy, Victor Quilichini, Jack Bright, Guillaume Lebon, Chantal Baroin, Sébastien Desjours, Donald Reignoux, Edwige Lemoine, Richard Darbois, Adrien Antoine, Brigitte Virtudes, David Krüger, Boris Rehlinger

- Synopsis -
Et si la catastrophe cataclysmique qui a bouleversé la Terre et provoqué l'extinction des dinosaures n'avait jamais eu lieu ?


- Mon avis -
Un film d'animation tout mignon doté de messages très intéressants je trouve. A travers le voyage de notre bon dinosaure Arlo on évoque des sujets graves comme le deuil et la loi de la nature, sans oublier le dépassement de soi et de nos peurs, la famille, l'entraide. Mine de rien, Arlo donne la sensation d'être un film d'animation tout naïf et rondoudou, mais c'est une impression.

Arlo doit se défaire de sa peur des autres, de son environnement, il est perdu, isolé, sans défense, sans sa famille près de lui et doit retrouver sa maison, les siens. Les rencontres faites sont loin d'être amicales, les éléments se déchaînent très souvent et avec son compagnon de route, on est sur une entente très compliquée.

J'ai beaucoup aimé la route d'Arlo, son voyage personnel, l'impact que va avoir ses événements sur lui tout comme l'impact qu'il va avoir sur Spot. J'ai bien aimé cette idée de voir ce qui se passe quand les dinosaures prennent notre place. Il y a des idées très intéressantes et j'ai passé un chouette moment devant. L'animation est fluide, les couleurs sont superbes, le design des personnages est très cool et les décors sont magnifiques ! J'ai été moins impactée par la musique et l'histoire reste un peu facile pour moi.

Toutefois, les personnages sont super intéressants, Arlo et Spot sont très attachants. Le casting VF est d'excellente qualité, les voix sont parfaites pour les personnages. L'humour est super, il y a du rythme et de bonnes péripéties, pareil pour les émotions, elles sont présentes. On se prend facilement au jeu et le final est très beau.



Ballerina

Un film de Éric Summer et Eric Warin
2016 — 1H29 — Aventure
Casting VF : Camille Cottin, Malik Bentalha, Kaycie Chase, Magali Barney, Laurent Maurel, Françoise Cadol, Pascal Casanova, Frédéric Souterelle, Émilie Marié, Céline Melloul, Lila Lacombe, Antoine Schoumsky, Cathy Cerda


- Synopsis -
Félicie est une jeune orpheline bretonne qui n’a qu’une passion : la danse. Avec son meilleur ami Victor qui aimerait devenir un grand inventeur, ils mettent au point un plan pour s’échapper de l’Orphelinat, direction Paris, ville lumière et sa Tour Eiffel en construction ! Félicie devra se battre comme jamais, se dépasser et apprendre de ses erreurs pour réaliser son rêve le plus fou : devenir danseuse étoile à l’Opéra de Paris…

- Mon avis -
Un merveilleux film d'animation qui vaut le détour. Un petit coup de coeur pour cette histoire passionnante et sympathique à suivre, je n'hésiterai pas à me le prendre en DVD si l'occasion se présente.

L'intrigue nous présente deux amis qui vont s'enfuir de leur orphelinat breton pour se précipiter dans la ville de Paris. Victor va gagner les ateliers de Gustave Eiffel pour réaliser son rêve de devenir inventeur-ingénieur. Félicie va se rendre à l'Opéra Garnier et devenir danseuse étoile. J'ai beaucoup aimé cette histoire à base de danse, d'inventions, de passion et de réaliser ses rêves, de dépassement de soi, d'amour et d'amitié. C'est ultra riche en événements, en messages et ce fut de belles surprises. Je trouve l'histoire plutôt originale et audacieuse. En plus, elle est parfaite pour la période hivernale et de noël en raison du ballet Casse-Noisette.

J'ai eu un vrai coup de coeur pour l'animation et le design des personnages, c'est soigné et très agréable à regarder. Pareil pour l'esthétique, c'est plein de détail, les décors sont enchanteurs, toute la partie sur Félicie et la danse se révèle passionnant à voir. La musique est une vraie merveille pour les oreilles, j'ai totalement adoré. J'aime le côté classique qui côtoie les sonorités celtes, c'est hyper cool.

Les personnages sont adorables et attachants. J'ai un très gros coup de coeur pour Mérante et Odette, ils sont tellement incroyables, à la fois acerbe et généreux. Les répliques de Mérante sont piquantes à souhait. J'ai beaucoup d'affection pour les danseuses qui entourent Félicie ainsi que pour notre héroïne, elle est courageuse et déterminée, passionnée et drôle, tenace et sait évoluer, apprendre de ses erreurs, pardonner et se faire pardonner. La version française est parfaite avec des voix totalement en adéquation avec les personnages interprétés, j'ai passé un très beau moment avec ce film et je le reverrai avec grand plaisir.



La légende de Klaus

Un film de Sergio Pablos
2019 — 1H36 — Fantastique
Casting VF : Alex Lutz, François Berléand, Ludivine Sagnier, Karin Viard, Philippe Vincent, Christian Gonon, Laurent Maurel, Jérôme Wiggins, Julien Meunier, Serge Blumenthal, Richard Leroussel, Christophe Desmottes, Pascale Chemin, Marion Posta, Bertrand Dingé, Anne-Bérangère Pelluau, Hannah Vaubien, Mirko Guillaume, Timothée Bardeau, Elisa Bardeau


- Synopsis
Jesper, qui s'est distingué comme le pire élève de son école de facteurs, écope d'une mission sur une île enneigée, au nord du Cercle arctique. Là-bas, les habitants ne s'entendent pas et ne se parlent presque jamais. Alors que Jesper est sur le point d'abandonner, il trouve une alliée en la personne d'Alva, l'institutrice de l'île, et fait la connaissance de Klaus, mystérieux menuisier qui vit seul dans son chalet regorgeant de jouets artisanaux.


- Mon avis -
La petite pépite de cet hiver 2019-2020 ! C'est THE film de Noël, parce qu'il en explique toutes les traditions à sa manière, avec beaucoup d'humour et de tendresse. C'est un très gros coup de coeur et j'aurais certainement très envie de le revoir à chaque noël !

L'histoire est très chouette, une réelle merveille parce que les minutes défilent sans que l'on s'ennuie. Il y a d'excellents ingrédients ajustés avec soin, maîtrise et justesse. Nous avons un héros très égoïste et déconnecté qui est exilé par son père à l'autre bout du monde, pour y être facteur. Seulement, ce pire facteur écope d'un village dont les habitants s'écharpent à chaque coin de rue, où tous les espoirs sont morts, pas de lettres en vue et un vieux grincheux habite en totale autarcie. C'est cynique, froid, sombre et mordant, grisonnant et terriblement savoureux !

Le ton m'a souvent fait rire ou sourire. Les thèmes sont attendrissants, les références à noël, aux lettres, aux jouets, au père noël sont plus que touchantes. On passe du rire aux larmes, c'est passionnant à regarder avec de beaux messages en prime et une fin magnifique. L'histoire est vraiment maîtrisée et cette VF est soigné, avec des voix super chouettes à écouter et qui collent aux personnages. Ces derniers sont très attachants, des plus sympathiques aux plus grognons, on apprend à les adorer. Jesper est touchant dans son évolution, Alva m'a amusée, la petite Sami (Märgu) était trop craquante, Klaus est sans conteste mon chouchou.

L'animation est très belle, je suis fan du style graphique qui est soigné, particulier. Les couleurs et les ambiances colorées sont très plaisantes, les décors nous plongent dans un monde très nordique, dans ce village atypique, dans l'ambiance de noël. Les jouets sont magnifiques à regarder, le design des protagonistes est super beau. Franchement, j'en ai pris plein les yeux sur le plan des images. Quant à la bande son, elle est inoubliable. Elle est très plaisante à écouter, la chanson est super belle, les musiques sont entraînantes ou touchantes. En tout cas, elles accompagnent très bien ce merveilleux conte animée de noël.