Les dernières chroniques

Dix jours avant la fin du monde (FARGETTON)

18.12.18



Titre : Dix jours avant la fin du monde
Autrice : Manon FARGETTON
464 pages
19€


- Résumé -
Et vous, que feriez-vous s'il ne restait que dix jours ?

Deux lignes d'explosions ravagent la Terre. Nul n'en connaît l'origine mais, quand elles se rejoindront au large de notre côte atlantique, le monde sera détruit. 

Sur les routes encombrées de fugitifs qui tentent en vain d'échapper au cataclysme, six hommes et femmes sont réunis par le destin. Ensemble, ils ont dix jours à vivre avant la fin du monde...



- Mon avis -
Un roman qui me rendait très curieuse. Déjà parce que je voulais lire des romans de l'autrice depuis très longtemps, c'est donc une toute première plongée dans le monde de Manon Fargetton ; ensuite, on évoque un côté très dystopie et fin du monde avec une couverture très classe je trouve ; enfin, c'est un partenariat avec On lit plus fort et qu'il était dans ma PAL depuis un bout de temps. En tout cas, j'étais curieuse et une fois le roman entamé, j'ai mis deux séances de lectures pour le terminer. En moins de 24 heures, je l'avais terminé et c'est un très bon roman.

Il ne laissera pas indifférent, je le trouve osé sur beaucoup de points. La fin est tellement ouverte, les explications sont là sans être là... comprenez que ces explosions, chacun y voit ce qu'il souhaite y voir. Les croyants, un acte de Dieu ; les plus cartésiens, une déclaration de guerre ; un romancier, une version plus extravagante et féerique, voire extra-terrestre. Ce que j'aime, c'est ne pas savoir et laisser les personnages me convaincre de leur version, avec leurs arguments. Bien sûr que j'aurais aimé un fait fixé, avec une fin plus carrée. Toutefois, je trouve le roman bien plus intéressant, original et audacieux avec ce type de parti pris. 

C'était captivant de comprendre le comment du pourquoi, de laisser le réel et la fiction de Gwenaël s'entrechoquer de la sorte. La fin ouverte laisse notre imagination croire ce qu'elle souhaite, une fin ou une note d'espoir. En tout cas, ce compte à rebours a donné une intrigue haletante et prenante jusqu'aux dernières lignes, je n'ai pas pu lâcher le roman ou très peu. J'avais envie de savoir ce qui allait se passer, qui ou quoi, de quelle façon, comment et après ? C'était passionnant comme expérience à vivre, j'ai lu des dystopies, de l'anticipation, mais jamais de roman sur la fin du monde à proprement parler. C'était une grande première et j'ai passé un super moment.

L'histoire est linéaire, l'on suit plusieurs points de vue sans être perdu entre les différents personnages. On suit le quotidien brusquement interrompu par ces explosions, on voit le désespoir et l'instinct de survie, on côtoie l'entraide avec l'horreur, on assiste à des drames et de beaux moments. Il y a de l'amour, de la colère, de la peur, de la tension, de l'angoisse, de l'amitié... Manon Fargetton a placé d'excellents ingrédients avec un certain pep's, avec humour sans pour autant oublier les grandes émotions, la maturité ou la gravité. 

C'est une histoire simple et efficace, avec de beaux messages, une portée philosophique intéressante, ça fait réfléchir sur tout un tas de sujets. L'autrice a une chouette plume, j'ai adoré ce mélange de modernité, de vivacité avec beaucoup de subtilité, de finesse. C'est une plume très addictive et j'ai hâte de lire d'autres romans, ma sœur en a un dans sa bibliothèque, je pense que je lirais sous peu. Les descriptions comme les dialogues font avancer le récit, permettent de mieux connaître les personnages.

Ces derniers sont particuliers. Je ne sais pas s'ils sont attachants, j'aurais dû mal à en parler en détail. Ils sont humains, ils sont simples, avec leurs qualités et leurs défauts. Autant tête à baffe que géniaux, je pense que c'est pour ça que je les aime bien, ils ne cherchent pas forcément à survivre en écrasant les autres ou en se prenant pour des superhéros. C'est entre-deux, c'était enrichissant de les suivre, de les comprendre, de voir se dévoiler ou non durant le récit, de les détester ou de les apprécier. Je n'ai pas eu de coup de cœur, mais ils m'ont tous captivée, je voulais savoir, en apprendre davantage, les voir réussir.

En somme, c'est un roman très curieux. Il pourra vous interpeller, je me suis posée tout un tas de questions sur le contexte, est-ce un réel roman signé de Manon Fargetton ou elle-même mettant en scène un auteur qui nous invente un récit mettant en scène cette fin du monde en invoquant Gwenaël comme avatar usant de SF et de fantasy pour expliquer l'ensemble... bref une mise en abîme. Ce serait aussi bien un roman sur l'art d'écrire, sur le métier qu'un roman apocalyptique. Tarabiscotée comme théorie, mais tout ce flou donne matière à réfléchir, comme les personnages, ce qui leur arrive, ce qu'ils pensent et font. C'était une très belle expérience et un super bon roman que j'ai adoré du début à la fin, riche en émotions, dense, un brin mélancolique sans être passif. Il était très cool !

- Si ça vous tente, il y a une lettre de Manon Fargetton pour comprendre les origines du roman, ce qui donne de petits éléments supplémentaires pour comprendre le roman - 


Petits mots:

  1. Hahaha j'aime bien ta théorie, surtout qu'elle me permet d'un peu me "réconcilier" avec la partie histoire dans l'histoire du roman qui ne m'avait pas particulièrement plu ^^
    Contente de voir que tu as aimé ta lecture en tout cas =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, je suis contente de te "réconcilier" avec une partie du roman =)

      Supprimer
  2. J'ai très envie de le lire celui-ci :D

    RépondreSupprimer
  3. Ce roman me tente beaucoup depuis sa sortie j'adore ce sujet donc en même temps ça ne peux que me plaire ! J'ai hâte de le découvrir surtout au vu de ton avis :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment cool, j'ai pas l'habitude de lire des romans sur la fin du monde, je crois même que c'était le tout premier. Je n'ai pas vraiment de repères ou d'éléments de comparaison, ce fut une plongée dans l'apocalyptique très intéressante :)

      Supprimer
  4. Je n'ai toujours pas eu l'occasion de découvrir la plume de Manon Fargetton même si j'ai l'héritage des rois Passeur dans ma PAL. Je pense commencer par celui-ci, mais 10 jours avant la fin du monde me tente beaucoup aussi. J'essaierai de me le procurer d'une façon ou d'une autre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce roman de fantasy me tente énormément, je pense que je le lirais cette année, c'est ma soeur qui l'a ^^ Je te souhaite de découvrir Dix jours avant la fin du monde :)

      Supprimer