Les dernières chroniques

Heartless (MEYER)

27.5.19


Titre : Heartless
Auteur : Marissa MEYER
PKJ — 2017
599 pages
18€50


- Résumé -
Vous êtes vous déjà demandé qui était la Reine de Coeur avant Alice aux pays des merveilles ?
La Reine de Coeur n’a pas toujours été la terrible souveraine d’Alice au pays des merveilles. Avant d’être couronnée, elle s’appelait Catherine et rêvait de devenir la plus grande pâtissière du royaume. Mais le sort a décidé de lui jouer un vilain tour : le Roi de Coeur veut absolument l’épouser et les parents de Catherine, très ambitieux, placent de gros espoirs en cette union.
Catherine, elle, veut vivre librement et aimer celui qui fait battre son coeur : Badin, le bouffon du Roi. 
Malheureusement au pays des merveilles, où s’entrechoquent magie, folie et monstres, les contes n’ont pas tous une fin heureuse…



- Mon avis -
J'ai adoré les Chroniques Lunaires de la même autrice, j'étais donc hyper tentée par ce roman, comme je le suis pour Warcross. Alice au pays des merveilles n'est pas un roman que j'affectionne de fou, mais j'apprécie cet univers absurde et ingénieux. De ce fait, ce roman m'intriguait, il en reprenait l'essence en nous plaçant du point de vue de la reine de coeur, en nous contant son histoire. J'en ressors étonnée et très satisfaite par cette lecture.

Il est certain que je ne l'ai pas autant aimé que la saga des Chroniques Lunaires. En revanche, il sait tirer son épingle du jeu. En vrai, je le trouve glaçant, surtout dans son message, dans ce qu'il m'a envoyé comme message. Catherine, c'est vous, c'est moi. Catherine, elle a des rêves, des envies, des désirs. Catherine, c'est la personne parfaite, c'est la personne qui doit être parfaitement ce que l'on veut qu'elle soit, ce que la société veut et exige qu'elle soit. Catherine, ce qu'elle devient, ce sont les injonctions de la société qui en sont principalement responsable. Et la chute est inévitable. Sans compter les événements qui vont lui tomber dessus à la fin, la perte, les traumatismes, les remords. En somme, la fin m'a totalement percutée et je l'ai trouvé passionnante, amère et violente.

Passé ce message philosophique que je trouvais important, le roman est très sympathique. L'univers d'Alice au pays des merveilles est bien présent. L'esprit est justement trouvé, sans faire dans la copie, sans faire dans l'absurde de mauvais goût. Je retrouve avec plaisir jeux de mots, le chapelier toqué et ses convives pour l'heure du thé, le roi de coeur, les cartes, le lapin et sa belle montre. Tout y est, savamment employé et distillé, ça me donnerait presque envie de relire le roman de Lewis Carroll ! L'univers de Catherine m'a fascinée, émerveillée, apeurée, j'ai adoré chaque notion, chaque personnage rencontré, chaque coin visité.

La plume de Marissa Meyer reste fantastique à lire, très précise et soignée sans pour autant être lourde. L'autrice sait donner de jolies descriptions, de savoureux dialogues - j'ai eu un gros coup de coeur pour les répliques des protagonistes. L'action est bien dosé, les émotions sont également présentes et je me suis sentie très proche de Catherine. La colère est prenante d'ailleurs, idem pour la peur, la tension ou la folie. L'histoire est sympathique, j'ai beaucoup aimé les grands événements, les grandes lignes - il y a quelques scènes, pages un peu longues, je l'avoue cependant. J'ai bien aimé l'évolution psychologique de Catherine ainsi que sa relation avec Badin. La romance est très jolie, bien travaillée et touchante.

Je terminerai cet avis avec les personnages, que j'ai apprécié, peu importe leur rôle. Ce qui est troublant et pas désagréable, c'est qu'il n'y a pas de méchant réellement mauvais. Chaque protagoniste est à la fois victime et bourreau, mauvais et bon, cynique et bienveillant. Catherine en est le parfait exemple. Son évolution m'a touchée, son amour pour la pâtisserie la rendait atypique, de même que sa manière de voir ou penser les choses. Le changement est étonnant et pourtant, il est cohérent, passionnant même. Je n'ai pas aimé les parents ou encore le Roi de Coeur, pareil pour Mary Ann, j'étais un brin indifférente à son sujet. En revanche, j'ai beaucoup aimé les personnages du Cheshire ou de Peter Peter et sa femme. Celui qui m'a le plus fasciné, c'est certainement Hatta, dit le Chapelier. Il est fantastique, son histoire, sa personnalité, ce qu'il fait ou ne fait pas, ses paroles, tout était génial dans ce personnage. Autre coup de coeur pour Badin évidemment. Il est attachant, particulier, drôle et curieux, parfois loufoque et séduisant, mystérieux et magique. Il faut le voir pour s'en rendre compte.

En conclusion, le roman est très sympathique, j'ai passé un très bon moment avec et il n'a pas fait long feu une fois rentrée dans l'histoire. Je ne suis pas fan de l'intégralité, il y a des couacs dans le récit, des moments un peu longs, j'aurais aimé que l'univers d'Alice au pays des merveilles soit encore plus exploité. J'aurais aimé un côté aventure plus prononcé par rapport aux convenances sociales. Parce que même la romance passe un peu à l'as par rapport au tiraillement de Catherine entre ce qu'elle aurait veut être et ce qu'elle doit être. C'est son incapacité à trancher qui me fait tiquer au fond. Sinon, les personnages sont très intéressants, l'univers et l'ambiance sont captivants, l'histoire sait être prenante, il a de bons atouts qui ont su me captiver.

Petits mots:

  1. En effet, Badin et Hatta sont de chouettes personnages, les seuls que j'ai apprécié suivre en vérité. Je suis contente si tu as apprécié la lecture :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Badin et Hatta valent le détour, même plus que Catherine. Ce qui me plaît chez elle, c'est le message qu'elle renferme à travers son changement, sinon, les héroïnes des Chroniques Lunaires sont bien meilleures ^^

      Supprimer
  2. L'idée d'une réécriture autour de la Reine de cœur je trouve que c'est une très bonne idée. Mais j'ai lu pas mal d'avis très mitigés, c'est apparemment vraiment moins bon que les Chroniques lunaires. Je me lancerai sûrement un jour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, le roman ne dépassera pas ce que j'ai ressenti avec les Chroniques Lunaires, mais ce fut une bonne expérience quand même :) Bonne découverte si tu te lances !

      Supprimer
  3. MAIS OUI MAIS OUI bien-sûr que c'est bien Heartless, c'est un de mes livres préférés (on se demande pourquoi). Je suis totalement d'accord avec ton avis (j'ai pleuré à la fin du livre).
    Même si on n'aime pas l'histoire d'Alice au pays des Merveilles, comment ne peut-on pas apprécier l'univers, je vous le demande ? (non je rigole xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La fin est méga touchante, cruelle et amère, c'est un final réellement intéressant. Merci pour ton retour sur cette lecture :)

      Supprimer
  4. Je n'ai lu que Cinder de l'autrice que j'avais plutôt bien aimé, quand je terminerai cette saga, je me lancerais peut être dans Heartless ^^ Surtout que je n'en entends que de bons avis !
    Contente que ça t'ait plus, malgré quelques couacs ! =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors je te souhaite une très bonne lecture avec la fin des Chroniques Lunaires :)

      Supprimer