Les dernières chroniques

Bertram le baladin (LEBOULANGER)

6.4.18

Titre : Bertram le baladin
Auteur : Camille LEBOULANGER
Critic (Fantasy) — 2017
300 pages
18€


- Résumé -
"L'auberge se tenait au croisement des deux routes les plus fréquentées de la région. C'était une bâtisse basse et longue, dont le toit était enfoncé en son milieu, comme si un géant était venu s'asseoir dessus." Il y avait un temps où l'on savait écrire, et surtout où l'on savait créer le plus miraculeux des matériaux : le papier. Cependant, le secret de sa fabrication s'est depuis longtemps perdu. Désormais, des centaines de Musiciens parcourent les Terres Hautes, indifférents aux limites des domaines et des fiefs, pour récolter des histoires. Bertram le Baladin, célèbre Musicien de la Guilde, a perdu son luth - ou plutôt, on le lui a dérobé. Bien décidé à le retrouver, il est contraint de s'associer avec une femme, Sans-Nom, témoin du larcin. C'est ainsi que l'étrange duo part en quête du luth, dans un monde où la magie réside dans toutes les histoires : ragots, chansons ou Iégendes.


- Mon avis -
Je tenais tout d'abord à remercier les éditions Critic ainsi que le site Babelio (via leur opération Masse Critique) pour cette jolie découverte. Ca fait un moment qu'il me faisait de l'oeil, la couverture et le résumé m'intriguaient au plus haut point... Quelle lecture ! C'est un franc coup de coeur pour ce roman, son histoire, ses personnages, sa plume. Ce fut à la fois simple et agréable, captivant et original. J'aurais pu le lire d'une traite tant il est plaisant et je pense que je le relirais sans aucun doute dans les années à venir.

J'adore la Fantasy, peu importe l'histoire - qu'elle soit convenue ou originale - j'aime me perdre dans ces univers. Celui-ci propose un monde absolument captivant. Le papier et les écrits ont disparu au profit de la musique et des chants ; toute la société s'organise autour de cet art, le seul moyen de conter, de partager une histoire, c'est de la chanter, de la mettre en musique. Le concept est vraiment cool et j'ai adoré découvrir la Citadelle ainsi que la Guilde à travers l'histoire de Bertram.

Ce dernier va nous proposer un voyage loin de la promenade paisible. On lui a volé son luth et ce vol va l'emporter au coeur de bien des complots. Il va devoir démêler le vrai du faux, faire face à son passé, accepter mensonges et vérités, rencontrer une femme et esclave dépossédé de son nom... Bertram n'a pas le temps de s'ennuyer et nous non plus, j'ai aimé cette histoire simple, riche en rebondissements, avec de très bonnes surprises, des révélations inopinées et un final à la hauteur de son protagoniste principal.

Bertram est rocambolesque ! Pourtant, il est calme et peu causant ; mais il sait être sarcastique et charmeur, mystérieux et insaisissable. Il est très équilibré entre génie et folie, entre qualités et défauts ET en même temps, il est complètement original et atypique. Par ailleurs, je ne m'attendais tellement pas à tout ce que l'auteur nous dévoile sur lui. Ca ne fait que renforcer le caractère imprévisible et extraordinaire de Bertram, je me suis attachée à lui et je l'ai adoré page après page.

L'atmosphère est aussi douce que violente. On sent un côté médiéval dans l'ambiance choisie par l'auteur pour dépeindre son univers, on le voit avec les informations données. C'est dense, sans jamais être indigeste, c'est fluide et léger, l'auteur prend son temps pour nous faire découvrir ses personnages et son univers. A aucun moment j'ai eu l'impression de lire une encyclopédie, ça coulait de source. Les dialogues sont là parce qu'ils apportent réellement quelque chose, l'auteur sait gérer son récit sans dialogues et sait être captivant dans ses descriptions. Les scènes d'actions sont chouettes, les chansons sont très sympathiques à lire. J'ai beaucoup aimé le style d'écriture de l'auteur, il sait emporter le lecteur, j'ai eu l'impression qu'on me contait une histoire, j'adore être transporté de la sorte.

Les autres protagonistes sont très agréables, même les plus mauvais. Sans-Nom est tellement géniale, courageuse et loyale, elle va aider Bertram jusqu'au bout. Chicots est typiquement détestable, mais humain, avide, sans état d'âme, calculateur et manipulateur, j'ai adoré son rôle. Gia et son père sont eux aussi fascinants, tout comme Russ, je trouve les personnages humains, réels. Leurs défauts les rendent plus attachants, leurs actions les dépeignent plus facilement que leur psychologie, c'est fascinant.

En conclusion, je pourrais écrire des lignes et des lignes encore sur ce roman. Les 300 pages se lisent super vite dès qu'on entre dans l'histoire ; au départ, on peut se sentir perdu, mais l'auteur sait mener son récit et il possède une plume très agréable à découvrir. Descriptions, émotions, actions, dialogues, le tout forme un récit accrocheur, dense et digne d'une aventure passionnante. On passe un excellent moment en compagnie de Bertram et de ses compagnons, ils sont tous aimables et détestables. J'étais emballée dès le départ et mon adoration n'a jamais faiblit, c'est un coup de coeur. Je connaissais les éditions Critic de nom, ce roman est le premier que je lis, j'ai hâte de pouvoir en lire d'autres !


Petits mots:

  1. Alors je ne connaissais pas du tout (et je ne me serais peut-être pas retournée sur la couverture) mais merci pour cette découverte ! J'adore le pitch qui est très prometteur, cette ambiance a tout pour me plaire et les personnages que tu décris ont l'air hauts en couleur ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un bon résumé, une belle ambiance, des personnages hauts en couleur. La couverture est bien plus jolie en vraie, je trouve, mais j'ai pas trouvé d'image de meilleure qualité :/ J'espère que tu pourras le découvrir un de ces jours !

      Supprimer
  2. NEWSLETTER

    Coucou mes loulous ! How do you do ?
    Le week-end s'annonce radieux et je compte bien profiter de ce beau temps et de ces températures qui grimpent ENFIN ♥♥
    Ça se sent que je suis heureuse ? Oui, je le pense ! :D
    Sans plus attendre, voici les articles de la semaine :

    - Parmi ces quatre... qui ment ? => https://lunartic.skyrock.com/3310061394-FICHE-LECTURE-Qui-ment.html

    - Le bilan du mois de mars en images et en musique ! => https://lunartic.skyrock.com/3311266876-Bilan-du-mois-de-mars.html

    Sur ce, je vous souhaite un excellent week-end, je vous aime très fort et je vous fais plein de gros, gros bisous ♥♥

    Signé Nanette ;)

    RépondreSupprimer
  3. Ce roman a l'air vraiment prenant. C'est tout à fait mon genre de lectures et je pense qu'il saurait totalement m'embarquer dans son fascinant univers et me faire vivre une sacrée aventure. Merci pour cette découverte, je l'ajoute de suite à ma wishlist.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca fait un bail que je ne suis pas passée sur Skyrock, j'ai hâte de pouvoir lire tous tes nouveaux articles :/ Navrée. Et de rien pour cette découverte, ça me fait plaisir, j'espère que tu passeras un bon moment avec !

      Supprimer
  4. Ce dernier pourrait vraiment beaucoup me plaire, je le note =)

    RépondreSupprimer
  5. Ce n'est pas forcément le genre de livre sur lequel je m'arrêterais mais ta chronique me rend vraiment curieuse! La façon dont tu en parles me donne très envie de découvrir ce livre. Je te remercie pour la découverte et pour ta très belle chronique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, de rien ^^ Je te souhaite de le découvrir et de passer un bon moment avec ;)

      Supprimer
  6. Super ça semble être une bonne découverte et j'avoue que je ne connaissais pas

    RépondreSupprimer
  7. Je n'aurais pas été attirée en premier lieu mais ton avis me donne envie de le lire ^^

    RépondreSupprimer