Les dernières chroniques

16/03/2017

Rage (CHARPENTIER)



Titre : Rage
Auteur : Orianne CHARPENTIER
Gallimard Jeunesse (Scripto) (On lit plus fort) — 2017
112 pages


 
Résumé :
RAGE... 
C'est le surnom que son amie lui a donné. C'est désormais ainsi qu''elle se nomme, pour oublier son prénom, ce nom d'avant, celui de son enfance, d'avant l'exil, la déchirure. Son pays d'origine, on ne le connaîtra pas. Il nous suffit de deviner que Rage a eu affaire à la violence des hommes, de la guerre. Et voilà réfugiée en France, sans plus de repères, ni de famille. Telle une bête traquée, elle se méfie de tous. Mais un soir, sa route croise celle d'un chien - dangereux, blessé, visiblement maltraité. Désormais, sa propre survie passe par celle de l'animal...

Mon avis :
Je tenais à remercier les éditions Gallimard Jeunesse pour ce partenariat. Je suis ravie de cette découverte, mais le roman est bien trop court pour moi. De ce fait, j'ai eu cette impression de simplicité, de rapidité et de ne pas comprendre l'ensemble. C'est un roman qui reste sympathique et qui aborde des sujets intéressants, simplement, ils ne sont pas assez poussés pour être captivants.

Je suppose que les préados apprécieront cette petite découverte, le récit a beaucoup de qualités et d'atouts pour être génial. Il y a ce rappel aux événements actuels, on sent que notre héroïne a connu une dure vie autrefois. On ressent le déracinement, la colère, l'exile ; j'ai beaucoup aimé le fait que Rage souhaite oublier son vrai nom afin d'oublier son existence passée. C'est très touchant, il y a pas mal de sensibilité de ce point de vue. L'écriture d'Orianne Charpentier est très jolie, simple et efficace, droite, je serais curieuse de découvrir d'autres romans de l'auteure.

Après, je sais que j'ai eu des difficultés de m'attacher à Rage. Je l'ai trouvée trop distante et mystérieuse. Je ne sais rien d'elle, pas de contexte, pas de nom, pas de lieu, rien. C'est trop perturbant pour moi, même si cela participe à un certain charme, j'avais besoin de ces éléments pour comprendre Rage. Je la voyais trop colérique et peu aimable, j'avais plus de pitié pour elle que d'empathie réelle. Ce qui est dommage. Même Artémis et Jean ne sont pas travaillés, je ne suis pas parvenue à m'attacher aux personnages et l'univers est complètement flou. Le travail psychologique n'est pas assez poussé pour adorer les protagonistes, même si Jean m'a enchantée dès le départ.

Reste alors l'événement conté. L'amitié, la force d'attachement entre Rage et ce chien visiblement maltraité. La dureté de la vie, la maltraitance, tout ceci rapproche les deux personnages, c'est une très belle amitié. Les émotions sont bien décrites, j'ai apprécié cette relation intense et belle. J'ai par ailleurs adoré tout ce qui touche à ce chien, son ancien propriétaire, sa survie. C'était très intéressant. J'ai aussi aimé le fait que Jean surnomme Rage « Antigone », la référence est bien pensée et fait mouche. On sent également la notion d'urgence, de besoin, j'ai vécu une certaine tension à la fin.

C'est vraiment dommage que tout reste en surface. On effleure à peine les gens, le monde, les événements, les relations, tout nous file entre les doigts. Il reste certes une belle amitié, de bonnes émotions, un message de fin très beau, une plume très chouette. Sans plus. C'est trop rapide pour s'attacher, pour comprendre, pour apprécier l'ensemble. Je ne l'ai pas trouvé poignant, percutant, il manquait trop de matière, trop de choses. Je n'ai rien ressenti durant cette lecture, ou alors ça n'a duré qu'une fraction de seconde.

En conclusion, je suis un peu déçue. Je partais intriguée, le résumé était sympathique, mais le résultat est trop en surface pour me marquer. Rage est très chouette comme personnage, sa relation avec le chien, ce qui leur arrive est très sympathique à lire, sans plus. Il y a un très beau message, sauf qu'il sonne creux, j'ai manqué d'émotions et de péripéties. Le récit se lit très vite, en deux-trois heures pour ma part, il a tout pour plaire, vraiment. C'est juste que ça n'a pas marché avec moi, j'ai encore trop de questions et de flous.

11 commentaires:

  1. Il a l'air bien mais je reste mitigée après lecture de ton avis :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est sympa, mais en vrai le texte fait 100 pages au total... du coup, tu as vraiment l'impression que tout est survolé. A voir avec d'autres avis qui pourraient être positif et j'en ai vu sur Livraddict ;)

      Supprimer
  2. Dommage qu'il ne t'ai pas plu :/ Pour ma part il ne me tente pas vraiment alors je passe mon tour ^^'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends, c'est vrai qu'il parlera plus facilement aux pré-ados (entre 10 et 12 ans), une bonne manière de commencer les romans en s'attaquant à des récits accessibles et courts.

      Supprimer
  3. Oh dommage que la lecture t'ai déçue :/ Parfois certains livres passent, on les lit, on découvre une plume mais cela ne laisse pas de trace permanente, rien d'indélébile... C'est dommage mais il y a des livres ainsi. En tout cas, tu as tout de même l'air d'avoir apprécié la plume et l'histoire, sans doute est-ce là un bon point pour l'auteur, pour un futur roman :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Complètement, je suis d'accord avec toi ^^ Je pense que je lirais d'autres romans de l'auteure pour m'en faire une meilleure idée.

      Supprimer
  4. NEWSLETTER

    Coucou mes petits amis !
    En ce week-end pluvieux (pour ma part), voici une NL pour m'égayer un peu et vous aussi j'espère ♥ :

    - Une chronique que j'aurais dû faire il y a longtemps ... et désormais, je me sens accomplie de l'avoir écrit :D => https://lunartic.skyrock.com/3291337128-FICHE-LECTURE-Une-fille-au-manteau-bleu.html

    - Un OS que j'ai écrit l'an passé, et dont je suis très fière aussi : https://lunartic.skyrock.com/3291337770-Concours-d-OS.html

    Je vous fais de gros bisous et je vous dis à très vite ♥
    Passez un bon week-end, je vous aime fort ♥

    Signé Nanette ;)

    RépondreSupprimer
  5. AH BEN J'EN SORS TIENS!
    Du coup après avoir lu ta chro, j'ai pris la liberté de l'ajouter à la mienne sur mon blog! J'ai mis un lien à la fin. Je peux l'enlever si ça pose problème mais comme on a pas le même avis, je trouvais ça cool! haha

    Je comprends que certains trouvent un manque de profondeur. Cependant, pour moi, l'important n'est pas le personnage en lui-même, mais ce qu'il représente. De plus on la suite juste sur une nuit, c'est un livre jeunesse... non, pour moi, ça colle à fond! haha
    Et tu parles de manque d'émotions mais euh.... merde j'ai pleuré (moi même sur le coup je me suis dis "Non mais Anne-So tu fais quoi là?" x)
    Note à moi-même: ne plus lire au réveil je suis trop sensible! :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aucun soucis pour le lien, et c'est encore mieux si on n'a pas le même avis. Comme ça, les gens pourront se faire un meilleur avis dessus.
      J'avoue que tu as un avis intéressant, pour le coup, je n'avais pas pensé au personnage principal pour ce qu'il représente. Ca ajoute un plus à cet aspect conte contemporain. C'est super que le livre a pu te toucher, c'est la preuve qu'il est à lire et qu'il peut plaire.

      Supprimer
  6. Pour le coup même si pour ma part j'ai ressentit beaucoup d'émotions je suis d'accord sur le fait qu'il manque vraiment une grosse partie à mes yeux au niveau de l'histoire et du développement :/

    RépondreSupprimer
  7. J'allais beaucoup la collection Scripto quand j'étais ado, ils ont l'air de sortir encore des titres intéressants, mais je pense que ma maturité de lectrice le donnerait finalement le même avis que toi : manque de profondeur, de détails...

    RépondreSupprimer