Les dernières chroniques

21/08/2016

Hunger Games ~ Suzanne COLLINS : Hunger Games, L'embrasement, La révolte







Titre : Hunger Games
Auteur : Suzanne COLLINS
Tome 1
Série : Hunger Games
France Loisirs
400 pages


 


Résumé :
Les Jeux de la Faim ; 24 candidats pour un seul survivant, le tout sous le feu des caméras ? Dans chaque district de Panem, une société reconstruite sur les ruines des États-Unis, deux adolescents sont choisis pour participer au Jeu de la Faim. La règle est simple : tuer ou se faire tuer. Celui qui remporte l'épreuve, le dernier survivant, assure la prospérité à son district pendant un an. Katniss et Peeta sont les « élus » du district numéro douze. Les voilà catapultés dans un décor violent, semé de pièges, où la nourriture est rationnée et, en plus, ils doivent remporter les votes de ceux qui les observent derrière leur télé... Les alliances se font et se défont et Peeta déclare sa flamme pour Katniss à l antenne. Calcul? Tout est possible, et surtout tout est faussé au sein du Jeu de la Faim...

 
Mon avis :
Depuis le temps que je souhaitais lire cette série, voici chose faite et je ne pense pas m'arrêter là. Dès que possible, je m'attaque au deuxième tome, car celui-ci est réellement très bon.

C'est un bon roman de science-fiction, la dystopie est réussie, l'auteure nous explique vraiment bien le « background », c'est-à-dire, comment les choses ont pu amener à la construction de Panem. Tous ces passages évoquant la fin des États-Unis, la rébellion des districts contre le Capitole menant ainsi à la fin du treizième district sont passionnants et très bien écrits.

J'ai apprécié ce travail fait par l'auteure pour nous plonger au cœur de la misère vécu dans le district douze, son mode de fonctionnement, les parties de chasse de Katniss pour faire vivre sa famille. Cette première partie m'a paru parfois longue, mais avec le recul, elle est nécessaire à l'implantation d'un décor singulier et atypique. Les descriptions sont fluides, elles nous permettent de nous imaginer facilement le quotidien de ces gens ainsi que la cruauté du Capitole.

La seconde partie est centrée sur les Jeux et j'ai encore plus aimé. La préparation des candidats, les défilés, les interviews et les jeux en eux-mêmes m'ont passionnée. Nous sommes à mi-chemin entre la télé-réalité et les Jeux olympiques avec ce défilé des Tributs et la préparation physique. Une fois de plus, les descriptions données par l'auteure sont de très bonnes qualités. Les jeux sont prenants, on s'y croit, on suit Katniss en ressentant les mêmes sentiments qu'elle, la chasse, les pièges, tout est prenant.

J'applaudis le rythme effréné qui nous permet de rester suspendus à chaque ligne à chaque mot de peur de louper un élément crucial. Le style de Suzanne Collins est fluide, agréable à la lecture, elle emploie les bons mots et les répliques sonnent juste. Une fois que l'on entre dans l'histoire, il m'a été bien difficile de l'abandonner, on veut savoir ce qui se passe, qui va l'emporter et comment. Le récit est écrit à la première personne du singulier, nous suivons les moindres pensées de Katniss, ses peurs, ses espoirs.

Le « je » devais faciliter l’attachement à l'héroïne, mais j'attends encore plus d'elle. Elle est courageuse, forte, elle a du caractère, mais à bien des moments, je me suis détachée de son mode de pensée. Néanmoins, je l'aime beaucoup et j'ai hâte de savoir ce qui va lui arriver par la suite. En revanche, je me suis sentie plus proche de Peeta ou de Rue. Le premier est juste extraordinaire, si gentil, si lucide et pourtant, il est doté d'une pointe d'espoir, il a de l'humour, c'est un personnage inoubliable pour ma part. Rue est adorable, c'est l'une des participantes que j'ai le plus appréciées avec la Renarde, elles donnent de bons moments.

Les autres Tributs sont plus ou moins sympathiques selon notre appréciation de la gentillesse, certains comme Cato m'ont paru insupportables. Parmi les autres protagonistes du roman, j'ai beaucoup d'affection pour Prim, pour Effie, drôle et optimiste ainsi que pour Cinna, un styliste bienveillant et sympathique. Les personnages sont tous travaillés, soignés dans leur apparence et dans leur personnalité, humains, on les identifie vite et l'on s'y attache facilement.

En conclusion, j'ai adhéré de suite à ce premier tome, même si j'ai une préférence pour la seconde et troisième partie du récit. Le roman est fluide, la plume de Suzanne Collins se lit vite, elle est détaillée et efficace, agréable à la lecture. L'auteure nous offre une intrigue sympathique et passionnante accompagnée de protagonistes surprenants et attachants. J'ai eu dû mal à abandonner la lecture une fois plongée dedans et j'ai hâte de pouvoir poursuivre ma découverte de cette série à l'aide des tomes suivants.



Titre : L'embrasement
Auteur : Suzanne COLLINS
Tome 2
Série : Hunger Games
France Loisirs - 400 pages


Résumé :
Après avoir gagné les Jeux de la Faim, Katniss Everdeen et Peeta Mellark retournent dans leur district. Alors que la "tournée de la victoire" dans le pays est sur le point de commencer, elle est visitée par le président de Panem. Il explique que le tour qui leur a permis de sortir tous deux vainqueurs des jeux, considéré comme un acte de rébellion envers le Capitole, donne des idées aux 12 districts du pays. Il la menace de tuer son meilleur ami, Gale, si elle ne peut prouver à tout Panem que son acte n'était pas une provocation, mais un acte irréfléchi commandé par son amour fou pour Peeta.

 
Mon avis :
Une très bonne suite, elle m'a convaincue du grand potentiel de la série et m'a donné très envie de lire le dernier opus en raison de son final grandiose, surprenant en ce qui me concerne.

Ce deuxième tome est plus psychologique, Katniss se sent perdue, on ressent bien ses émotions, de son excès de confiance qui la pousse à vouloir défier le Capitole, à entrer dans la rébellion ; et d'un autre côté, ses soucis, sa perte d'espoir devant un président sournois et sans limites, devant son amour pour Peeta et pour Gale. Par moment, elle est combative, par d'autres, elle se laisse aller. Néanmoins, ses plaintes sont courtes, elle se reprend très vite et avance. C'est une héroïne très atypique, en raison de son histoire et de son parcours, je la trouve plus attachante dans ce tome, plus humaine.

On retrouve le District Douze en proie à la peur, la rébellion gagne peu à peu les différents districts ce que le président Snow ne peut laisser passer. En conséquence, Katniss doit faire attention à ce qu'elle dit, à ce qu'elle fait, la répression prend du terrain. On a des jeux politiques qui se dessine, des actes rebelles, des manipulations, des alliances, mais ce n'est qu'une ébauche, comme un murmure, je suppose que je vais devoir lire le prochain tome pour avoir les renseignements manquants. En tout cas, cette partie de l'histoire m'a énormément plût, on entre dans une phase de retournement du Capitole qui semble être explosive.

Ce qui m'aura le plus surprise, c'est les jeux d'Expiation qu'organise le Capitole. Les anciens gagnants des Districts vont devoir retourner dans l'arène pour les Hunger Games, cette fois-ci, il devra n'y avoir qu'un seul gagnant. C'est autant révoltant que captivant, on retrouve la machine télé-réalité déjà vue dans le premier opus, mais cette idée d'Expiation donne du nouveau dans le scénario. Il permet de retrouver Cinna que j'adore, Effie, adorable et drôle. Les Hunger Games en eux-mêmes sont passionnants, je me demandais comment tout aller finir, persuadée que ça allait très mal se passer.

L'histoire, vous l'aurez compris, est géniale. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde, la plume de l'auteur est fluide, agréable à lire, on ne perd pas une miette. Le rythme est travaillé, entre révélations, mystères, actions et émotions, j'ai eu du mal à lâcher le livre pour faire autre chose. Je l'ai lu très rapidement, en deux jours, tant on est happé dans l'univers singulier du roman. Le récit est écrit à la première personne du singulier, du point de vue de Katniss, d'où l'impression de ne pas pouvoir tout savoir ou tout comprendre.

Des personnages présents dans ce tome, je les ai beaucoup aimés. Des nouveaux font leur apparition et l'on a droit à des retrouvailles. La famille de Katniss est sympathique, j'adore Prim, et j'apprécie mieux la mère, très présente par son soutien. Peeta reste mon grand chouchou ! Il est bienveillant, mâture, simple, drôle, j'aime ce qui lui arrive dans ce tome, sa passion pour la peinture, sa gentillesse, son amour pour Katniss. C'est un grand personnage. Haymitch est lui aussi un bon protagoniste, complexe et plus intelligent qu'il n'y paraît, j'ai adoré le rôle qu'il a joué. Le président Snow fait froid dans le dos, d'une maîtrise, d'un sang-froid, j'ai hâte de pouvoir le revoir dans le troisième opus. Ravie de revoir Cinna et Effie, ravie de revoir Madge, même pour quelques lignes, en revanche, je n'accroche toujours pas à Gale. Il est sympa, fort, courageux, mais je le trouve trop « colère », il manque de nuance dans sa pensée. Les personnages secondaires comme principaux ont un rôle à jouer, ils ont un petit quelque chose à apporter à notre héroïne, ils sont humains, attachants.

En conclusion, c'est un deuxième tome de très bonne qualité. La plume de l'auteur donne un récit fluide, aux descriptions travaillées et aux dialogues bien construits. Le roman possède une histoire riche et pleine de rebondissements en compagnie de personnages très sympathiques et attachants. Je ne me suis pas ennuyée et j'étais ravie de parcourir les aventures de Katniss et de Peeta et j'ai hâte de découvrir ce que le tome trois me réserve.



Titre : La révolte
Tome 3
Série : Hunger Games
Auteur : Suzanne COLLINS
France Loisirs
416 pages


Résumé :
Contre toute attente, Katniss Everdeen a survécu aux Hunger Games à deux reprises. Mais alors qu'elle est sortie de l'arène sanglante vivante, elle n'est toujours pas en sécurité. Le Capitole est en colère. Il veut se venger. Qui pensent-ils devrait payer pour les troubles ? Katniss. Et ce qui est pire, le Président Snow a été parfaitement clair sur le fait que personne d'autre n'est en sécurité non plus. Ni la famille de Katniss, ni ses amis, ni les habitants du District 12.


Mon avis :
Une excellente fin, la conclusion d'une série passionnante que j'ai dévorée en peu de temps. J'ai beaucoup aimé ce troisième tome pour sa richesse des événements, pour la surprise et pour l'action très présente.

L'histoire se découpe en trois parties. La première nous présente le District 13, j'aime énormément l'aspect physique de ce district, comment la vie s'organise pour les survivants et les rebelles. C'est très intéressant et dépaysant, par ailleurs, j'ai trouvé les rebelles très différents de ce à quoi je m'attendais.

La présidente surtout, Coin, m'est insupportable. Elle est froide, manipulatrice, peu aimable, j'aurais aimé en savoir plus sur elle, son passé et ses réelles motivations. Sa relation avec Katniss se révèle intrigante, j'ai adoré ce duel silencieux, ce sont deux femmes au fort tempérament. Katniss évolue encore dans ce tome, elle est plus humaine, aussi faible que forte. Je m'explique, elle est imprévisible, elle a du caractère, mais elle est plus sensible, plus touchante, le terme de faible n'est pas péjoratif quand je l'emploie. C'est plus à rapprocher d'un comportement sensible, bien des événements sont difficiles à supporter, je comprends ses pertes de confiances, son hypersensibilité.

La deuxième et troisième partie se centre autour de Peeta et des sévices qu'il a subis, de l'invasion du Capitole et de la fin. Je ne veux rien ajouter, par peur de trop en dire, mais ces deux parties sont très riches en émotions et en questions. J'étais très contente de revoir Peeta, ce qui lui arrive le rend encore plus attachant, c'est un personnage inoubliable, il est humble et gentil, j'apprécie son évolution au fil du tome. Je suis très heureuse pour lui, l'épilogue est réussi, même si je préférais quelques détails supplémentaires, mais c'est ma curiosité qui me pousse à dire ça.

Je suis contente d'avoir revu Finnick et plein d'autres personnages des premiers opus, tout comme la famille de Katniss, son équipe de préparation aux jeux, Haymitch... Chaque personnage est bien construit, il est doté d'une personnalité bien à lui, d'une histoire et d'un rôle à jouer. Ce qui le rend tous sympathique ou antipathique, selon nos goûts, tout en restant humain, le président Snow est intrigant et j'aurais aimé en apprendre davantage. Il est aussi effrayant qu'intéressant. Le seul et unique personnage auquel je ne peux pas adhérer c'est Gale. Il est trop fier, arrogant, colère, je n'aime pas sa vision des choses ni sa personnalité, son sort me laisse indifférente.

Si l'histoire est aussi captivante, c'est dû aux événements très riches, au rythme du récit et aux personnages ; mais c'est surtout grâce à la plume de l'auteure. Suzanne Collins nous donne des descriptions ni trop lourdes ni peu présentes, nous imaginons très bien les lieux. Les répliques sonnent juste, l'emploi du « je » est utile pour nous faire entrer plus facilement dans le roman. Dès les premières lignes on est happé dans le récit et j'ai eu beaucoup de mal à en décrocher, je voulais absolument connaître la fin. Surtout que ce tome était le dernier, donc le désir de connaître le final, le vainqueur de la guerre ou tout simplement le destin de toutes ces personnes fut plus fort, très fort.

Le final – les derniers chapitres et l'épilogue – a pu déconcerter quelques personnes, pour ma part, passé la surprise, je me suis dit que l'histoire de la trilogie ne pouvait pas se terminer autrement. Je suis contente pour les survivants, je suis triste pour Katniss, mais je pense que ceux qui ont lu la saga comprennent pourquoi. Gale et Coin ont gagné leurs tickets pour le pays des personnages que je haï au plus haut point... Non, c'est un sublime final, surprenant et beau, il me satisfait amplement.

En conclusion, c'est une trilogie de très haut niveau. Elle est emplie de beaux messages, d'un background très passionnant, on retrouve des ingrédients intéressants (comme l'amour, l'amitié, la fidélité...), le tout emporté par un style soigné et fluide. La lecture est agréable et captivante, addictive, on se sent proche des différents protagonistes, on aime suivre leurs aventures. Ce troisième tome ne déroge pas à la règle, il est génial et m'a totalement emportée dans son histoire.

Aucun commentaire:

Ajouter un commentaire