Les dernières chroniques

Pandora Hearts (MOCHIZUKI) ~ Tomes 21 à 24

6.8.18


Série : Pandora Hearts
Mangaka : Jun MOCHIZUKI
Tomes 21 à 24
Ki-oon — 2014, 2015, 2016
200 pages ; 242 pages ; 194 pages ; 194 pages


- Résumé -
Les faucheurs pourpres, prêts à tout pour retrouver leur maître, se sont lancés à la recherche des cinq sceaux qui retiennent l’âme de Glen Baskerville prisonnière. Pire, ils sont parvenus à détruire le premier d’entre eux ! C’est une véritable course contre la montre qui s’engage alors entre Pandora et les messagers de l’Abysse…

- Mon avis -
J'ai pu terminer Pandora Hearts et cette conclusion est incroyable ! C'est un excellent manga, le scénario, les rebondissements, la psychologie, les personnages, les illustrations, tout est grandiose et captivant. Les dernières cases, cet épilogue, cette fin restera inoubliable, à l'image de la série. Je terminerai l'ensemble avec les tomes bonus et l'artbook, plus tard !

L'histoire connaît une réelle conclusion. Toutes les intrigues, toutes les questions, tout se termine avec ces derniers tomes, ce qui est très bien, rien n'est laissé au hasard ou sans réponses. J'ai été totalement happée par les révélations, par les péripéties développées par la mangaka ou encore par ce final aussi magnifique que dramatique. Clairement, les émotions sont là, la colère, la tristesse, la joie, l'apaisement et le doute, la conclusion ne laisse personne indifférent. Personnellement, mon cœur de fan aurait préféré une autre fin, pour mes chouchous. Maintenant, cette fin convient parfaitement, parce qu'elle est maîtrisée, logique, forte. J'ai rien à redire et m'épancher plus longuement sur l'histoire serait gâcher l'excellence du scénario. Je vous laisse la surprise !


 
Du côté des illustrations, c'est toujours aussi merveilleux ! On côtoie la lumière et les ténèbres, avec élégance et simplicité. Les actions sont chouettes et se lisent facilement, je pense notamment aux combats ; les expressions sont palpables et fines ; le character design est réussi... Les décors comme les vêtements, les objets sont dessinés avec soin. J'aime énormément le coup de crayon de Jun Mochizuki. Par ailleurs, les rares illustrations colorées sont d'une grande beauté, j'aime les couleurs employées.

En ce qui concerne l'univers, je le répète, mais Pandora Hearts est complexe, tendu, violent et fascinant. C'est une très bonne série d'un point de vue de l'univers et du texte, le style est fluide, moderne et très agréable à lire ; l'ambiance est singulière, entre instants de douceurs, passages noirs et tension grandissante. J'ai lu d'une traite les quatre tomes et ils permettent d'avoir l'entièreté de la série, de comprendre passé, présent et futur ; on a toutes les réponses et les conclusions sur les destins des protagonistes principaux. En plus, la fin donne une belle note d'espoir, la dernière image est pleine de poésie et de charme, elle est touchante.

Je terminerai cette chronique avec les personnages. Je les ai trouvé excellents. Finalement, mes chouchous se confirment et je fais encore de belles découvertes, le cas de Vincent et du duc Barma  - dont je n'étais pas très fan à la base. Les passés de Glen, de Jack et de bien d'autres sont révélés, connectés et l'on comprend mieux les relations entre toutes ces personnes qui auront fait nos joies et nos peines durant 24 tomes. Je resterai à jamais fan de Gilbert, viendront ensuite Oz, Break, Ada, Sharon ou encore Reim, puis finalement, mes deux belles surprises de ce final : Vincent et Rufus Barma. En tout cas, les protagonistes sont fouillés, humains, touchants et passionnants.

La conclusion à cette chronique reste la même depuis le départ. Pandora Hearts est un manga magnifique du début à la fin. Pour tout comprendre, il faut suivre, il faut adhérer à cet univers brillant et complexe, à ces personnages très recherchés, à ces illustrations précises. Cette réécriture aussi loufoque qu'incroyable à Alice au pays des merveilles est sublime, les références sont nombreuses et j'ai adoré découvrir différemment le roman culte de Lewis Carroll. Tout est maîtrisé avec majesté de la part de la mangaka et je suis désormais curieuse de lire son autre série : Les mémoires de Vanitas.

- Livres empruntés à Nephtys

Petits mots:

  1. J'aimais bien cette série !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est vraiment cool, je suis curieuse de voir l'animé maintenant !

      Supprimer
  2. Ces mangas me tentent tellement ! :o

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te souhaite de les découvrir et de passer un super moment avec :)

      Supprimer