Les dernières chroniques

Lectures graphiques #002 - Les classiques en manga

24.2.19

Coucou !

Aujourd'hui, il s'agit d'un nouvel article spécial lectures graphiques avec un point commun, des avis autour d'une chouette collection : Les classiques en manga. J'avais gagné l'été 2018 un concours des éditions Nobi Nobi et je vous avez présenté dans la foulée Raison et sentiments ainsi qu'un autre manga (Il était une fois... d'après Grimm - qui lui ne compte pas dans cette collection). En fin d'année 2018, j'aime beaucoup clôturer mon année avec des lectures graphiques et j'ai choisi les albums des éditions Quelle Histoire et les mangas des éditions Nobi Nobi.

Bonnes découvertes :)





Le livre de la jungle
D'après l'oeuvre de Rudyard Kipling — Crystal S. Chan & Julien Choy
Nobi Nobi ! — 320 pages — 2018

- Résumé -
La loi de la jungle est sans appel, et chaque habitant se doit de la suivre. Mowgli, le petit d’homme adopté par les loups, va en faire la douloureuse expérience en étant banni de son clan, tout en menant de front une guerre personnelle contre Shere Khan le tigre boiteux qui a juré sa perte. Kotick, le phoque blanc, va partir en quête d’un endroit sûr pour son peuple après avoir été témoin du massacre de ses semblables. Quant à Rikki- Tikki-Tavi, la mangouste, elle va chasser les serpents du jardin afin de protéger sa nouvelle famille...

- Mon avis -
Des sept mangas lus de cette collection, c'est celui que j'ai le moins aimé. A la base, je ne suis pas fan du Livre de la Jungle, pourtant les histoires autour de Mowgli étaient intéressants. Ce sont les deux, trois histoires qui suivirent la première partie qui me laissèrent de côté.

Le manga est séparé en deux morceaux, une première partie autour des aventures de Mowgli ; puis un second temps consacré à d'autres animaux. Je n'ai pas trouvé de lien entre les deux parties, c'est ce qui m'a perturbé le plus je crois. J'ai fini un brin perdu et pas réellement enthousiasmée par cette fin de lecture.

En tout cas, j'ai bien aimé les histoires autour de Mowgli, c'était plutôt intéressant, mature et sombre. J'ai bien aimé sa relation avec les loups, avec la panthère ou encore l'ours Baloo ; on retrouve les personnages que je connaissais du Disney. Je suis donc curieuse de savoir si l'on a une bonne adaptation ou non, et d'en profiter pour relire ce manga, histoire de savoir si j'ai le même avis ou pas. Le texte est simple, efficace, très passionnante à lire en terme de philosophie, message.

Je ne suis pas fan du dessin par contre. En fait le style est très cool, agréable à regarder, cependant, il ne colle pas avec l'ambiance du manga qui est plus sombre, violent, mature. On a des effets déformés et/ou chibis qui me plaisent en temps normal, que j'aime, pas avec cette histoire. Par contre, c'était marrant de voir que ce style d'illustration convenait mieux avec les histoires en fin d'ouvrage.




Jane Eyre
D'après l'oeuvre de Charlotte Brontë — Crystal S. Chan & SunNeko Lee
Nobi Nobi ! — 312 pages — 2017

- Résumé -
Jane Eyre est une orpheline recueillie par sa tante, une femme jalouse qui fait de sa vie un enfer. Aidée par le médecin de famille suite à un malaise, Jane va partir dans le pensionnat de Lowood, une école insalubre où le typhus fait beaucoup de victimes. Rescapée de cet endroit, elle trouve ensuite un emploi de gouvernante dans le manoir de Thornfield. Sa rencontre avec le maître des lieux bouleversera sa vie à tout jamais mais l’indépendance de la jeune femme lui permettra-t-elle d’atteindre ce bonheur longtemps recherché ?

- Mon avis -
J'ai adoré le film ainsi que la mini-série, j'ai le roman dans ma PAL depuis tellement longtemps... j'étais si heureuse de lire cette adaptation ! Parce qu'elle reprend en grande partie ce que je connaissais de l'histoire via le film ou la série. Ce fut une excellente histoire et c'est l'un de mes coups de coeur de ces classiques en manga.

L'histoire nous présente une orpheline élevée dans une école, le pensionnat de Lowood. Après, elle se rendra dans la demeure de l'énigmatique et cynique Rochester au manoir Thornfield afin d'être la gouvernante d'une petite fille. Cette histoire est tellement riche en enseignement sur la beauté et l'esprit, sur l'amour et la famille, sur la liberté ou les conditions féminines...

Cette histoire est passionnante à découvrir, l'atmosphère est mature, réfléchie, plutôt mélancolique sans oublier cette touche gothique qui était en vogue à l'époque. Le texte est fidèle à l'époque sans pour autant être hyper complexe à appréhender, les répliques sont passionnantes à lire, j'adore les discussions entre Jane et Rochester. Quant aux illustrations, elles sont magnifiques, le style est fin, élégant, soigné et détaillé. Les dessins donnent l'ambiance, les décors sont merveilleux, le design des personnages principaux est un coup de coeur.

Jane Eyre est une héroïne tellement moderne, libre et indépendante, si formidable à suivre, à comprendre. Je suis fan de cette jeune femme qui me surprend toujours par son caractère à la fois si humble et tempétueux. Je la trouve très forte et sensible. Rochester est lui intéressant. Enigmatique, cynique, emporté sans être violent, vif, c'est une sorte de antihéros sans les raccourcis ou clichés du genre. Les deux personnages se ressemblent, s'opposent et se complètent, c'est fascinant de les rencontrer, de les voir ensemble, évoluer. J'adore ce duo.




Les voyages de Gulliver
D'après l'oeuvre de Jonathan Swift — Kiyokazu Chiba
Nobi Nobi ! — 176 pages — 2017

- Résumé -
Gulliver a toujours rêvé de naviguer à travers le monde et d’en découvrir les merveilles. Pourtant, qui aurait pu imaginer que ses nombreux voyages l’amèneraient à vivre des histoires si extraordinaires ? Il nous fait ici le récit de ses deux plus célèbres aventures, tantôt géant à Lilliput, partant en guerre pour l’empereur, tantôt minuscule à Brobdingnag, vivant à la cour avec la reine. Mais malgré son emprisonnement, les complots et autres dangers, sera-t-il de taille pour survivre dans ces pays inconnus ?

- Mon avis -
Je suis très heureuse de cette découverte, c'est une agréable lecture divertissante et sympathique ; ce fut une surprise vraiment cool qui me donne très envie de lire le roman de Swift maintenant. Je ne pourrais donc pas juger de l'adaptation, même si apparemment, ce manga est abrégé de pas mal de choses.

Personnellement, le peu qu'on nous donne en 180 pages a titillé ma curiosité. Tous les thèmes proposés par ce manga m'intrigue énormément, ça me rappelle beaucoup les romans des philosophes des lumières, avec toutes ces réflexions sur les travers de l'époque de Swift. Argent, cupidité, politique, la guerre, tous les vices sont épinglés à travers cette aventure qui donne l'impression d'être légère et rocambolesque. J'ai été très surprise de la profondeur de l'ensemble.

En plus, moi qui adore les romans d'aventure, d'exploration et de découverte, je suis servie avec cette intrigue. Notre héros, Gulliver, vit une expérience extraordinaire en étant un géant au royaume de Lilliput et un être miniature à Brobdingnag. Entre les dangers et les complots, Gulliver va découvrir de nouveaux peuples, de nouvelles coutumes, il va nous faire un récit passionnant je trouve. De plus, les personnages sont très sympathiques, j'ai adoré Gulliver forcément, mais chaque rencontre fut intéressante et je suis curieuse maintenant de les revoir en roman.

Je terminerai avec un texte abordable, lisible et très agréable à lire tandis que les illustrations sont plutôt cool. Je suis fan du design des personnages ou encore des jeux avec les échelles. J'ai adoré les passages en navires ou encore la manière de présenter "le journal" écrit par Gulliver.




Deux ans de vacances
D'après l'oeuvre de Jules Verne — Jiro Otani
Nobi Nobi ! — 176 pages — 2017

- Résumé -
Lorsque que les élèves du pensionnat Chairman embarquent à bord du navire Sloughi pour faire le tour de la Nouvelle-Zélande, ils n’imaginent pas un instant se réveiller seuls, perdus au milieu de l’océan Pacifique. Ce qui ne devait être que de simples vacances se transforme alors en naufrage et en une incroyable aventure durant laquelle nos amis ne peuvent compter que sur leur courage et leur ingéniosité pour survivre. Mais malgré leur enthousiasme et tous leurs efforts, les jeunes garçons arriveront-ils un jour à rentrer chez eux ?

- Mon avis -
Autre belle surprise après les voyages de Gulliver, Deux ans de vacances. Une fois de plus, une belle histoire d'exploration, de voyage qui m'a fascinée et qui me donne envie de découvrir l'oeuvre originale. En plus, c'est du Jules Verne et c'est une référence très clair à Robinson Crusoé, donc un classique de plus dans ma wishlist.

Alors, ces enfants sont un brin ingénieux, mais trop non plus. J'avoue que s'interroger sur l'envoi d'un SOS un ans après le naufrage démontre que leur degré de réflexion s'avère plus audacieux dans l'invention et la survie que dans la logique ! Mais bon, ce sont des enfants et des ados, ça justifie de créer une histoire intéressante, je ne râlerai pas davantage sur les quelques couacs présentés çà et là.

Parce que ce naufrage et cette organisation des deux ans de vacances m'a enthousiasmée. J'ai bien aimé la débrouillardise, l'esprit de camaraderie, les rebondissements et révélations, les rivalités et l'amitié qui se construit sur le respect, sur les épreuves que la vie leur envoie. En tout cas, les événements comme la philosophie présentés par Jules Verne m'ont séduite.

Les personnages sont sympathiques et plutôt attachant, j'ai une préférence pour Briant, Moko et Gordon. J'ai bien aimé leur design, chacun des garçons ont une personnalité, un design. J'ai eu du mal avec Doniphan, qui est un peu le Lavinia de Princesse Sarah, même si ce garçon a l'avantage de vouloir évoluer. Le texte est très simple, parfait pour nous plonger dans cette histoire, dans les pensées des personnages. Quant aux illustrations, j'ai apprécié le style des dessins, en particulier pour les passages de navigation ou encore les décors.




Les Misérables
D'après l'oeuvre de Victor Hugo — SunNeko Lee
Nobi Nobi ! — 336 pages — 2016

- Résumé -
Dans la France chaotique du XIXe siècle, Jean Valjean sort de prison. Personne ne tend la main à cet ancien détenu hormis un homme d'église, qui le guide sur la voie de la bonté. Valjean décide alors de vouer sa vie à la défense des miséreux. Son destin va croiser le chemin de Fantine, une mère célibataire prête à tout pour le bonheur de sa fille. Celui des Thénardier, famille cruelle et assoiffée d'argent. Et celui de Javert, inspecteur de police dont l'obsession est de le renvoyer en prison ! Une fresque historique et sociale, à travers les yeux de Valjean, pour redécouvrir les injustices et la vie difficile des Français, dans un contexte révolutionnaire.

- Mon avis -
Cela fait très très très longtemps que j'ai lu le roman de Victor Hugo... j'en gardais un souvenir mitigé d'ailleurs. Ce manga vient de réveiller ma curiosité pour ce roman, j'ai bien envie de le relire et de mieux en profiter. Parce que ce manga est excellent, un de mes coups de coeur avec les Jane Austen et Jane Eyre pour cette collection.

Les illustrations sont magnifiques et après réflexion, c'est juste normal, nous avons SunNeko Lee à qui l'on doit les très belles illustrations de Jane Eyre. Je retrouve la finesse du crayon dans les vêtements ou les décors, ce qui nous plonge directement dans le 19e. Le design des personnages est merveilleux, j'ai adoré ! Les émotions, les actions, tout est soigné, captant notre attention. Le texte est lui aussi de très haute qualité, accessible et soigné, lisible et permettant de comprendre la personnalité des protagonistes. J'en suis très fan, j'étais à fond dedans.

L'histoire est captivante à lire, les destins de Fantine, Cosette, Jean Valjean, Marius, Gavroche, les Thénardier... tous sont liés, reliés par les différents événements, les petites histoires rejoignent la grande Histoire de France. Les émotions sont présentes, les thèmes abordés sont nombreux et passionnants, la liberté, la démocratie, la misère, la prison et les secondes chances, la détermination de Javert, la quête d'idéal... C'est le génie, les valeurs de Victor Hugo qui s'expriment dans ce roman et qui me passionne dès les premières lignes. 

Les personnages sont par ailleurs attachants, humains, à la fois bons et mauvais, beaux, lumineux comme sombres et tristes. On les aime, on les déteste, parfois les deux, on se prend de passion pour eux. J'ai une très grande préférence pour Jean Valjean et pour Marius, ce sont mes préférés ; viennent ensuite Cosette et sa mère Fantine, Gavroche et sa soeur Eponine, même Javert est intéressant. Il n'y a que le couple Thénardier qui m'horripile, j'ai de la peine et de l'aversion pour eux.


Petits mots:

  1. Woaw, c'est ouf ça : je ne savais absolument pas que certains classiques avaient été repris sous forme de mangas (en tout cas c'est super cool comme concept ^^)
    Jane Eyre est un de mes classiques préférés alors je pense peut-être lire cette version ^^
    J'avais totalement oublié que le livre de la jungle était un roman à la base :-o Pour moi, c'était juste un film Disney.

    Je n'ai pas lu les Misérables (j'ai un peu la flemme je dois dire :-p). La version manga a l'air chouette ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu auras l'occasion de lire certains de ces classiques en version mangas, dont Jane Eyre ^^ C'est vrai que l'histoire est géniale, j'ai hâte de lire le roman ! Beaucoup de Disney sont partis de romans, Bernard et Bianca (si ma mémoire est bonne), Les aristochats, Winnie l'ourson, Mary Poppins, Peter Pan, Alice au pays des merveilles, Les 101 dalmatiens, Le livre de la jungle, Pinocchio, Bambi aussi, Basil détective privé (qui part de Sherlock Holmes), La planète au trésor (L'île au trésor), sans oublier les contes. Bref, je crois qu'il existait un challenge où il fallait lire les romans dont les studios se sont inspirés pour créer leurs films ^^ Ca en faisait un sacré paquet :D

      Supprimer
  2. Je connaissais les misérables dans ce format mais pas les autres !
    Ça peut être super intéressant je note ! :)

    RépondreSupprimer
  3. J'avais un vrai coup de cœur pour Les Misérables et Jane Eyre, j'espère d'ailleurs bientôt lire ce dernier en roman :)
    Il y en a d'autres de leur collection qui m'intéresse, comme Sherlock Holmes ou Le Comte de Monte-Cristo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les trois mousquetaires, Le comte de Monte-Cristo, Tom Sawyer, Sherlock Holmes, Les quatre filles du docteur March, Le magicien d'Oz - c'est comme pour les Trois mousquetaires, c'est obligé que je le lise :D -, Le merveilleux voyage de Nils Holgersson, Princesse Sara, Roméo et Juliette ou le tout dernier, Train de nuit dans la voie lactée, il pique ma curiosité ^^

      Supprimer
  4. J'aime beaucoup le principe, découvrir des classiques qui font un peu peur, ou juste donner une porte d'entrée vers le roman !
    J'avoue que c'est celui de Jane Eyre qui me tente le plus, le dessin est sublime !
    J'avais beaucoup aimé 2 ans de Vacances étant enfant, je pense que ça me plairait bien de le relire sous ce format !
    Merci pour la découverte ! =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yeah ^^ Du coup, Deux ans de vacances me tente en roman depuis que je l'ai lu en manga ! J'espère que Jane Eyre te plaira ;) Je suis entièrement d'accord, un classique peut t'intriguer et tu peux en profiter pour le découvrir d'abord en manga. Bonnes découvertes !

      Supprimer
  5. J'adore l'idée des adaptations de classiques en BD/mangas, et j'ai déjà vu passer cette collection, mais il y a quelque chose qui me bloque, peut-être le côté "enfantin" des couvertures, je sais pas trop ^^
    Dans d'autres éditions, j'ai eu l'occasion de lire les adaptations du Comte de Monte-Cristo et des Liaisons dangereuses (ça m'a donné envie de lire le premier, et relire le second :D)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est fou, je ne vois pas le côté enfantin des couvertures ^^ Peut-être un peu simpliste sans doute... J'espère que tu auras l'occasion de découvrir un des titres de cette collection, ça vaut le détour en particulier Jane Eyre et Les misérables :)

      Supprimer
  6. Oh je suis contente de voir des images de FlatIcon pour illustrer tes articles, c'est top !! :)
    Il faudrait que je lise un peu plus de manga, certains ont vraiment l'air top, surtout les adaptations de romans.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le site est bourré de jolies images dont je me servais déjà sur un plan professionnel, alors je me suis dit que je pouvais aussi les employer dans un cadre plus perso :) Je te souhaite de faire de belles découvertes en mangas ;)

      Supprimer
  7. NEWSLETTER

    Coucou mes petits amis ! Comment allez-vous ?
    Moi, très, très bien ! Désolée de vous avoir laissés sans NL pendant deux semaines, mais j'avais besoin de me recentrer, de réfléchir sur le blog, de retrouver toute ma motivation. Mais rassurez-vous, tout va bien désormais et, sans plus attendre, je vous laisse avec les deux derniers articles parus sur le blog !

    - Un autre grand Thomas Hardy que j'ai adoré savourer - une très belle histoire d'amour sur fond de campagne anglaise de la fin XIXème et qui va aussi avoir bien des obstacles : https://lunartic.skyrock.com/3320872918-FICHE-LECTURE-Loin-de-la-foule-dechainee.html

    - Un article assez particulier sur le roman Zouck de Pierre Bottero que je devais vous faire depuis longtemps - j'espère que cela vous plaira, c'est assez exceptionnel, haha : https://lunartic.skyrock.com/3320799044-FICHE-LECTURE-Zouck.html

    Un autre article devrait arriver très prochainement : mon avis a été entièrement rédigé, il ne manque plus que la petite touche finale. Stay tuned, folks ! Sur ce, je vous fais plein d'énormes bisous, je vous aime très, très fort et je vous dis à très vite sur le blog ♥

    Signé Nanette ;)

    RépondreSupprimer