Les dernières chroniques

03/01/2017

The Rising of the Shield Hero (KUY, YUSAGI, SEIRA)


Titre : The Rising of the Shield Hero
Titre VO : Tate no Yuusha no Nariagari
Oeuvre originale : Aneko YUSAGI & Minami SEIRA (Light Novel)
Mangaka : Aiya KUY
Doki Doki — 2016
160 pages



Résumé :
Naofumi est projeté dans un monde proche en tout lieu d’un jeu de rôle d’heroic fantasy. Mais alors que d’autres héros ont été dotés d’armes offensives redoutables, Naofumi hérite d’un bouclier aux capacités limitées pour progresser dans ce jeu où le danger peut surgir à chaque instant. Trahi par sa partenaire et vilipendé par la population, le jeune homme ne peut désormais compter que sur lui-même pour survivre dans cet univers hostile… et peut-être sur une jeune fille désœuvrée aux ressources insoupçonnées.

 
Mon avis :
Je tenais à remercier les éditions Doki Doki ainsi que Babelio (via leur Masse critique) pour ce partenariat. Le résumé me tentait énormément et je ne suis pas déçue, c'est un super bon manga. J'ai d'ailleurs appris qu'il s'agissait d'un light novel à la base (je serais bien curieuse de le découvrir), j'espère qu'il s'agit d'une bonne adaptation. En attendant, cette lecture a été top et sympathique, il a de très bons atouts pour devenir une série captivante.

L'intrigue me plaît, ça m'a toujours fascinée de voyager dans un monde alternatif à travers une faille spatio-temporelle... et ici, Naofumi voyage en étant aspiré dans un livre et se retrouve projeté contre son gré dans un monde de fantasy assez rude. Parce qu'il reçoit un bouclier comme arme légendaire, il est trahi par sa partenaire de route, frappé et humilié par le royaume. Je peux comprendre qu'il soit devenu un brin taciturne et odieux par moment. Je trouve que l'histoire oscille entre déjà-vu et originalité, l'histoire m'intrigue, ce début est bien fait et présente des petits trucs qui me rendent très curieuse.

Le texte est de très bonne qualité, simple et efficace, il permet de présenter les grandes lignes, de découvrir les tempéraments de chaque protagoniste, de voir se tisser leurs relations. On a un bon scénario, entre dialogues, découvertes, actions et révélations. Le manga se lit très vite, parce que pour ma part, je l'ai trouvé bien rythmé et intéressant. De plus, les illustrations sont magnifiques, j'ai bien aimé le style, je suis très fan du character design qui est propre à chaque personnage rencontré. Impossible de confondre untel avec un autre. Sans compter les décors absolument formidables et merveilleux, le palais royal, la ville, on se sent très vite happé dans ce monde fantasy.

L'univers me plaît également. On a une chouette amorce avec ce premier tome ; quatre armes légendaires, dont un bouclier — c'est une première originalité qui me plaît. Notre héros n'a rien d'un héros, et ce bouclier n'a rien d'offensif au premier abord. Néanmoins, ce bouclier a des propriétés intéressantes et Naofumi va devoir les découvrir avant de se lancer dans l'aventure. Le monde est hostile, pas seulement à cause du bestiaire, mais aussi à cause des Calamités ou bien de la malveillance de certaines personnes. Il y a une certaine violence et maturité dans le dessin et dans le texte, une note de gravité avec une petite note de douceur et d'espoir. L'univers ne demande qu'à s'étoffer et j'espère que la suite permettra de faire grandir ce monde déjà fort fascinant.

Les personnages sont très sympathiques, je ne m'y attache pas encore, mais je suis déjà sous le charme. Naofumi est spécial, j'ai senti en lui une pointe de bienveillance et de sympathie, toutefois, il a cet accès de colère, cette douleur causée par les sévices subits qui le rend parfois antipathique. J'ai compati à ce qui lui arrivait et j'espère le voir évoluer par la suite comme c'est le cas de Raphtalia. C'est une femme raton-laveur absolument adorable, que je pensais faible et qui se révèle être très forte, c'est un allié inattendu, j'adore ce personnage, son histoire et sa personnalité.

En conclusion, ce manga n'est pas parfait, il lui manque de petites choses par-ci par-là pour être un coup de coeur total. Cependant, je lui trouve du charme, de bons atouts comme son univers et les dessins, de bonnes idées et des personnages sympathiques comme tout. Le scénario est agréable à découvrir, les pages filent toutes seules et je suis plus que curieuse de découvrir la suite. Ce fut une très bonne lecture, un premier tome captivant qui sait poser d'excellentes bases pour les prochains opus.


Aucun commentaire:

Ajouter un commentaire