Les dernières chroniques

24/07/2016

Le Club des Baby-Sitters ~ Ann Matthew MARTIN : L'idée géniale de Kristy + Le secret de Lucy + Pas de panique Mary Anne !

Titre : L'idée géniale de Kristy
Titre VO : Kristy's Great Idea
Auteur : Ann Matthew MARTIN
Tome 1
Série : Le club des baby-sitters
Folio Junior – 1997
150 pages


Résumé :
Lorsque je leur ai fait part de mon idée, Mary Anne et Claudia, mes meilleures amies, n'ont pas hésité un instant à se lancer dans l'aventure. Au début, c'est vrai, tout ne s'est passé comme nous l'avions prévu... Nous n'étions pas au bout de nos surprises !

 

Mon avis :
Le premier opus des aventures du Club des baby-sitters est un bon tome, il revient sur toute la création du club et ses premiers déboires ! Ce fut très instructif et j'y reviendrais plus tard dans la chronique. En attendant, je suis plus que ravie d'avoir pu lire ce premier tome, il est très intéressant.

L'histoire nous amène devant les balbutiements du Club. Ainsi nous découvrons la jeune Kristy Parker nous contant son histoire et partageant avec nous ses idées souvent (voire toujours) géniales. En effet, c'est à elle que nous devons ce beau club, seulement, hors de question pour l'auteure et pour Kristy de minimiser les soucis. Nous revenons sur les premières étapes de la construction d'un club, son but, la communication, les membres, le fonctionnement. C'est très intelligent parce que nous prenons conscience de l'énorme travail que demande un club et lui assurer sa pérennité. Bien sûr, tout ne se passe pas forcément comme prévu, c'est très bien de voir le positif comme le négatif, ça enlève ce côté idéal que peut avoir un projet. Toute idée comporte son lot de surprises et c'est pour cette raison que j'ai autant aimé ce premier tome, il est très instructif et vivant.

Ainsi, nous apprenons à connaître le club et nous découvrons les personnages qui finiront par être récurrents, instaurant un univers familier et plus que sympathique à voir évoluer. De ce fait, les filles sont très différentes, mais elles demeurent humaines et attachantes, je les aime beaucoup même si j'ai mes chouchoutes. Comme toujours, les chapitres sont courts, c'est simple à lire, j'aime beaucoup le fait que Kristy ne soit pas la seule à parler dans ce tome. C'est une éthique dans cette série, quelques chapitres nous montrent ce qui arrivent à d'autres baby-sitters avec en début de chapitre, un extrait du journal de bord. En somme, nous avons un large panel d'expériences avec les enfants. C'est une série à lire quand on veut travailler avec les enfants, c'est une mine de situations dotées de solutions simples et efficaces ; du coup, c'est instructif et particulièrement intéressant.

La plume de l'auteure est fluide et simple, et pourtant, elle est soignée et loin d'être simpliste. Ann Matthew Martin nous fait entrer dans l'univers du Club des baby-sitters avec simplicité et humanité, on entre aisément dans l'histoire et l'on se laisse divertir par les aventures de nos quatre amies. Ce tome a l'avantage d'être le premier, le tout début d'une longue histoire, il a donc un goût de découverte prononcé et captivant. Les descriptions comme les répliques sont soignées et naturelles, j'aime beaucoup le style de cette auteure.

L'intrigue nous permet de nous familiariser avec le club, mais aussi de découvrir ses membres fondateurs comme Mary Anne, une jeune femme timide et drôle, calme et toujours de bons conseils. Claudia qui est originale, mauvaise élève, mais une baby-sitter très appréciée pour ses bonnes idées et son courage. Kristy, déterminée et volontaire, ravie de pouvoir aider sa famille, ses amis et dotée d'idées très intéressantes à appréhender soi-même. Quant à Lucy, elle est simple, gentille, elle apparaît distante dans ce volume, mais son secret finit par la réconcilier avec les trois autres. Les personnages sont bien décrits, physiquement, moralement, leurs histoires nous tiennent en haleine, leurs petits secrets également.

En conclusion, L'idée géniale de Kristy porte bien son nom. Kristy est le personnage central et elle nous conduit dans sa vision du monde, elle nous transmet son énergie et sa foule de bonnes idées. La dernière : construire un club de baby-sitters avec ses amies. Et même si les débuts sont laborieux, la plume de l'auteure, le charisme des filles et l'excellente qualité des informations données au sujet des enfants rendent l'histoire captivante et pleine de vie. Elles ne baissent jamais les bras et affrontent les soucis avec une dose de bonne humeur et leur amitié sans pareille.



Titre : Le secret de Lucy
Titre VO : The truth about Stacey
Auteur : Ann Matthew Martin
Tome 3
Série : Le club des baby-sitters
Folio Junior – 1997
154 pages


Résumé :
C'est vrai que j'ai un comportement qui peut paraître bizarre. Mais ce n'est pas ma faute. Kristy, Mary Anne et Claudia savent bien pourquoi. Mes parents m'emmènent voir des tas de médecins, et je ne les supporte plus ! Surtout en ce moment, alors que le Club a tant besoin de moi...


Mon avis :
Le premier tome des aventures de Lucy dans son quotidien d'adolescente et de membre du club des baby-sitters. Au début, elle était loin d'être ma favorite, puis petit à petit j'ai appris à la connaître et à apprécier sa maturité. C'est une jeune fille très courageuse et loyale.

Ce titre a pour but de nous dévoiler la maladie de Lucy, son secret, elle est atteinte de diabète. L'histoire est centrée autour d'une jeune fille qui ne parvient plus à aimer sa vie telle que ses parents la mènent. Elle ne comprend pas réellement sa maladie, sa famille non plus et ils ont choisi de lui faire voir des centaines de médecins, persuadés qu'un jour ils auront la recette miracle pour aider leur fille. Je pense que c'est une bonne idée d'avoir traité cette particularité, le problème d'acceptation de soi et de la maladie, en plus l'auteure l'a très bien exploité. Et comme si cela ne suffisait pas, Lucy voit s'éteindre son club, une agence de baby-sitters vient d'apparaître et leur prend tous leurs clients. La deuxième excellente idée du tome est de dévoiler la concurrence et surtout de nous faire réfléchir sur ce qu'est une bonne baby-sitter. C'est bien présenté et pour vous dire à quel point je me suis sentie happée par le roman, je l'ai lu en moins de deux heures. Je voulais absolument savoir comment toutes ces difficultés allaient être surmontées.

L'histoire est donc simple, mais ses thèmes m'ont largement enthousiasmée. Tout comme l'univers créé par l'auteure. La ville fictive de Storybrook a son histoire, ses habitants, sa vie, c'est fou de voir à quel point ça semble si réaliste. On sent qu'en matière d'enfants, Ann Matthew Martin s'y connaît, qu'elle nous fait partager son expérience, c'est très appréciable pour ceux et celles qui veulent en faire leur métier. On apprend tellement de choses sur les enfants rien qu'en lisant ces livres, ici, on parle de l'arrivée d'un nouvel enfant dans la famille, de l'importance du lien entre la baby-sitter et l'enfant gardé. Qu'il ne suffit pas de les coller devant la télé pour être une bonne baby-sitter, mais qu'il faut apprendre à le connaître et à créer du lien. Le club vit d'ailleurs une nouvelle épreuve, après sa conception (voir ma chronique sur le premier tome), les filles sont confrontées à une agence un peu douteuse. C'est donc un univers d'enfant, d'adolescents, d'amitié, de vie que nous offre l'auteure.

Les filles ne baissent pas les bras devant les problèmes, elles les analysent et voient comment les contrer. J'ai envie d'ajouter parce que c'est très important, elles souhaitent contrer cette agence intelligemment et pas par coups bas. J'ai retrouvé avec joie Kristy, Mary Anne, Claudia et Lucy, chacune dotée de son caractère propre, de son histoire. Chacune d'entre elles va apporter son idée, sa personnalité et sa sensibilité pour prouver que leur club est solide et fiable, tout en n'oubliant pas de se soutenir les unes et les autres. Dans ce tome, nous faisons plus ample connaissance avec Lucy, une formidable adolescente sympathique, chic et mature, courageuse et humble, soucieuse de son entourage, sans pour autant oublier de s'affirmer.

Il est plus facile de se mettre dans sa tête grâce à la narration employée par Ann Matthew Martin. Le récit est à la première personne du singulier et l'on entre aisément dans les pensées et les émotions de Lucy. La plume de l'auteur est fluide et simple, soignée et loin d'être simpliste. Dès les premières lignes, j'entre à l'intérieur de cet univers jeunesse captivant, aux histoires variées et intéressantes d'un point de vue humain. On se laisse bercer doucement, c'est une vraie histoire de vie dans ses joies et ses peines, ses fêlures et ses réconciliations.

En conclusion, Le secret de Lucy nous évoque plusieurs histoires, celle de la maladie, d'une naissance et d'une concurrence. Tous ces rebondissements s'enchaînent facilement, on se laisse bercer par le rythme de la vie, du quotidien rythmé et très passionnant de ces baby-sitters. L'univers est riche, les personnages sont très attachants, la plume de l'auteure est d'une grande fluidité, c'est un vrai divertissement ludique, car on en apprend beaucoup sur l'humain, en particulier les enfants.



Titre : Pas de panique Mary Anne !
Titre VO : Mary Anne saves the day
Auteur : Ann M. MARTIN
Tome 4
Série : Le club des baby-sitters
Folio Junior – 1997
151 pages


Résumé :
Ca ne va vraiment plus entre nous ! Kristy, Claudia, Lucy et moi, Mary Anne, nous nous sommes disputées. Plus personne ne veut se parler. Il faut pourtant que quelqu'un fasse quelque chose. On dit que je suis timide ; mais je vais faire l'impossible pour qu'elles n'abandonnent pas le Club...


Mon avis :
Vous connaissez sans doute mon adoration pour cette série qui aura bercé mon adolescence et qui m'aura appris toutes sortes de choses sur les enfants. Je vous avez présenté toutes les membres, exceptée Mary Anne. Chose faite ! Je vais vous parler de ce quatrième tome de la série, le premier abordant le point de vue de Mary Anne.

C'est une jeune fille pour lequel, j'avoue, j'ai un sentiment mitigé. Elle est timide, elle est sensible, touchante en raison de son histoire, sa mère est morte tôt, son père l'a élevée seule et de manière stricte. Elle souhaite s'épanouir, grandir, ne plus être vue comme timide et bébé, et dans ce tome, elle fait bouger les choses lentement, mais sûrement. C'est en se disputant avec ses amies qu'elle va rencontrer une amie formidable et le nouveau membre du club, Carla. J'ai apprécié son évolution et suivre son point de vue, elle est calme et réservée, mature et responsable, ce sont des qualités excellentes en tant que baby-sitter, c'est pour cela que j'ai bien aimé lire ce tome. En revanche, elle reste trop effacée, se laisse marcher sur les pieds et le changement est encore trop fragile et récent pour la rendre très attachante. Elle est moins attachante que les autres membres, mais elle est l'une des plus intéressantes à suivre.

Dans ce tome, Mary Anne nous parle de plusieurs choses. Elle se dispute avec les autres membres du club, ses amies et les conséquences sont plutôt dangereuses. Je me suis souvent demandé où cette histoire allait prendre fin, car elles en viennent par leurs disputes à gâcher la fête d'anniversaire d'un enfant. C'est instructif de voir à quel point on ne se rend pas compte qu'une dispute peut avoir des suites irréversibles et dévastatrices. Mary Anne prend le courage d'aborder une petite nouvelle, Carla, de lui présenter la ville, mais son petit mensonge pourrait coûter cher à cette amitié. Surtout que la mère de Carla et son père à elle se sont connus au lycée et qu'elles souhaitent les faire se rencontrer. De plus, l'une des petites qu'elle garde est malade. Tout ces désagréments rendent l'histoire intéressante à suivre.

Comme toujours, c'est jeunesse, ça se lit très rapidement, c'est fluide et très bien écrit. La plume d'Ann M. Martin est loin d'être simpliste, c'est précis, riche en émotions. Les descriptions sont bien faites, on s'imagine les lieux comme les personnages, c'est agréable, ça permet de se détendre et de parfaire sa connaissance en matière de baby-sitting. L'histoire est donc très rythmée et toujours aussi bien présentée dans sa forme, chaque chapitre est court, il y a un extrait en début de chaque chapitre, il y a même des extraits du journal de bord permettant de suivre l'avis des autres filles.

En conclusion, c'est une série à réserver aux plus jeunes. Il existe des éditions récentes de ces ouvrages comme des recueils compilant plusieurs titres si jamais vous êtes intéressés pour la faire découvrir à des plus jeunes que vous. Parce que cette série mérite d'être connue, elle est intelligente. Pour ceux et celles qui souhaitent travailler avec les enfants, c'est un must-have pour mieux les comprendre, pour envisager de les garder ou de faire des ateliers avec eux. Mary Anne nous dévoile une histoire très instructive sur les dangers d'une dispute au sein d'un club, pouvant amener des lourdes conséquences au travail ou pour les enfants. Elle apporte aussi une histoire plus légère autour de son envie de grandir, d'être vue comme une adolescente et plus une enfant, retrouvant l'amour de jeunesse de son père, à savoir la mère de sa nouvelle amie. C'est une bonne histoire, même si je reste mitigée sur le personnage de Mary Anne.

Aucun commentaire:

Ajouter un commentaire