Les dernières chroniques

Tara Duncan (AUDOUIN-MAMIKONIAN) ~ Tomes 4 + 5 / Tomes 6, 7 et 8

18.3.18

Titre : Le dragon renégat
Tome 4
397 pages
 
Titre : Le Continent Interdit
Tome 5
440 pages
 
Auteur : Sophie Audouin-Mamikonian
Série : Tara Duncan
Flammarion – 2006 et 2007
15€


Résumé :
Tome 4 > La Terre n'est, vue d'Autre-monde, qu'une planète du système solaire parmi d'autres. Sa destruction et celle de deux adolescents aux pouvoirs étranges poserait-elle un problème ? Face à cette menace, Tara et ses amis tentent de sauver la planète, mais seront-ils de taille à la protéger ainsi que les deux adolescents menacés par leur propre magie ?

Mon avis :
Deux tomes qui poursuivent une superbe lancée, je n'ai rien à redire, ils ont beaucoup d'atouts, une bonne énergie, des ingrédients bien employés, beaucoup de péripéties qui auront su me garder éveillée du début à la fin. Voici donc ma chronique réunissant les tomes 4 et 5, sans gâcher le plaisir de la découverte, parce que vraiment, Tara Duncan est une bonne série de magie et d'aventure.

Les intrigues sont liées, c'est aussi pour cette raison que je les ai reliées dans cette chronique. Dans le quatrième tome, un mystérieux dragon semble avoir assassiné un scientifique afin de garder secret une terrible réalité : la manipulation génétique. Tara et ses amis doivent se rendre à Stonehenge pour plusieurs raisons, suivre des Harpies qui auront tenté de les tuer, sauver un certain Jérémy et trouver ce qui est arrivé au grand-père de Tara. Un lourd programme qui trouve une suite logique dans le cinquième avec un continent des plus étranges, des disparitions inquiétantes, le retour de Magister...

Enfin, vous l'avez compris, impossible de s'ennuyer en suivant les aventures du Taragang ! Je n'ai pas véritablement le recul nécessaire pour voir si ça s'essouffle ou si c'est répétitif, pour l'instant je profite, je m'amuse, et j'aime l'ambiance magique et pleine d'action que nous propose l'auteure. Je pourrais parler pendant des heures de toutes ces petites histoires au sein de la grande histoire, mais c'est mieux que vous vous lanciez vous-même dans l'aventure !

Ce qui me parle le plus, c'est sans aucun doute l'univers, rien qu'en deux tomes, on en apprend beaucoup sur AutreMonde. Les deux opus se penchent davantage sur les dragons, leurs secrets – une part de mystère sommeille encore, mais nous avons droit à de belles révélations. Et de belles surprises, le cinquième tome m'a subjuguée par cette visite mémorable du continent interdit. J'ai même trouvé ces passages terriblement angoissants, tout comme l'escapade de Robin ainsi que son enlèvement, c'est super flippant. La magie est une nouvelle fois montrée sous toutes ces facettes, de la plus féerique à la plus odieuse partie. J'ai bien aimé cette incursion à Stonehenge, l'histoire d'Isabella ou bien cette première rencontre avec la reine des Elfes. Eux aussi on avance doucement vers un dévoilement de leur coutume, de leur mode de pensée, j'ai apprécié en apprendre plus sur les parents de Robin.

Le lexique en fin de tome est toujours aussi bien pensé et remet les informations à jour avec beaucoup d'humour. En somme, l'univers de Tara est riche, maîtrisé, toujours grandissant, mystérieux et j'adore cette grande part d'humour, cet entrain qui est communicatif dans l'écriture. Le style va vous paraître simple, je lui trouve quand même de la précision, rien n'est plus compliqué que de décrire des créatures imaginaires... surtout lorsque vous les revisitez. La plume est juste, on se laisse guider avec enthousiasme, j'ai souvent ri, c'est un régal !

Les personnages sont une nouvelle fois la force du roman, des plus sages aux plus loufoques, c'est un bonheur d'en découvrir des nouveaux et de revoir des têtes connues. Tara reste fidèle à elle-même, je sens néanmoins une évolution poindre chez elle, j'aime son caractère volontaire et sa lucidité, elle fonce, certes, mais elle fonce avec un plan ou des idées. J'aime toujours autant Cal, sa manière d'être, ses répliques ou Moineau, pour son courage et sa sagesse. J'adore Isabella, très amusante et touchante ; Manitou qui reste adorable ; Lisbeth est une impératrice très autoritaire et manipulatrice ; Chem est génial... Jérémy est un petit nouveau que j'ai adoré rencontrer, revoir Angelica m'a ravie aussi antipathique soit-elle. Fafnir me fait mourir de rire, Magister signe son retour en grande pompe, le Chasseur fait une belle apparition. Ils ne nous laissent pas indifférents, ils ont surtout tous un rôle à jouer et j'aime les suivre, ils sont entiers et pourtant mystérieux, il reste des petits secrets les concernant et chaque tome permet d'en apprendre plus sur eux.

En conclusion, ces deux tomes (4 et 5) signent une nouvelle fois de belles aventures en cascade ! Le rythme est assuré avec ces révélations et ces rebondissements une fois débuté, il m'a été impossible de laisser de côté Tara et ses amis. Les intrigues sont très intéressantes et permettent d'explorer AutreMonde, son univers, ses personnages, ses lieux, ses créatures. Les dragons, les elfes sont mis en avant, la magie est présente, l'action et l'humour aussi, nous avons de belles doses de famille, d'amitié et d'amour, des ingrédients bien exploités en fait. Les protagonistes sont aussi sympathiques que déjantés, j'ai préféré le tome 4, mais j'avoue que le cinquième a de très bons arguments pour plaire.





Titre : Dans le piège de Magister
Tome 6
509 pages
 
Titre : L'invasion fantôme
Tome 7
468 pages
 
Titre : L'impératrice maléfique
Tome 8
512 pages
 
Auteur : Sophie Audouin-Mamikonian
Série : Tara Duncan
XO – 2008 ; 2009 ; 2010


 

Résumé :
Tome 6 > La jolie Tara, de son vrai nom Tara’tylanhnem Duncan, est à un tournant de sa jeune existence. Longtemps, elle s’est contentée de parer les machinations de Magister, le maître de la magie démoniaque, qui ne cesse de s’employer à dévaster sa vie. Il a tué son père, il l’a contrainte à grandir cachée, a agressé ses amis, sans même parler de ses projets de devenir maître d’Autre- Monde. Mais aujourd’hui, Tara a quinze ans. Elle prend de plus en plus à coeur son rôle d’héritière de l’Empire. Elle en a assez d’être passive. Quand Magister tente de s’emparer de Selena, sa mère, dont il est amoureux fou, Tara prend une grande résolution. Elle va passer à l’attaque. Elle va débusquer Magister et débarrasser AutreMonde de sa détestable influence et de la noirceur de sa magie. C’est le début d’une aventure où la guettent trahisons, périls et faux-semblants.


Mon avis :
Trois tomes (6, 7 et 8) complètement explosifs. Ils sont riches, bourrés d'actions, de révélations et d'émotions ; un pur concentré d'aventures que j'ai adoré lire. Il y a évidemment des longueurs, c'est d'ailleurs le seul point négatif que je peux donner, c'est parfois long à mettre en place. Seulement, à côté de toutes ces belles histoires et ces découvertes sympathiques, j'ai pris plaisir à poursuivre mon périple Tara Duncan.

Les surprises sont toujours aussi nombreuses. Il faut avouer que l'important monde créé par l'auteure justifie tous ces détails croustillants, ces intrigues complexes et tout ce concentré loufoque et survitaminé. Que dire, il y a tellement de choses en trois tomes de plus 400 pages chacun... Côté univers, on découvre la contrée des dragons, leur mode de vie, leur politique ; on fait un tour chez les trolls, je remercie l'auteure pour ne pas en être resté au cliché du troll idiot et de les avoir fait vivre en symbiose avec la nature ; les vampyrs sont également présents, les démons avec les Limbes, on revoit même une vieille connaissance là-bas. On apprend à mieux cerner le passé de Magister, la magie et surtout les objets démoniaques, on va même jusqu'à faire revenir des fantômes ! Côté univers, depuis le premier tome je suis emballée par ce travail de titan et je reste campée sur ma position, c'est passionnant d'apprendre toutes ces choses sur les autres peuples d'AutreMonde.

Les intrigues, j'irais au plus succinct, c'est mieux de découvrir par vous-même les nombreuses trouvailles de l'auteure. Tara doit aider les vampyrs et les dragons sans tomber le piège de Magister et sans risquer d'incidents diplomatiques. Parce que des coups d'État sont si vite arriver, par ailleurs, je crois pouvoir dire que le pouvoir trouve une grande place dans ce trio de tome. L'ambition et le pouvoir. On le voit avec les intrigants, la prise de possession de l'impératrice d'Omois, la soif de connaissance de Fabrice... ou même la première apparition de la Reine Noire, la partie obscure de Tara. Notre héroïne va devoir puiser en elle-même la force nécessaire pour sauver son monde de l'invasion des fantômes, s'alliant ainsi avec Angelica. Elle fera la rencontre de Sylver, elle va également s'exiler et faire ami avec son pire ennemi pour contrecarrer les plans de l'Impératrice maléfique...

En trois tomes, je viens juste de vous les grandes lignes, mais il se passe beaucoup d'autres événements que je ne raconterais pas, ils sont riches en émotions, en informations capitales ou ils sont trop drôles pour être mis ici. En tout cas, j'ai eu un gros coup de cœur pour les tomes 7 et 8, surtout le huitième, il m'a tellement scotchée que je l'ai lu en à peine deux jours. Il est vrai que les ingrédients employés par Sophie Audouin-Mamikonian sont bien exploités pour nous tenir en haleine. Elle garde complet l'identité de Magister, mais elle laisse passer des petites idées captivantes. Elle nous conte de beaux voyages à travers AutreMonde et OutreMonde, elle sait manier les combats, avec la politique, l'amour et la famille, l'adolescence, la mort, la magie.

Et ce avec une plume étonnante. Fluide, agréable à lire et simple tellement elle nous prend du début à la fin du récit. Les dernières lignes sont toujours aussi bien ciselées, le final de chaque tome est très réussi, il donne aussitôt envie de lire le tome suivant. L'humour, le peps incroyable qu'elle donne à travers son écriture, c'est bien écrit, parce que c'est vivant, moderne et entraînant. On est enthousiaste et l'imagination débridée fait tellement du bien. J'adore les descriptions comme les dialogues.

On arrive ainsi à la partie sur les protagonistes. En parler, ce serait trop long, vous vous retrouverez avec une chronique bien trop longue et puis je n'ai pas envie de retirer le plaisir qu'on éprouve devant certaines révélations ou ce qui peut arriver à certains personnages. Tara est toujours aussi sympathique, disons que j'aime son esprit vif et combatif, sa loyauté même si je l'apprécie moyennement, elle reste une héroïne atypique. Du Magicgang, il faut retenir Fabrice, très surprenant, ce qui lui arrive m'a vraiment intéressée, il est devenu passionnant à suivre durant ces trois opus. Cal est égal à lui-même, lui aussi connaît une belle histoire, j'aime sa famille, ses répliques, c'est vraiment un super personnage, mon favori depuis son apparition dans la série. 

Moineau et Fafnir sont toujours aussi géniales, la première est toute en intelligence, en sagesse et bienveillance, tandis que la seconde est plus tranchante, forte et honnête. J'admets que Robin, je n'y adhère toujours pas, sa personnalité est un vrai point d'interrogation, je pense que c'est lié au phénomène de double identité, elfe et humain, il est trop tiraillé et il m'a parfois déçue dans ses réactions. Sinon, j'adore Mara, Jar, Magister, Kyla, Manitou, Isabella... Chem évidemment ! Charm ou Xandiar... Ils sont tous importants et apportent quelque chose au récit, ils ne laissent pas indifférents. Je crois avouer que la palme des super personnages revient aux deux nouveaux introduits, Sylver et Mourmur. Le premier, parce qu'il est vraiment extraordinaire, dans son histoire, sa personnalité, ses répliques ; le second parce que les inventeurs un peu fous, j'adore !

En conclusion, ce sont trois tomes explosifs, je ne suis pas déçue de cette suite. Malgré quelques longueurs qui m'auront parfois ennuyée, j'avoue la richesse de l'univers, la plume dynamique et le charme des personnages me tiennent éveillée et émerveillée. Chaque tome voit son lot de péripéties, d'émotion et de petites révélations. C'est agréable à lire, drôle, une vraie parenthèse pour l'imagination avec une bonne humeur ravageuse ; la série continue de me faire plaisir et de tenir en haleine avec ses intrigues aussi nombreuses que captivantes.

Petits mots:

  1. Ça me paraît être vraiment plaisant à lire, super plume de votre part.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est super captivant et parfait pour se changer les idées, je passe toujours un bon moment avec ces romans.

      Supprimer
  2. J'avoue que je n'ai jamais tenté cette série

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle est pas mal connue, mais c'est vrai qu'elle est atypique, il faut adhérer à la plume de l'autrice très branchée humour et 200 à l'heure :) J'espère que tu pourras te faire une idée avec le premier tome !

      Supprimer
  3. J'ai toujours voulue découvrir cette saga et j'avoue que tu me tente encore plus avec tes chroniques ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il me reste encore les chroniques des derniers tomes à mettre sur le blog ^^ Après, il me faudra lire Tara et Cal ainsi que Dan et Célia pour parfaire l'univers Tara Duncan :) J'espère que tu aimeras cette série ;)

      Supprimer
  4. Cette saga me fait envie ^^ Du coup je pense vite me lancer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si elle te tente, j'espère que tu pourras la découvrir et passer un super moment avec ^^

      Supprimer
  5. J'ai lu les 8 premiers tomes, il faudrait que je les relise et finisse cette saga! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est la suite que j'aimerais beaucoup lire, ma soeur les a et ça me fait de l'oeil :D

      Supprimer
  6. tu me donnes envie de relire cette saga que j'avais vraiment adoré :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi de pouvoir lire les autres romans de cet univers ^^

      Supprimer