Les dernières chroniques

30/12/2016

Le détour (BODEEN)


Titre : Le détour
Auteur : S. A. BODEEN
Michel Lafon — 2016
249 pages
15€95


 
Résumé :
À 17 ans, Livvy Flynn est LA romancière à succès d’une série fantastique pour adolescents. Un jour comme les autres, elle prend sa voiture pour se rendre à un atelier d’écriture loin de chez elle. Mais il suffit d’une mauvaise indication du GPS, d’une seconde d’inattention sur une route cabossée, et c’est l’accident…
Lorsqu’elle reprend conscience, Livvy découvre avec horreur qu’elle est emprisonnée dans la cave d’une ferme, au milieu de nulle part. Ses ravisseuses, une mère et sa fille désaxée, lui en veulent pour une raison qu’elle ignore. Livvy comprend vite qu’elle a peu de temps pour sortir de ce piège fatal.


 
Mon avis :
Je tenais à remercier les éditions Michel Lafon et Livraddict pour ce partenariat. J'avoue que j'étais totalement intriguée, et que l'avis de Gaëlle (Lecture d'une vie) m'avait encore plus donné envie de le lire. Je m'attendais à quelque chose de plus violent et sombre, néanmoins, j'ai passé un super moment de lecture. Parce que je l'ai lu d'une traite, posée tranquillement durant un après-midi. Il est intéressant malgré ses défauts, j'en garderai un super bon souvenir.

Dès le départ, j'ai senti que je n'allais pas aimer Livvy. Et j'ai eu méga peur. Côté thriller psychologique, bien que j'avais adoré l'intrigue et l'ambiance de Juste une ombre, le personnage principal m'a fait détester ma lecture. Alors quand j'ai vu cette jeune ado imbu d'elle-même, snob, énervante et idéale à tarter, je me suis dit que j'allais adorer la voir souffrir. L'auteure m'a bien eu. Livvy n'est pas mauvaise par hasard, on remonte ainsi le passé et l'on apprend tous ses déboires. Je l'ai sincèrement adorée et j'ai fini par compatir à ce qui lui arrive, une histoire qui la marquera bien plus qu'elle ne veut le laisser paraître.

Même si l'aspect psychologique n'est pas suffisamment abouti, j'ai passé un bon moment en compagnie des souvenirs de Livvy. On remonte le temps, on cherche qui, à quel moment son destin va basculer, l'élément qui permet de se dire 'tiens, il y a là un motif pour se venger sur elle'. Le truc, c'est que tout le long du récit, je me suis posée la question sur l'identité et le véritable mobile du kidnappeur. Un ancien copain de classe, un copain, un jaloux, un fan psychopathe, l'auteure attend la toute fin pour soulever le voile et nous faire part de la vérité.

L'ambiance est très sympathique, cela manque encore de consistance, néanmoins, je me suis tout de même sentie un poil paniquée par l'ensemble. Avoir un accident de la route et finir chez deux folles qui vous enferment, qui vous battent et vous insultent, avec un cousin très désaxé et violent. Les conditions de vie, le manque d'humanité et d'espoir, la captivité de Livvy m'a très vite séduite avec cette ambiance huis-clos. C'est captivant et addictif, la preuve, je n'ai pas lâché le roman (ou juste pour aller manger).

Je le trouve marquant, dans le sens où ce type de récit fait toujours effet. Le récit est agréable à lire, prenant dans ses rebondissements et ses révélations. Certes, l'intrigue part d'une idée déjà vue ; certes, c'est assez simple dans l'écriture, toutefois, c'est efficace. Je me suis posée mille questions, j'ai vite fini par me sentir prise au piège de l'histoire, j'ai fini par apprécier l'héroïne. Suffisamment pour me sentir concernée et touchée par son sort, son passé et ce qui lui arrivait. Le style d'écriture est agréable, simple et fluide, sans chichis l'auteure nous emporte dans son histoire. Les descriptions et les dialogues font avancer le récit et les deux cent pages filent aussi vite que le vent.

Ce que j'ai apprécié, c'est toutes ces références à l'écriture. On en apprend plus sur le système de publication aux états-unis, les ateliers d'écriture, le monde du livre. Alors, c'est l'essentiel qui est présenté, rien de précis et de fouillé, seulement, j'ai bien aimé qu'on aborde le sujet du plagiat, du travail de l'écriture. C'est un angle qui rend le récit intéressant et prenant, c'est un récit facilement abordable pour les adolescents et le lectorat young adult. Les personnages secondaires sont peu nombreux, mais ils m'ont fascinés jusqu'au bout. Je pense à Peg, à la Flûte, au cousin terrifiant... Ils sont intéressants à voir et je n'en dirais rien de plus, pour ne pas vous gâcher la surprise.

En conclusion, il y a de bons éléments et des moins bons. J'ai passé un super bon moment de lecture, je n'en demandais pas moins et pas plus à ce thriller. Il a un sujet captivant, une bonne ambiance, de bons personnages, une écriture visuelle et sympathique. En revanche, il manque un peu de tension et de consistance par moment, il peine un peu à être haletant, il aurait pu être un peu plus long (histoire de voir les réels impacts qu'auront cette histoire sur Livvy). Je l'ai lu avec enthousiasme, j'ai été surprise, inquiète, agacée, captivée et intriguée jusqu'au bout. C'est un thriller sympathique et peut-être pas mal pour se plonger dans le genre (surtout si l'on ne souhaite pas avoir de la violence et du sang partout, ou quand on n'aime pas l'horreur en général).



1 commentaire:

  1. Je ne connaissais pas alors déjà merci pour la découverte ! Mais je ne sais pas si je me laisserais tenter par ce roman !

    RépondreSupprimer