Les dernières chroniques

05/03/2017

Hauteville House (DUVAL, GIOUX, BEAU, QUET) ~ Tomes 1 à 4




Titre : Zelda
Tome 1
Titre : Destination Tulum
Tome 2
Titre : Le Steamer fantôme
Tome 3
Titre : Atlanta
Tome 4
Série : Hauteville House
Scénario : Fred DUVAL
Dessin : Thierry GIOUX
Couleurs : Carole BEAU
Story-Board : Christophe QUET
Delcourt (Série B) — 2002, 2005
48 pages


Résumé :
Tome 1 >
1864. Des agents républicains établis à Guernesey doivent contrecarrer les projets scientifiques de Napoléon III. Pour sa première mission, l'agent Gavroche est envoyé au Mexique afin d'aider la résistance à s'organiser contre les troupes de Maximilien, empereur fantoche mis en place par Napoléon III.
Tome 2 >
15 mai 1864, les forces spéciales de l'Empereur Napoléon III interviennent sur le sol mexicain à la poursuite de l'agent républicain Gavroche. Sans nouvelles de lui, le Q.G. de la résistance française donne sa première mission de terrain à Églantine. Cette dernière se retrouve à son tour sous la surveillance de l'intrépide Zelda, toujours au service du contre-espionnage américain.
Tome 3 >
Églantine, nouvelle recrue des Républicains, est infiltrée auprès d'un Ernest de la Touque, diplomate de Napoléon III. Débarquée à Charleston, dans une Amérique dévastée par la guerre de Sécession, elle doit découvrir ce que l'Empereur compte négocier avec les états confédérés. Au Mexique, Zelda et Gavroche prennent en chasse le Clovis, un puissant navire impérial contenant dans ses cales une arme dévastatrice ?
Tome 4 >
Atlanta, 1864. Églantine, en mission d’infiltration, a découvert ce que l’empereur Napoléon III compte négocier avec les états confédérés du Sud : l’utilisation d’une arme monstrueuse et vivante découverte dans les bas-fonds d’un temple maya. De leurs côtés, Zelda, Gavroche et Georges, prisonniers des sudistes, sont transférés par train vers Atlanta où le Général Hood veut les interroger avant de livrer l’ultime bataille…

 
Mon avis :
J'ai découvert cette série lors de la dernière édition des Utopiales 2015, avec une exposition consacrée au label Série B. Par curiosité, j'ai eu envie de me lancer dans les quatre premiers tomes, ils forment par ailleurs un cycle suffisant pour appréhender la série et son univers. Je ressors conquise et regrette de ne pas pouvoir continuer, car les autres tomes ne sont pas présents dans ma bibliothèque municipale. Toutefois, je la garde en mémoire pour plus tard, elle mérite que l'on s'arrête devant.

Pour son univers steampunk déjà, un monde fait avec une pointe de science-fiction et de machineries extraordinaires dans une société historiquement centrée sur Napoléon III. Le mélange est étonnant, cohérent, prenant, car il sait se faire discret et captivant ; rien d'extravagant, juste ce qu'il faut pour attirer l'attention. L'ambiance est mature et sombre, nous sommes devant une société secrète oeuvrant contre Napoléon III et qui se met en route pour le Mexique, souhaitant plus que tout arrêter le Clovis et ce qu'il contient dans ses cales. J'ai adoré cette pointe de fantastique sobrement dosé avec cette bonne part d'aventure et d'actions, d'espionnage aussi quand on suit les péripéties d'Églantine.

En somme, c'est rythmé. C'est crescendo, le premier tome introduit la situation et les protagonistes, on se voit dévoiler des petits secrets, mais il reste une partie intéressante en matière de mystère. Chaque tome monte graduellement un peu plus fort dans l'intrigue, dans les rebondissements et autres révélations. Tout ceci pour se terminer avec un quatrième opus axé combat, duel et guerre, en apothéose, avec un final plus doux et plein d'espoir pour la suite. C'est un cycle qui présente à merveille la série et j'ai passé un bon moment avec le scénario, réfléchi, construit, à l'image de l'univers présenté. Le style d'écriture est fluide et soigné, juste et précis, ça se lit avec aisance et l'on reste facilement suspendu aux planches.

Quant aux dessins, ils sont très beaux, c'est un style qui fonctionne totalement avec la série, les traits sont précis, les décors fabuleux. On nage en plein Mexique, aux États-Unis, dans des caves secrètes et mystérieuses, dans les airs ou sous l'océan, c'est détaillé sans être chargé. La colorisation est magnifique, le rendu permet une totale immersion dans la bande dessinée ; les vêtements sont splendides. Un vrai travail de recherche a été mené concernant les objets, les engins volants ou sous-marins, c'est très plaisant à regarder.

Je terminerai avec les personnages. On suit une belle évolution, on doute, on se sent tendu pour eux, je dois dire que je me suis très vite attachée à Gavroche et Églantine. Le petit et unique reproche, c'est le manque d'humour franc, il y a un brin de cynisme, mais la tension est parfois très palpable, ça manque de légèreté. Gavroche est sympathique à suivre, charismatique et aventurier, j'apprécie sa manière d'être et son intrigue ; on sait très peu de choses sur lui, un manque du côté du passé, mais sa psychologie est intéressante. Églantine est géniale, j'ai plus qu'adoré son histoire, avec son passé et son mari, avec sa quête au Mexique en tant qu'espionne, sa relation avec Zelda ou Gavroche. Elle est fascinante, dangereuse et sensible. Je n'ai pas véritablement accroché avec Zelda, trop distante, trop belle et fatale, trop ambitieuse, elle est caractérielle et courageuse, certes, mais je ne suis pas fan. Les personnages secondaires sont sympathiques et permettent de rendre l'histoire encore plus intéressante à suivre.

En conclusion, j'ai passé un très bon moment avec ces quatre premiers tomes. Il s'agit d'une série basée sur le steampunk et l'histoire, avec une pointe d'aventure et d'action, un mélange étonnant et bien mené. Je suis fascinée par l'histoire, par l'univers et ses personnages, travaillés et soignés autant dans le fond que dans la forme. Les dessins sont très beaux, le style d'écriture est soigné, c'est une très bonne découverte, captivante et sombre.

5 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas cette série mais elle a l'air pas mal :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'elle te plaira, elle est vraiment intéressante.

      Supprimer
  2. Oh pourquoi pas ! ça m'a l'air sympathique ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est sympathique et original, très prenant aussi. Bonne découverte si tu tombes dessus ;)

      Supprimer
  3. Mmmm...A voir ! Ca m'a l'air sympatique ! :)

    RépondreSupprimer