Les dernières chroniques

22/08/2016

Le pays des contes ~ Chris COLFER : Le sortilège perdu, Le retour de l'enchanteresse






Titre : Le sortilège perdu
Titre VO : The Land Of Stories, book 1, The Wishing Spell
Tome 1
Série : Le pays des contes
Auteur : Chris COLFER
Michel Lafon (Lire en série) — 2013
415 pages
16€95


 

Résumé :
Il était une fois, dans une ville parfaitement ordinaire, des jumeaux prénommés Alex et Conner… Le jour où leur grand-mère leur offre un livre ancien, Le Pays des contes, leur vie plutôt morose change du tout au tout.Et pour cause ! Ce grimoire se révèle magique et les transporte dans un univers où les contes sont devenus réalité. Sauf que ce monde est beaucoup moins merveilleux que celui des belles histoires qu’ils ont lues. Boucle d’Or est une criminelle recherchée, Blanche Neige dissimule un lourd secret, et le Petit Chaperon Rouge n’a même plus peur du loup. Pour rentrer chez eux, Alex et Conner n’ont qu’un seul moyen : rassembler huit objets magiques comme la pantoufle de Cendrillon ou encore des cheveux de Raiponce, tout en tentant d’éviter les foudres de la Méchante Reine. Car cette dernière semble avoir un plan machiavélique qui pourrait bien piéger les jumeaux dans cette étrange contrée. À tout jamais.

 
Mon avis :
Je conseille vivement d'acheter ce roman, il est extraordinaire ! De la première à la dernière ligne on se sent embarqué dans un monde féerique, celui des contes de notre enfance tout en dévoilant d'importantes notes de modernités. Je remercie chaleureusement les éditions Michel Lafon ainsi que Livraddict pour m'avoir envoyé cette histoire.

Je connais David Gibson, je suis fan de son style et dès que j'ai vu cette couverture, je me suis dit que j'obtiendrais le livre. Pour moi, les couleurs, le dessin, la composition, je suis totalement admirative de cette couverture qui m'a de suite envie de connaître ce projet. En poursuivant sur la vague des illustrations, je suis gâtée, on en trouve à l'intérieur, à chaque nouveau chapitre, nous avons une petite illustration en noir et blanc en lien avec le contenu du chapitre en question. Elles sont tout aussi magnifiques, quant à la carte du Pays des contes, il faut ouvrir les rabats pour découvrir tout un univers enchanteur et des lieux connus, comme la maison en pain d'épices ou le haricot de Jack...

Au-delà du travail soigné dans la forme, le fond est travaillé. Le style de Chris Colfer se laisse facilement suivre, l'auteur allie fluidité et soin dans le choix de ses mots. Sincèrement, je suis restée enthousiaste devant toutes ces descriptions du monde des contes, des châteaux, des paysages, des personnages... Un vrai retour en enfance ! Les émotions sont également présentes et bien dosées, frisson, magie, mystère, aventure, amitié, amour, une vraie palette plutôt bien maîtrisée.

Il y a tellement à dire sur les personnages. Je vais commencer par nos deux héros, Alex et Conner. Alex est intelligente, courageuse et gentille, elle est la leader, celle qui résout les énigmes, celle qui a toujours une solution, réfléchie et calme, j'aime énormément son côté excité à l'idée de rencontrer tel ou tel protagonistes de contes. Conner, son frère jumeau, est très drôle, spontané, il intervient toujours pour me faire rire, il est moins fasciné par ce monde, mais il tout de même protecteur et courageux. Ils forment un tandem de choc pour récupérer ces objets.

Les protagonistes de contes sont tellement incroyables. Cendrillon, Blanche-Neige ou la Belle au Bois Dormant sont trois reines très différentes, ma préférence va à la dernière, sage et intelligente. Blanche-Neige et son histoire, son terrible secret, est bien pensé, je ne spoil rien. On rencontre Grenouille dont l'histoire est touchante, les fées sont sympathiques, Boucle d'Or est juste incroyable et forte, le Petit Chaperon Rouge m'a bien fait rire, bien loin de l'image qu'on a d'elle. J'aime le côté traditionnel avec une touche de modernité, c'est pour moi original et puis quel plaisir de voir la Petite Sirène, la sorcière d'Hansel et Gretel et bien d'autres ! Mention spéciale à la Méchante Reine, dont l'histoire est juste magnifique et tellement touchante. J'étais tellement loin de m'imaginer un tel récit la concernant, ce livre change la vision que l'on peut avoir d'elle.

Côté aventures, on est bien servis. Les péripéties s'enchaînent, les rebondissements aussi, j'ai rarement eu le temps de m'ennuyer, de plus, les révélations se font au fur et à mesure et l'on reste toujours scotchée tant on ne s'y attendait pas ! Pour certains cas, on pouvait légèrement se douter, mais l'auteur sait garder les mystères pour mieux nous surprendre. En somme, ce premier tome est un réel coup de cœur, les idées, l'intrigue tout est agréablement agencé pour ne jamais nous perdre en cours de lecture.

Pour conclure cette chronique, je dois dire que j'avais très envie de lire ce roman grâce à la couverture et au résumé. Je n'avais pas peur d'être déçue, car je savais que cette immersion au pays des contes ferait appel à l'enfance, et parfois ça fait du bien de se replonger dans ses vieux récits. Le style de Chris Colfer est agréable à la lecture, c'est fluide et travaillé, le jeu des typographies est intéressant, le mélange tradition-modernité est réussi et l'intrigue très prenante. Chaque chapitre donne lieu à son lot de révélations, d'aventures et de rencontres, que cela soit en bien ou en mal, de ce fait, on a peu de chance de s'ennuyer. Ajoutons une bonne pincée d'humour et de magie, des protagonistes attachants et sympathiques, voilà la recette idéale pour passer un très bon moment. Bien sûr, aucun livre n'est parfait, toutefois, à titre personnel, je suis conquise et espère pouvoir lire la suite le plus tôt possible.











Titre : Le retour de l'enchanteresse
Titre VO : The Land Of Stories, book 2, The Enchantress Returns
Auteur : Chris COLFER
Tome 2
Série : Le pays des contes
Michel Lafon (Lire en série) — 2014
472 pages
16€95


 

Résumé :
Le Pays des contes n’est plus l’endroit enchanté qu’Alex et Conner ont visité il y a un an. Le monde féerique vit désormais dans la peur : l’Enchanteresse maléfique est de retour ! Lorsque ses mauvais sorts atteignent la Terre et que leur mère est enlevée, les jumeaux doivent retourner au Pays des contes. Aidés du Petit Chaperon rouge, des bandits Jack et Boucle d’or ainsi que du prince Grenouille, ils se lancent à la recherche de la seule arme capable de vaincre la terrible magicienne. Mais cette arme pourrait bien se trouver chez les ennemis les plus redoutés des royaumes, de la sorcière des Mers à la belle-mère de Cendrillon, en passant par la Reine des neiges…


Mon avis :
Encore un très beau coup de cœur pour ce roman. On pourra lui reprocher de trop ressembler — dans la structure — à son prédécesseur, personnellement, j'ai vite oublié cet effet. Chris Colfer a su nous transporter dans une aventure rocambolesque et charmante, avec de l'humour et de l'action. Il étoffe son monde et nous donne un récit palpitant.

Nous retrouvons Alex et Conner dans leur monde, ils sont repris une vie « normale », excepté le fait qu'ils repensent fréquemment à leur monde, celui des Contes. Si Conner se découvre une passion pour l'écriture, pour narrer leurs exploits du premier opus, Alex se sent un peu à l'étroit et à l'écart. Et c'est naturellement que les deux adolescents vont se précipiter dans le pays magique pour délivrer leur mère de l'Enchanteresse et sauver une fois de plus le monde. J'ai apprécié que l'auteur prenne son temps pour installer ce début d'intrigue, avec les secrets cachés, la tristesse, des sentiments mitigés pour nos deux héros. Ce fut peut-être long à démarrer, mais cette phase était nécessaire pour comprendre les choix opérés à la fin. Par ailleurs, quel final, pas seulement contre l'Enchanteresse, mais les dernières lignes sont juste extraordinaires, fortes et riches en émotions.

Alors, oui, une fois de plus, on part aux quatre coins du Pays des Contes pour récupérer des objets. Alex et Conner doivent une fois de plus se faire tout petit, car leur Grand-Mère, la Bonne Fée, n'est pas au courant. Seulement, quel voyage ! On recroise des personnages connus, on en découvre des nouveaux, l'auteur s'amuse avec les contes et les fables de notre enfance et ça fait tellement du bien. Lire un livre aussi prenant pour sa dimension nostalgique et féerique, la Mère l'Oie, Rumpelstiltskin, la Reine des Neiges ; nous abordons de nouvelles histoires nous permettant d'en apprendre plus sur le monde magique. L'Enchanteresse et son histoire tragique abordent le point sensible de la bonne image des fées, il y a le lien entre l'Enchanteresse et Mershante, la Méchante Reine, le passé familiale de la Belle au Bois Dormant ou des sept nains. Bref, l'auteur parvient à compléter un monde déjà très riche avec de nouvelles données particulièrement intéressantes. L'idée même de partir à la recherche des objets chéris par les personnes les plus haïes est sincèrement bien trouvée.

De ce fait, l'histoire se lit facilement, on dévore les chapitres les uns après les autres. C'est déjà un bel objet en soi, avec son format, ses cartes, les rabats, les illustrations en début de chapitre comme les illustrations de David Gibson en couvertures rendent l'objet sublime. Un petit bijou à admirer, comme un livre de contes ! Sans compter que la plume de Chris Colfer est rythmée. Passé les cent premières pages servant à poser le décor et faire la jonction entre l'ancienne aventure et la nouvelle, on entre dans un monde truffé de péripéties et d'humour. Chaque chapitre possède son lot d'émotions et d'actions, il m'a été impossible de m'ennuyer et je l'ai lu très rapidement. Les descriptions sont soignées et les dialogues sont bien ficelés, c'est lisible et fluide, un vrai bonheur à découvrir.

Côté protagonistes principaux, l'auteur nous mijote une équipe formidable. Le Petit Chaperon Rouge se lance dans l'aventure, ce qui donne des situations très amusantes, elle est si exubérante et spontanée. J'ai fini par l'apprécier tant elle se révèle parfois très surprenante. Boucle d'Or et Jack rejoignent nos adolescents, ils sont adorables, courageux et forts, j'aime beaucoup leur relation et leur complicité. Alex reste la petite fille intelligente qu'elle était, elle mature et courageuse, elle a grandi et se pose de nouvelles questions, j'ai apprécié comprendre ses pensées et ses choix sont très beaux. Conner paraît un peu plus effacé, mais il reste le trublion charismatique qu'il a toujours été, il a des idées, de la volonté, du courage aussi, il est très drôle et vif. J'adore le personnage de Grenouille, extraordinaire, un coup de cœur même, il est si perspicace, loyal, je n'en dirais pas plus pour gâcher la surprise, mais il est étonnant. Les méchants croisés sont fascinants, l'Enchanteresse est un excellent personnage, la Reine des Neiges comme la Sorcière des Mers font froid dans le dos, la belle-mère de Cendrillon fut intéressante à découvrir. Ce sont des antagonistes passionnants, tout comme Gloria la Harpe, Belle, la Mère l'Oie ou les autres fées, tous nos personnages favoris prennent de sévères coups avec l'Enchanteresse, ils sont mis à rudes épreuves et ce second tome s'avère plus sombre et noir que le premier, très axé découverte.

En conclusion, ce deuxième opus est dans la lignée du précédent, un coup de cœur. Il a une intrigue tellement plus sombre avec l'Enchanteresse et ses plans de destruction. L'histoire est bien menée grâce à des personnages colorés, vivants et attachants, on aborde de nouveaux territoires, de nouveaux secrets et de nouveaux contes à travers ce second tome. Tout est prenant à lire et à découvrir, je suis restée émerveillée par cette dose d'aventures, de révélations, d'humour, un vrai conte à lui tout seul. Le seul bémol qui lui empêche d'être parfait, c'est la structure de l'intrigue qui ressemble beaucoup avec le premier tome. Cependant, la lecture s'est révélée divertissante, amusante, prenante et sympathique, j'ai passé un très bon moment et je lirais volontiers le suivant.

2 commentaires:

  1. J'ai adoré le tome 1 et le 2 aussi j'ai hâte de lire la suite :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais adoré le troisième. Le quatre est dans ma PAL, j'espère que les suites te plairont autant que les deux premiers ;)

      Supprimer