Les dernières chroniques

18/02/2017

Barracuda (DUFAUX, JEREMY) - Tomes 1 à 5



Série : Barracuda
Tomes 1 à 5
Titres : Esclaves, Cicatrices, Duel, Révoltes, Cannibales
Auteurs, illustrateurs : Jean DUFAUX, JEREMY
Dargaud — 2010, 2011, 2012, 2013, 2015
52 pages, 54 pages, 60 pages, 60 pages, 56 pages


Synopsis :
A bord du Barracuda, les hommes de Blackdog affûtent lames et grappins en vue d'un abordage juteux ! La routine pour Raffy, le fils de Blackdog, qui a déjà fait couler beaucoup de son sang pour son jeune âge. Pour Emilio et Maria, jeunes nobles espagnols, le choc est plus brutal. Vendus comme esclaves à Puerto Blanco, ils se font en outre dérober la carte qui mène au diamant du Kashar, le plus gros du monde, connu pour n'avoir jamais entraîné que mort et désolation dans son sillage ! Il en faut plus pour décourager les pirates du Barracuda, qui savent que butin rime souvent avec destin...

 
Mon avis :
Je tenais à remercier Margaud Liseuse pour cette découverte, elle avait présenté dans une vidéo une de ces bandes dessinées et j'avais été de suite emballée. Des pirates, un univers sombre, de très belles couvertures, forcément, il ne m'en faut pas plus pour me jeter dessus. Après la lecture de ces cinq premiers opus, je ressors très contente et impatiente d'avoir la suite.

Il y a des bonnes choses et d'autres plus mitigées. Je vais commencer par ce qui m'a un peu gênée. On nous parle de Pirates des Caraïbes comme étant un écueil en matière de piraterie, il est vrai que la saga cinématographique a épuisé pas mal de clichés et de codes du milieu. Personnellement, ça ne m'a jamais posé problème, les pirates étaient un peu tombés dans l'oubli comme le cape et d'épée, le péplum ou le western. Alors le faire un peu revenir dans la lumière, je prends, je suis d'ailleurs contente de voir émerger des récits — illustrés ou non — autour de la piraterie. Dire que cette série de films est un écueil et reprendre pas mal d'éléments que les films ont employé m'a légèrement fait tiquer. Toutefois, c'est un détail vraiment tout minuscule.

Dans les mauvais points, il y a une certaine lenteur dans le scénario. On prend son temps et j'ai l'impression que ces cinq tomes auraient pu tenir en moins pour être plus tendu et prenant. C'est en les lisant presque à la suite que je me suis rendue compte que cette série est mieux à lire d'une seule traite, je trouve. Il y a quelque pirouettes très faciles et des événements un peu trop rapides à mon goût. Cependant, c'est une très bonne découverte. Il mérite que l'on s'y attarde totalement, parce que le scénario est agréable, fluide, sympathique à lire. Le vocabulaire est moderne, il va de paire avec l'univers qui est violent, mature. L'intrigue est centrée sur le diamant du Kashar que tout le monde rêve de posséder. Blackdog est parti avec après avoir dérobé à la mère de Maria un plan l'y menant, alors tous ses ennemis attendent son retour à Puerto Blanco. Pourquoi ? Parce qu'il a laissé son fils derrière lui, trop blessé pour cette chasse au trésor. Entre cannibales, espagnols, pirates, politique, romance, les auteurs nous présentent une belle brochette d'aventures et de péripéties.

Cet univers est très sanguinaire. On n'y va pas avec douceur, il y a de la violence, du sang, des scènes assez effrayantes comme dans le cinquième tome avec ce diamant maudit. C'est crû dans les répliques, osé, on évoque la piraterie, l'alcool, les prostituées... Emilio et Maria sont vendus comme esclave, on marchande régulièrement les humains ; la torture est présente. Tout ceci est par petites doses, néanmoins, il faut être averti. Je n'ai pas été dérangée par l'ensemble, c'est cohérent d'une certaine manière puisque c'est assumé et bien mené. De plus, les illustrations participent pleinement à cette atmosphère, avec des couleurs particulières, un style plutôt réaliste. Le character design est bien pensé, chaque personnage est facilement identifiable et les décors sont beaux. J'adore les rares scènes de mer. Peut-être son plus gros défaut, les scènes maritimes manquent cruellement, c'est un peu dommage, les pirates passent un peu à la trappe. Le sang est là, on parle de vente d'esclaves, de femmes, de vengeance, d'amour et de rhum. C'est une ambiance très adulte, très portée sur l'aventure, avec des pointes historiques, religieuses. De la tension, du dramatique, il y a une belle palette d'émotions.

Excepté Blackdog, aucun pirate en vue. Raffy est certes son fils, mais blessé, il a dû rester sur Puerto Blanco. Toute l'action se passe essentiellement dans cette ville, il faut attendre le tome 5 pour voir des changements s'opérer, ce qui peut s'avérer long pour certains. Blackdog est assez sympathique comme pirate, j'ai apprécié son rôle ; j'ai beaucoup aimé Emilio et Raffy, dans leurs histoires, leurs design. J'avais pas mal d'affection pour Flynn et quelle déception de le voir si vite expédié aux oubliettes, même si cela servait pour construire Emilio. J'adore la gouverneure de Puerto Blanco, en revanche, je n'ai pas réellement aimé les autres femmes de cette série. Entre manipulations, mensonges, mauvaise foi, je suis tombée sur des femmes fatales qui m'énervent très vite. Les protagonistes sont travaillés et intéressants à suivre, j'ai pris plaisir à suivre leurs aventures, je me suis vite attachée à certains d'entre eux. Chaque personnage est véritablement humain, dans le sens où il a ses défauts et ses qualités

En conclusion, c'est une bonne bande dessinée sur la piraterie. Très jolie à cause de ses magnifiques illustrations — tant sur le trait que sur la couleur —, avec de très bons personnages. Le tout servi avec des intrigues intéressantes, un univers riche et sympathique à voir, un fil rouge passionnant... Je ne suis mécontente de cette lecture qui s'avère captivante, sombre et mature. J'ai passé un bon moment et malgré ses couacs, la série est très chouette, j'ai hâte de découvrir le prochain tome.


5 commentaires:

  1. Je connais de nom, tu donne envie de la lire en tout cas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que la BD te plaira si tu tentes l'aventure un jour ^^

      Supprimer
  2. Je ne connaissais pas du tout cette saga mais elle m'intrigue pas mal ! Elle pourrait peut être me réconcilier avec les BD ! ahha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien, j'espère que ce sera une bonne série pour te réconcilier avec la BD ;)

      Supprimer
  3. Je ne lis pas beaucoup de BD et pour le coup ce n'est pas mon style donc je passe mon tour ;)

    RépondreSupprimer