Les dernières chroniques

15/04/2017

Hercule Poirot (CHRISTIE) ~ Le train bleu (Tome 7) + Un, deux, trois... (Tome 22)

Titre : Le train bleu
Titre VO : The Mystery of the Blue Train
Auteur : Agatha CHRISTIE
Tome 7
Série : Hercule Poirot
Éditions du Masque — 2012
288 pages


Résumé :
Macabre découverte à bord du fameux "train bleu" qui mène vers la Riviera les riches vacanciers : Ruth Kettering, la fille du milliardaire américain Van Aldin, a été assassinée dans son compartiment. Fuyant son mari avec qui elle ne s'entendait plus, elle allait rejoindre le comte de La Roche, loin de se douter que ce séduisant personnage était très surveillé par la police. Or le somptueux collier offert à la jeune femme par son père, et dont le plus gros rubis est le célèbre "Coeur de feu", a disparu... Mais pourquoi, s'il ne s'agissait que de dérober le joyau, avoir eu le raffinement morbide de défigurer la victime ? C'est ce détail qui va conduire Hercule Poirot à éliminer les suspects les plus évidents...

Mon avis :
Un bon roman en compagnie d'Hercule Poirot, même s'il n'est pas mon préféré. J'ai adoré l'enquête et son rebondissement final, je ne m'y attendais pas. L'histoire s'avère passionnante.

J'adore Agatha Christie depuis très longtemps et je me plais à lire et relire certaines enquêtes. Elle est pour moi la reine du policier, elle sait manier intrigue, indices, révélations et psychologie. Ses romans se laissent lire, ils sont facile et parfois trop rapide à lire, je ne peux pas m'empêcher de tourner les pages. J'aime encore plus lorsqu'elle mêle l'art et l'histoire à ses récits, ça me passionne davantage. Hercule Poirot est un très bon héros, un de mes préférés. Le train bleu n'échappe pas à la règle, il réuni tous les ingrédients pour ne pas s'ennuyer.

L'histoire nous conduit dans un train, en France, en Angleterre ; le thème du voyage est très récurrent et est une nouvelle fois bien pensé. Le récit nous présente la famille Van Aldin frappé par un drame, celui de l'assassinat de Ruth Kettering. La jeune femme fut également volée, le célèbre Coeur de feu a disparu. Les prétendants au titre d'assassin paraissent évident, et pourtant, Hercule Poirot va mener l'enquête, car la vérité semble être bien différente. J'ai sincèrement apprécié la chasse aux indices, aux détails, l'art de converser habilement pour obtenir de nouvelles percées, les rebondissements. Le récit est mené avec habilité, on reste accroché afin de découvrir la véritable identité de l'assassin. C'est très vite prenant.

Le style d'Agatha Christie est juste et précis. Les descriptions sont faites avec soin, elle cache des curieux détails tout en laissant croire qu'ils n'ont pas ou peu d'importance. On se fait très vite avoir. La psychologie des personnages est présente et bien décrite, les lieux sont facilement imaginables, les dialogues sont la force de l'auteure. Ils sont bien souvent truffés de petits indices souvent peu remarqués.

Les personnages sont humains et l'on s'y attache facilement. On compatit avec le sort de Ruth Kettering, je l'aimais bien cette femme forte et tourmentée par l'amour. J'ai une énorme préférence pour Catherine Grey, elle est vraiment géniale, intelligente et perspicace, elle est d'un réel soutien pour Hercule Poirot. Le patriarche Van Aldin est un homme très intéressant à suivre et à comprendre, on ressent toute la peine qu'il a suite à la perte de sa fille. Son majordome est sympathique, la domestique de Ruth paraît totalement bouleversée, le mari de Ruth semble être le coupable idéal. Ce dernier est quelqu'un d'assez perturbant, je veux dire que tout dans son train de vie indique que la mort de sa femme est pour lui d'un important secours, cependant, il à l'air si sympathique et attachant. Le comte de la Roche est un bien curieux personnage. Je ne dirais rien de plus, il s'agit d'affaire de famille, d'amour et d'argent dont les secrets doivent rester intacts jusqu'au dénouement final. Hercule Poirot est vraiment amusant, fin psychologue, observateur, pointu dans son raisonnement, bienveillant, c'est un enquêteur qu'on ne peut qu'apprécier.

En conclusion, des aventures d'Hercule Poirot, le Train bleu est une enquête sympathique, mais elle n'est pas préférée. Il lui manque quelque chose pour que cela soit un réel coup de cœur. Néanmoins, le récit est très bien mené, le dénouement est inattendue, les personnages sont humains, le style de l'auteure est captivant. Une belle entrée en matière pour découvrir Agatha Christie, son univers, ses thèmes préférés, Hercule Poirot ou se familiariser avec la plume.




Titre : Un, deux, trois...
Titre VO : One, Two, Buckle My Shoe
Auteur : Agatha CHRISTIE
Tome 22
Série : Hercule Poirot
Editions du Masque — 2006
190 pages


Résumé :
On a beau s'appeler Hercule Poirot, on se sent bien peu de chose, renversé dans le fauteuil du dentiste, prêt pour le supplice. L'illustre détective est beaucoup plus à son aise en face d'une affaire criminelle embrouillée. Qu'à cela ne tienne ! Cette séance humiliante va donner à Poirot l'occasion de montrer son extraordinaire talent. D'abord parce que le dentiste va mourir de façon peu naturelle. Ensuite, parce que ses patients vont être victimes, les uns après les autres, d'une série noire angoissante. De quoi requinquer le plus grand détective de tous les temps après un plombage douloureux.


Mon avis :
Dans le cadre du Weekly Book Color Challenge avec à l'honneur le jaune, je me suis lancée dans la lecture de ce roman policier. Un Hercule Poirot, une série littéraire dont je raffole en plus ! Je suis contente de découvrir un nouveau roman d'Agatha Christie longtemps conservé dans ma PAL. Après lecture, il est intéressant et sympathique.

Agatha Christie se sert une nouvelle fois d'une comptine pour former le cadre de ce roman, j'adore ce mélange entre l'innocence d'une chanson et le caractère froid d'un roman policier (meurtres, disparitions, etc.). L'atmosphère de celui-ci est bien pensé, pas trop dans l'horreur, plus dans la psychologie, dans l'humain. J'adore cette manière qu'a l'auteure d'écrire le policier, dans les détails, dans les dialogues et la connaissance approfondie des gens gravitant autour d'une affaire. C'est une chouette ambiance, délicate et soignée, sombre et touchante que nous prodigue la romancière.

L'histoire présente un meurtre assez singulier : la mort d'un dentiste. Là où tout semble crier au suicide, seul Hercule Poirot décèle le caractère atypique de l'ensemble. Surtout quand la clientèle du dentiste suit la même route, entre affaire de coeur et d'argent, entre meurtres et disparitions, le détective va devoir trouver des réponses à tous ces imbroglios étourdissants. J'ai beaucoup aimé les fausses pistes, les petites affaires annexes pour embrouiller le lecteur. L'intrigue est sympathique et prenante, assez pour avoir des révélations surprenantes. Je ne m'attendais pas à cette fin, comme quoi les apparences sont trompeuses.

L'enquête se lance avec douceur, je n'ai pas vu les pages défiler. Chaque personnage présenté apporte avec lui son histoire qui vient se greffer de près ou de loin avec l'affaire de départ. Seulement, c'est un fait surprenant de lancer une affaire comme fil rouge alors que le vrai fil rouge semble être ailleurs. C'est la grande force de l'auteure, celle de conter avec simplicité, brio et lenteur une enquête. Agatha Christie prend son temps et s'amuse avec nous, elle transforme une simple visite chez le dentiste en une histoire captivante.

J'ai adoré rencontrer tous ces personnages, de lire leurs avis sur les uns ou les autres ; de les voir chuter, se faire prendre en flagrant délit, d'être aidé ou soutenu par le célèbre Hercule Poirot. Ce dernier est d'un grand sang-froid, malin et pragmatique, très intelligent et un peu vaniteux. Il aurait pu être agaçant sans sa bonhommie naturelle, ses répliques intéressantes et sa manière d'accaparer sans cesse mon attention. Il est véritablement fascinant. C'est fou que j'adore cet homme alors qu'il a des défauts qui peuvent le rendre irritable à mes yeux, preuve qu'il est attachant et sympathique à suivre.

Alistair Blunt est un banquier fascinant, droit et fier, sa nièce est très gentille et amusante. J'ai beaucoup aimé la secrétaire du dentiste, douce et volontaire ou encore l'inspecteur Japp, il forme avec Poirot un bon duo. Je ne pourrais pas parler de tous les personnages, ils sont tour à tour bons et mauvais, apparaissant comme potentiel suspect. De plus, à trop en dire, je gâcherais le plaisir de les découvrir. Je terminerais juste cet avis en montrant du doigt la super plume de l'auteure. C'est toujours soigné, précis et agréable à lire ; les lieux sont bien décrit, je me suis totalement immergée dans le récit et les émotions sont là.

En conclusion, ce policier est loin d'être un coup de coeur, cependant, il présente de bons ingrédients comme pas mal de belles surprises. Agréablement écrit, il a une ambiance intéressante, une intrigue captivante et il a tout ce qu'Agatha Christie sait faire : des personnages soignés, une enquête travaillée avec précision, le fait d'avancer lentement, mais sûrement vers la fin et de nous laisser mariner dans nos hypothèses. J'en garderais un bon souvenir de lecture.

7 commentaires:

  1. Je n'ai jamais lu d'Agatha Christie... c'est une honte.. il faudrait que j'y remédie très vite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas de honte ^^ J'ai mis très longtemps avant de m'y lancer. J'avais commencé avec les Dix petits nègres, j'espère que tu pourras découvrir la plume d'Agatha Christie ;)

      Supprimer
  2. Je garde un très bon souvenir d'Agatha Christie dont j'ai dévoré les ouvrages il y a longtemps maintenant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y en a que j'aimerais tellement relire, parce que leur découverte date un peu dans mon esprit et d'autres que j'ai hâte de lire pour la première fois ^^

      Supprimer
  3. J'ai lu plus jeune beaucoup de ses livres mais je n'ai pas tenté plus je dois avouer depuis.

    RépondreSupprimer
  4. Je n'ai jamais lu Agatha Christie... il faut vite que je comble cette lacune !! :o

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu pourras découvrir cette auteure, notamment mon gros coup de coeur Les dix petits nègres.

      Supprimer