Les dernières chroniques

24/07/2017

Le pays des contes (COLFER) ~ L'éveil du dragon

Titre : L'éveil du dragon
Titre VO : The Land of Stories, A Grimm Warning
Auteur : Chris COLFER
Tome 3
Série : Le pays des contes
Michel Lafon — 2015
442 pages
16€95


Résumé :
Depuis que la brèche entre les univers a été refermée, les jumeaux Alex et Conner vivent séparés. Alex continue son apprentissage de la magie, et Conner est un collégien brillant. Lorsque ce dernier découvre qu’une menace séculaire pèse sur le Pays des contes, il se lance dans une quête périlleuse à travers l’Europe, prêt à tout pour prévenir ses amis et trouver le portail oublié qui lui permettra de les rejoindre. Mais le danger que craignait Conner s’avère pire que prévu : une armée piégée entre les deux mondes depuis près de deux cents ans est soudain libérée. Et avec elle, la seule chose capable de détruire le Pays des contes : le dernier œuf de dragon.

Mon avis :
Un très bon tome, très différent des deux premiers, mais tout aussi charmant et captivant. Une tonalité plus sombre et fascinante, un premier pas vers la suite qui promet d'être merveilleuse. En attendant, je suis ravie de l'avoir lu, j'ai passé un super moment devant et malgré quelques couacs, il reste fantastique.

Je suis toujours fan de l'objet, la couverture signée par David Gilson et elle permet de mettre en avant des personnages que je ne connaissais pas. J'étais donc déjà très curieuse de les découvrir, excepté la Mère l'Oie et l'homme en flamme, et bien évidemment nos deux héros. Il y a toujours de très beaux cabochons en début de chapitres, la splendide carte en début d'ouvrage, avec de chouettes typographies pour les lettres... Une fois dans le récit, j'ai mis peu de temps à le lire, il est haletant avec ses rebondissements.

J'ai adoré l'affaire autour des Frères Grimm, de cette armée menaçante, de cet oeuf de dragon, des contes perdus que Conner a le plaisir de découvrir dans le monde normal. Sans compter tout un tas de révélations assez intéressantes à leur sujet, sur la Mère l'Oie, sur la magie ou la vie des Fées. Chris Colfer amène tout un pan captivant de son univers que j'ai pris plaisir à découvrir, parce qu'il nous évoque l'Homme Masqué, les elfes qui prennent une place décisive. Ce tome marque la fin d'un cycle et ouvre la porte pour de nouvelles aventures.

L'histoire s'ouvre sur la préparation d'Alex à sa cérémonie d'investiture en tant que Fée, alors que Conner est appelé à faire un voyage scolaire pour découvrir trois contes perdus des frères Grimm. Après un prologue très inquiétant pour l'avenir du Pays des contes, les deux adolescents vont devoir agir pour le sauver. Entre un voyage aux quatre coins de l'Europe et des troubles à résorber, Alex et Conner vont devoir faire face à leur toute première guerre. Une intrigue vraiment prenante, pas toujours intéressante, mais elle possède cette capacité à me pousser plus loin. Il y a de l'émotion, des questions, des révélations fracassantes, de l'action, de belles découvertes et de la frustration... parce que je n'ai pas le tome 4 à portée de main...

Honnêtement, l'histoire m'a clairement convaincue et enchantée, je ne m'attendais pas à être si emportée. Les dernières pages sont hallucinantes, l'univers est toujours passionnant et gagne en intensité avec tout ce que l'auteur ajoute. J'aime ce côté mélange de contes, j'y ajoute ce qui se passe après, voire je modifie la vérité, comme l'affaire avec Hansel et Gretel. Mine de rien, il y a de beaux messages, politique avec Rouge et la Mère Michel, l'amour avec la Mère Michel et Rook, la famille... Le style de Chris Colfer reste entraînant, fluide, travaillé dans les descriptions, avec une petite pointe d'humour. C'est très agréable à lire.

Les personnages me plaisent toujours autant. Alex nous démontre une certaine fragilité et anxiété, avec ce rôle très fort en pression qu'elle vit. Elle m'a souvent touchée par son histoire, elle gagne en force et en maturité, je l'ai adoré. Conner m'a paru un peu plus fade à côté, il reste le même, plein d'entrain et d'humour. J'ai beaucoup aimé Bree et Rook, la première est très sympathique, le second joue un rôle intéressant. La Mère l'Oie est formidable, j'ai adoré son histoire et ce qu'elle fait, pareil pour la Mère Michel, l'histoire est incroyable et tellement bien pensée. L'Homme Masqué est troublant, inquiétant, les antagonistes sont sympathiques, je ne m'attendais pas à cette direction ni même au retournement final.

En conclusion, ce troisième tome confirme que cette série est merveilleuse à mon sens. J'ai adoré l'intrigue plus sombre, plus complexe et riche, avec un univers qui ne cesse de s'étoffer et des protagonistes colorés. Tout est percutant, soigné, le style est agréable à lire, l'histoire se trouve être prenante, il y a de bons ingrédients. La fin s'avère géniale, les révélations sont fortes, j'ai passé un très bon moment de lecture avec ce nouveau tome et j'espère pouvoir lire le prochain. Cette série sait parfaitement allier aventure, contes et originalité ; c'est facilement addictif et je suis heureuse d'être fan, parce que c'est tout ce que j'aime.

3 commentaires:

  1. j'avoue que je commence à être très curieuse de cette série

    RépondreSupprimer
  2. J'adore cette saga, elle est dans le top 3 de mes sagas favorites ! :D
    J'ai adoré ce tome 3 et découvrir de nouveaux personnages et avoir une intrigue qui change. J'espère que tu aimeras le tome 4 qui est vraiment pas mal :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu les tomes 4 et 5, je les ai beaucoup aimés. Le tome 4 est avec le deuxième, mon chouchou. J'ai adoré découvrir les autres mondes de la littérature jeunesse comme le Magicien d'Oz, le roi Arthur, Robin des Bois, c'était hyper fascinant.

      Supprimer