Les dernières chroniques

Everless (HOLLAND) ~ Tome 1

6.5.19

Titre : Everless
Tome 1
Série : Everless
Auteur : Sara HOLLAND
Bayard — 2019
445 pages
17€90


- Résumé -
Julie vit dans la misère avec son père. Pour pouvoir payer ses dettes, celui-ci va consulter l'extracteur de temps. Car au royaume de Sempera, tout se paie en temps. On peut en effet transformer en métal précieux le temps de vie contenu dans le sang...
Pour éviter que son père, déjà très affaibli, se condamne en procédant à une nouvelle saignée, Julie se fait engager comme domestique à Everless, la résidence des Gerling, la famille la plus puissante du royaume. On va y célébrer les noces de Roan, le fils cadet de la famille, avec la fille adoptive de la reine. Cette dernière est agée de plusieurs centaines d'années grâce à ses richesses (la monnaie créée à partir du sang peut aussi se consommer pour allonger la vie...)
Or, Julie est depuis toujours secrètement amoureuse de Roan. Car elle a vécu à Everless dans son enfance. Mais suite à un tragique accident, son père et elle ont dû s'enfuir. Et son père lui a toujours interdit de retourner à Everless...



- Mon avis -
J'étais curieuse de découvrir ce titre. La couverture captait mon attention avec cette forme de sablier, ce rouge sang, le visage et le château, les couleurs limitées. Elle donnait une atmosphère atypique ; sans oublier le résumé, qui lui, est très intéressant. Il y avait tous les mots-clés pour me plaire et je remercie beaucoup les éditions Bayard ainsi que le site Babelio pour cette masse critique personnalisée. Je ne regrette pas ma lecture, ce fut un réel coup de coeur et un page turner qui aura duré à peine 48h !

Le roman m'a scotché. Je lui trouve un côté Red Queen de Victoria Aveyard sans en être un copié-collé, un côté Sarah J. Maas (Un palais d'épines et de roses, Keleanna) sans pour autant être similaire. C'est assez curieux, il me rappelait de bons romans de fantasy sans que je ne mette véritablement le doigt dessus, et au moment où j'écris cet avis, je reste toujours dans le floue. En revanche, il m'a séduite dès les premières pages jusqu'aux dernières lignes, je l'ai lu en très peu de temps, en à peine trois sessions de lectures. J'ai eu beaucoup de mal à le laisser de côté, tant il donne envie d'en savoir plus. Il n'est pas parfait non plus, il a quelques couacs et défauts, comme un léger manque de consistance dans les relations entre les protagonistes. Le style de Sara Holland est fluide, très agréable à lire, précis et soigné sans être trop pointu ou trop simpliste. C'est un entre-deux bien dosé, descriptions et dialogues s'enchaînent bien, je n'ai pas eu de sensation de lenteurs. Les émotions de Julie sont bien décrites.

Néanmoins, côté rythme et ambiance, je suis servie. Nous sommes dans une atmosphère de fantasy, avec un palais aux mystérieux secrets, une quête d'identité et de vérité, voire même de vengeance, des rancunes tenaces, de secrets de famille... Un brin de magie, pas mal d'aventures et de péripéties, des révélations qui montent crescendo, des questions qui s'imposent sans déranger la lecture et des réponses que j'ai hâte de découvrir. Parce que ce premier tome remplit parfaitement son office, il présente, il expose, toutefois il n'oublie pas de développer, d'agir, d'avoir son âme propre. C'est une ambiance feutré, calme en apparence et sombre, violente, ce n'est pas un pays de Bisounours et la fin nous le montre clairement. J'ai beaucoup aimé ce rythme entre action et réflexion, entre exposition et exploration, entre questions et révélations. Le rythme est bien géré, même si j'avoue, parce que je vous l'ai dit, le livre n'est pas parfait - il faut attendre un peu pour voir s'amorcer les premiers enjeux. Cependant, notre patience est clairement récompensée avec la suite des événements.

L'histoire est très bien menée. Simple, efficace et attrayante. Elle m'a happée et j'en ai savouré chaque instant, en particulier le final qui est tendu, horrible. L'intrigue nous présente Julie, une jeune fille dont la vie fut brisée durant son enfance, de l'or du palais d'Everless, elle et son père furent exilés. Miséreux, ils font de leur mieux pour vivre, jusqu'au jour où notre petite Julie a la très mauvaise idée de retourner au palais. Elle n'y va pas de gaieté de coeur, elle y va pour gagner sa vie et sauver son père. Dans ce monde, l'autrice nous offre une mythologie très captivante, c'est même mon gros coup de coeur. Il est question d'une querelle entre une Envoûteuse et un Alchimiste, de payer avec son fers-de-sang, un métal obtenu à partir du temps qu'il vous reste à vivre. L'univers est passionnant, j'ai adoré cette idée de mêler le temps et le sang, de faire de la magie avec le temps, d'avoir cette histoire avec l'Alchimiste. Tout coule de source, est bien présenté et l'intrigue qui découle de cette mythologie est chouette. Je vous l'ai dit un peu plus haut, mais tous les ingrédients sont là pour me plaire. Tout est lié au passé, au Temps et c'est incroyable de voir les liens se tisser, de découvrir les révélations sur Julie et sur cet accident.

Les personnages sont très cool. J'aurais aimé en savoir plus, en voir plus notamment dans leurs relations, mais je suppose que ça se nouera au fil du temps. Je suis également sceptique sur le prénom Julie. Personnellement, ça ne sonne pas très fantasy pour moi, comme Caro d'ailleurs. C'est mon petit point noir, parce que ça me fait un peu sortir de l'univers qui lui est original et splendide. Julie est une chouette héroïne, entre sensibilité et force, entre naïveté et intelligence, entre spontanéité et lucidité. J'ai adoré son parcours à Everless, sa quête, sa manière d'être, son léger côté cynique ainsi que sa générosité. C'était très intéressant de suivre les événements de son point de vue. J'ai beaucoup aimé les personnages de Liam, sombre, mystérieux, détestable et déstabilisant ; d'Ina Gold, très lumineuse et sympathique ou encore de Caro, passionnée, surprenante, amicale. J'ai bien aimé le père de Julie ou encore la reine, j'aurais aimé en voir plus, tout comme l'Alchimiste et l'Envoûteuse, mais je suppose que je peux attendre le tome 2. Je suis moins fan de Roan que je trouve un brin en carton, le prince charmant très gentil, absolument adorable, mais malheureusement peu courageux. 

Comme vous l'avez peut-être vu, si vous avez lu la totalité de mon avis, le roman est un coup de coeur. Il a d'excellents atouts comme la plume de l'autrice, l'univers développé, le rythme ou encore l'ambiance, l'histoire dans sa globalité, ses retournements de situations et son final. Il y a des points plus instables comme les prénoms de certains protagonistes, des passages de l'intrigue ou le manque de lien entre les personnages. Pour ma part, la balance penche largement sur du positif et je suis plus qu'impatiente de découvrir la suite. C'est un premier tome très intéressant, je suis conquise !


Petits mots:

  1. Alors là, je suis définitivement conquise :)) Il me faut ce livre !
    Ha ha, je viens juste de remarquer qu'il y avait un visage sur la couverture (génieman a encore frappé).
    Juste en disant que cela ressemble à Red Queen, tu m'as de suite mis la puce à l'oreille XD

    Merci pour cette chronique ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le visage sur la couverture, je l'ai percuté une fois le livre fini - si ça peut te rassurer :D Je sais pas, il y a des instants où les événements, la manière de présenter les choses, ça m'a fait penser un peu à Red Queen et au début du Palais d'épines et de roses. Après, ça n'a rien à voir, ce n'est pas du plagiat ou de la copie, juste un rapprochement. J'espère que le roman te plaira ;)

      Supprimer
  2. Je l'avais reçu dans une fairyloot (en VO donc) et ça m'avait pas tellement emballée XD nos avis divergent pas mal ^^ je m'étais ennuyée et j'avais trouvé l'histoire très conventionnelle, bref, j'étais passée totalement à côté ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca arrive, c'est même tant mieux si les gens n'ont pas les mêmes goûts :D Il y a certainement des livres que tu as adoré et que j'ai détesté xD
      Je peux comprendre ton ressenti, l'histoire demeure simple, je suis d'accord. Reste à savoir si elle peut gagner en intensité et en complexité, c'est surtout ça que j'attends par la suite. Disons que le premier tome possède de bons atouts, atmosphère et univers, et a du potentiel sur le reste (personnages et intrigue). J'ai hâte de lire le suivant.

      Supprimer
  3. Génial ça ! Je l'avais vu passer mais pas lu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te souhaite une bonne découverte !

      Supprimer
  4. Il me tente beaucoup, je le lirai sûrement un jour :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, bonne lecture si jamais tu te lances ;)

      Supprimer
  5. La couverture est captivante !
    Il a l'air vraiment bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, la couverture est très stylée ^^ Il est vraiment cool, bonne découverte si jamais tu as l'occasion de le découvrir ;)

      Supprimer
  6. Ça n'avait pas été jusqu'au coup de cœur, mais j'en garde un très bon souvenir. Contente que tu aies autant aimé :) Un très bon début de saga.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cool, c'est vrai que c'est un très bon début de saga :)

      Supprimer
  7. ça fait toujours plaisir d'avoir un aussi gros coup de coeur pour un livre ! Comme toi, je trouve que la couverture est magnifique, un sablier, du rouge, ça interpelle et ça captive en même temps. Il y a des chances que je me laisse tenter si je le croise un jour... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu as l'occasion de le découvrir, bonne lecture ;)

      Supprimer
  8. Je l'ai ajouté à ma WL ! Il a pour moi, comme ça, à première vue, un air d'Une braise sous la cendre. Ce qui fait que je vais adorer, je pense.
    Oui, le prénom Julie fait un peu tâche... on s'attend à un prénom original en fait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'avoue que le prénom Julie, qui est très sympa dans la vraie vie (j'ai rien contre ce prénom), ébrèche un peu l'immersion :D Bonne découverte !

      Supprimer