Les dernières chroniques

20/06/2016

Le journal d'Aurélie Laflamme ~ India DESJARDINS : Championne + Plein de secrets

Titre : Championne
Auteur : India DESJARDINS
Tome 5
Série : Le journal d'Aurélie Laflamme
Michel Lafon Poche – 2014
400 pages – 6€60


Résumé :
Depuis qu'Aurélie sort avec le garçon le plus populaire du lycée, sa vie est complètement chamboulée. Adieu la gaffeuse que tout le monde regardait bizarrement : elle devient la fille la plus cool du bahut ! Mais ses nouveaux amis lui font presque oublier Kat... qui ne se gêne pas pour lui montrer son mécontentement ! Par-dessus le marché, on lui rapporte que Nicolas, son ex, serait toujours amoureux d'elle. Ce n'est finalement pas si simple d'être en haut de l'affiche...

Mon avis :
Je connaissais la série de nom et elle m'intriguait énormément pour les bons échos que j'en avais. Lorsque Romans sur Canapé ont organisé leur concours, j'étais loin de m'imaginer que j'allais enfin pouvoir découvrir cette série. Après lecture, je me dis que je souhaiterais découvrir un peu plus l'univers d'Aurélie Laflamme pour parfaire mon avis. Ce cinquième tome est sympathique, mais l'intrigue ne m'aura pas plus transportée que ça. Néanmoins, je remercie les filles de me l'avoir fait gagner, je compte poursuivre cette saga qui a toutefois son charme !

L'esthétique fait journal intime, avec ses jolies lignes arabesques, l'écriture manuscrite des dates, l'assemblage des pensées en pagaille, les dessins accompagnant chaque changement de mois... J'adhère complètement à cette formule, je la trouve jolie, féminine et agréable. J'adore l'incorporation de l'horoscope ou des coupures de magazines féminins, notamment sur le thème central de ce tome, l'amour et ses conséquences sur le comportement d'Aurélie. Une bonne leçon sur les dangers du changement lié à l'être aimé, j'ai beaucoup aimé ce glissement sur la pente dangereuse qu'amorce Aurélie et sa manière de recoller les pots cassés.

En général, le personnage même d'Aurélie est inoubliable. J'avais un peu de mal à suivre tout le fil de ses pensées, un aspect qui m'avait déjà dérangée dans le Journal d'une princesse. Cependant, je me suis accrochée grâce à l'humour, la sympathie du personnage, son côté rêveur et créatif, elle est positive, sensible et touchante, drôle et piquant, elle est étrange et pourtant si simple, j'ai appris à la connaître durant ce tome et j'espère en apprendre davantage sur elle par la suite. C'est une héroïne vraiment intéressante à suivre.

L'histoire est purement jeunesse et chick-lit, nous retrouvons tous les ingrédients du genre comme l'amour, l'amitié et la famille. Aurélie est amoureuse, ses fréquentations changent, elle se dispute avec sa meilleure amie, elle a des points de vue différents de sa mère... C'est une adolescente avec tous ses problèmes, elle a toutefois son charme pour la sortir des situations inextricables. C'est frais et girly, plein de pêche et de bonne humeur, loin des adolescents plaintifs, Aurélie croque la vie malgré le fait que le souvenir de son père décédé la hante parfois. L'intrigue est très simple, mais les nombreuses péripéties et le style d'écriture d'Aurélie rende l'histoire pétillante et agréable à suivre.

L'auteure sait écrire les émotions, elle nous dépeint avec force les sentiments d'Aurélie, ses peurs et ses incompréhensions, ses espoirs et ses aspirations. L'utilisation du « je » nous permets d'entrer facilement dans le récit et de nous plonger avec aisance dans les pensées du personnage principal. Le seul bémol de ce type de narration, c'est que les autres personnages passent un peu à la trappe et sont moins analysés côté sentiments, ce qui nous les rend moins attachants et plus énigmatiques. Toutefois, l'écriture est souvent fluide et agréable à lire, il faut juste se caler tranquillement pour la lecture, pour éviter de se perdre dans la formule journal. Aurélie nous livre toutes ses pensées, les digressions s'enchaînent au même rythme que les parenthèses ouvertes et pour peu que l'on manque de concentration, l'on perd le fil de l'histoire.

En conclusion, j'ai passé un agréable moment de divertissement, frais et girly avec Aurélie Laflamme et son cinquième tome, Championne. Cette gaffeuse est une jeune fille colorée et très sympathique, attachante et incroyable, j'ai adoré son humour et son côté optimiste, déterminée et sensible. L'histoire est simple, elle réunit cependant tous les bons ingrédients d'un roman de fille jeunesse et le fait très bien. On est ainsi dès le départ plongé dans un univers sympathique à découvrir et même si je commence cette série avec son cinquième opus, cela n'empêche en rien la compréhension du roman. Je poursuivrais volontiers la série.




Titre : Plein de secrets
Auteur : India DESJARDINS
Tome 7
Série : Aurélie Laflamme
Michel Lafon Poche — 2015
430 pages


Résumé :
Aurélie entame sa cinquième et dernière année au secondaire. C’est une grande étape qui se prépare ! (Selon les rumeurs, car elle n’oserait jamais dire ce genre de chose.) Puisque tout va très bien dans sa vie personnelle, elle a envie, plus que jamais, de se concentrer sur ses études. Mais il est si facile d’être déconcentrée de la vie scolaire (et pas seulement à cause des vidéos rigolotes sur YouTube), surtout lorsque tout le monde de son entourage semble soudainement mystérieux! Sa mère, avec qui elle semblait pourtant avoir atteint un niveau de complicité inégalé, subit du jour au lendemain une transformation incompréhensible en Godzilla. Sa meilleure amie adopte des comportements étranges. Et elle découvre rapidement qu’avoir un chum, même si c’est celui dont on rêvait depuis longtemps, peut entraîner certaines complications. Comme si ce n’était pas assez, elle ne ressent aucune complicité avec ses professeurs et fige complètement lorsqu’on lui pose des questions sur son avenir. Ce qui la fait douter de tous ses choix passés. Aurélie sera placée malgré elle devant plusieurs grandes décisions. Et, pour s’y retrouver, elle devra sortir de sa coquille et faire face à ses véritables émotions.


Mon avis :
Je crains malheureusement que la série ne soit pas faite pour moi. J'avais eu du mal avec le tome 5, mais tous les défauts que je pointais du doigt sont encore là pour ce tome, je pense que je n'adhère pas au style de la série et je préfère m'en arrêter là. C'est dommage, parce que j'avais vraiment envie d'adorer cette série, elle avait tout pour me plaire et une fois de plus Aurélie et l'intrigue me plaisent énormément. C'est le format journal qui me dérange atrocement.

Le format journal rend tout fouillis et complexe, j'ai beau me dire que c'est fait exprès, Aurélie nous livre toutes ses pensées sans la moindre censure, mais c'est gênant au bout d'un moment. C'est illisible, je me suis perdue dans toutes ces affaires, ces réflexions qui partent dans tous les sens, il n'y a aucune structuration. Je finissais par sauter les paragraphes que je jugeai inutiles, redondants, répétitifs ou longs, et il y en a eu énormément. J'avais déjà eu ce problème avec Le journal d'une princesse et j'aurais aimé plus suivre son quotidien et ses émotions sans être perdue dans tous ses délires.

J'adore Aurélie, vraiment. J'adore son côté gaffeur, rêveur, drôle. Si d'ordinaire, les personnes un peu folle et très imaginative me plaisent direct, comme Luna Lovegood, j'ai fini par me lasser de certaines phases d'Aurélie. Par moment, j'étais complètement à côté, pourtant je le répète, Aurélie est très touchante et géniale, affectueuse et sympathique. Les passages que j'ai aimé sont toujours un véritable bonheur à lire, à suivre ; d'autant qu'on peut facilement se fondre dans ses pensées grâce à la première personne du singulier. Autre point que j'ai à reprocher cette fois-ci à Aurélie, c'est son côté très égoïste, même si je comprends tout ce qui peut la chambouler, j'avoue que comme sa grand-mère, j'ai eu mal.

Ensuite, l'intrigue, elle m'aura plus passionnée que celle du tome 5, j'ai trouvé plus intéressant l'histoire entre Nicolas et Aurélie, autour de l'amour et de l'amitié. J'ai apprécié sa quête de maturité, sa force d'affronter ses problèmes, de chercher à comprendre sa mère qui devient étrange, de comprendre ses sentiments pour Nicolas ou pour Tommy. De la voir se rapprocher de François, le copain de sa mère, on parle un peu de son père, de la rentrée. India Desjardins a véritablement un bon talent pour la chick-lit pour évoquer tout ce qui forme le quotidien d'une adolescente. En revanche, j'ai eu du mal à apprécier la formule « théâtre », j'ai trouvé ce format de dialogue un peu facile, alors qu'il lui arrive de narrer les dialogues et de bien le faire. Sinon, la plume de l'auteure est très fluide, drôle, agréable à lire, bien utilisée pour parler des émotions notamment.

En conclusion, j'aurais tellement adoré apprécier cette série, j'en lis tellement de bien. Dans le fond, cette série vaut le détour, l'ambiance chick-lit est fraîche et divertissante ; les protagonistes sont vifs et colorés ; l'humour est savamment dosé, permettant de rendre la lecture très amusante et prenante. L'intrigue est très sympathique, j'adore la relation Aurélie-Tommy, très belle et sincère, Aurélie est une jeune fille adorable et pétillante, un bonheur à suivre malgré ses défauts dans ce tome. Le fait que je souhaite plus poursuivre cette série provient de la forme, le journal qui me laisse perdue devant ce flot continu d'informations et qui rend l'écriture facile dans les dialogues. Je conseille néanmoins la série si vous souhaitez rire, si vous avez envie de vous lancer.

Aucun commentaire:

Ajouter un commentaire