Les dernières chroniques

19/12/2016

La Voie des Oracles (FAYE) ~ Aylus


Titre : Aylus
Auteur : Estelle FAYE
Tome 3
Série : La Voie des Oracles
Scrineo — 2016
316 pages
16€90


Résumé :
L’intervention de Thya a changé l’Histoire. Vingt ans après, guidé par Thya, Aylus est devenu Empereur. Il règne à Rome en basant toutes ses décisions sur la divination et s’entoure d’oracles plutôt que de conseillers. Ayant créé une théocratie redoutable, il n’hésite pas à sacrifier des centaines de vies humaines au nom d’un avenir meilleur promis par les oracles. La ville de Rome elle-même a changé. Les statues de Tirésias, d’Apollon, de Cassandre ornent désormais le forum, et le symbole d’Aylus, un grand œil pourpre, qui pleure des larmes de peinture, recouvre les murs et les stèles des rues.


Mon avis :
Un troisième tome très intéressant, parce qu'il tranche avec les deux premiers et offre une histoire aux allures d'uchronie (un genre de la Science-Fiction). J'ai certes pris du plaisir à lire cette conclusion, une fin formidable pour cette trilogie marquante ; toutefois, je ne l'ai pas autant aimé que les deux premiers. Je remercie les éditions Scrineo pour m'avoir tirée au sort lors d'un concours organisé sur les réseaux sociaux.

J'ai eu un petit souci de scénario. Je n'ai pas aimé que Thya et Enoch soient sous-exploités, je n'ai pas aimé l'aspect uchronie qui m'a semblé tourner en rond. Pas assez abouti et osé, je piétinais sans réellement comprendre pourquoi, la fin s'avère brusque et j'ai refermé en me disant « tout ça, pour ça »... ce qui n'est jamais bon signe chez moi. Mon seul reproche à ce roman ce sont les choix scénaristiques, parce que sinon, il est génial. L'histoire peut paraître déroutante sur les premiers chapitres, l'auteure change le destin de ses personnages qu'on retrouve frais comme au premier tome. Ils empruntent d'autres routes, c'est un bon récit d'aventures, avec de bonnes péripéties et des révélations intéressantes.

L'idée d'avoir manipulé le temps, de l'avoir fait ployer de cette manière pour réécrire l'Histoire m'a séduite. On sent qu'on est dans le temps des Oracles, que l'Antiquité se poursuit et que le temps du Dieu Unique ne verra jamais le jour. Les Dieux de la mythologie grecque sont encore les rois du monde et ne voient pas d'un bon oeil les manigances d'Apollon. Ce dernier aimerait restaurer le Temps tel qu'il l'était. J'ai eu un gros coup de coeur pour Apollon, pour ses choix, pour ce que l'auteure a choisi d'en faire. Il a été absolument génial.

Autre point juste génial, c'est l'Oracle Brûlée, je me doutais de son identité et pourtant, j'ai apprécié les révélations. C'est un personnage captivant et fabuleux, dont j'ai beaucoup aimé le rôle, la personnalité sombre et forte. Aylys m'a glacé le sang, c'est un empereur prenant en raison de son côté manipulateur. C'est un homme fort et il a instauré une forme de Rome influencée par les Oracles qui est captivante à découvrir. L'ambiance est juste noire, on sent le manque de temps, le fait que celui-ci joue avec nos héros, le fait que le destin soit cruel. C'est une atmosphère nerveuse et tendue, où chaque grain de sable prend des proportions dangereuses.

J'ai adoré lire les descriptions de Rome, de la Gaule, des émotions de tous ces protagonistes, de leurs relations. Il y a un gros côté fantastique avec toute cette présence magique et mythologique. L'Histoire est bien menée, j'ai bien vu les recherches de l'auteure pour donner un chouette contexte à son intrigue. La plume d'Estelle Faye est merveilleuse et fluide, très travaillée et pleine de charme. Je suis rentrée facilement dans le récit et je n'ai pas su le lâcher, même si j'ai pris mon temps pour le découvrir.

Si j'ai été déçue par Thya, que j'ai trouvé fade ; je me suis sentie frustrée par Enoch que je n'ai pas assez vu. Il a pourtant une belle personnalité, un rôle génial, une présence et un bon charisme, il a fait des choix qui le rendent encore plus attachant que les précédents tomes. J'aurais aimé le voir davantage. En revanche, gros coup de coeur pour Aedon. Une vraie surprise de sa part, son histoire m'a touchée et captivée jusqu'au bout. Il prend des chemins obscurs et palpitants, son rôle m'a bluffée tout le long du récit. Je ne m'y attendais pas du tout.

En conclusion, ce troisième tome est vraiment bon. La plume est merveilleuse, soignée et fluide ; l'univers est riche, sympathique et prenant avec un mélange de genre intéressant ainsi qu'une ambiance fascinante. J'ai passé un bon moment avec l'intrigue, même si elle a comporté beaucoup de défauts à mes yeux, de plus, les personnages sont attachants et travaillés. C'est un tome différent, enchanteur et original, il offre une conclusion de qualité et très charmante.

Aucun commentaire:

Ajouter un commentaire