Les dernières chroniques

Star Wars - Episode 7 : Le réveil de la Force + Episode 8 : Les derniers Jedi

18.5.18

Réalisateur : J. J. Abrams
Compositeur : John Williams
2015 - 2 heures et 16 minutes - Science-Fiction
Casting : Daisy Ridley — John Boyega — Oscar Isaac — Peter Mayhew — Harrison Ford — Carrie Fisher — Mark Hamill — Lupita Nyong'o — Anthony Daniels — Kenny Baker — Domhnall Gleeson — Gwendoline Christie — Adam Driver — Andy Serkis — Daniel Craig — Simon Pegg 


Synopsis :
Plus de trente ans après la bataille d'Endor, la galaxie n'en a pas fini avec la tyrannie et l’oppression. Les membres de la Résistance combattent les nouveaux ennemis de la république, menés par le leader suprême Snoke. Dépassés, les résistants ont besoin de Luke Skywalker. La résistance envoie son meilleur pilote, Poe Dameron pour récupérer une carte qui les mènera à Luke. Mais l'arrivée de Kylo Ren et ses soldats leur complique la tâche. Poe Dameron a juste le temps de cacher la carte dans son droïde BB-8. Il tombe sur une jeune femme nommée Rey, pilleuse d'épaves. Pourchassés par le Premier Ordre, ils vont recevoir l'aide inespérée de Finn, un stormtrooper en fuite.

Mon avis :
J'ai adoré. Un gros coup de cœur pour 2015. Bien sûr, il n'est pas parfait, mais rien n'étant parfait, je ne vais pas perdre mon temps à chercher le truc parfait pour tous les domaines de ma vie. La petite fille qui est en moi a adoré le film de A à Z, et c'était tout ce que je demandais, j'ai de nombreuses questions en tête, des hypothèses et tout ça, ça me donne envie de voir le prochain en 2017, pari réussi pour le film !

Déjà, on va revenir sur quelques détails. Ce n'est pas un film Disney. Il y a de l'humour, mais personnellement, pas plus que dans les autres opus, Jar Jar, les joutes amicales et taquines entre Obi-Wan et Anakin, Han Solo et Leïa, bien des personnages ou des situations sont amusants. Si à chaque fois qu'il y a de l'humour dans un film, c'est estampillé Disney, on n’a pas fini de faire le catalogue des films de la marque. Les films Marvel — notamment les héros Avengers — sont à Disney et je n’ai jamais lu quelqu'un qui reprochait le côté Disney pour Thor le monde des ténèbres...

Ensuite, c'est un copié-collé de l'épisode I et IV, surtout du IV. Oui, évidemment. Mais c'était compliqué de ne pas faire autrement. 35 ans après le retour du Jedi, je pense que c'était la meilleure solution pour faire un raccord tout en présentant une nouvelle mythologie. Désormais, ils ont champ libre pour faire deux opus très différents, le II et III n'ont rien en commun (ou peu) avec le V et VI. Je n'ai donc aucune crainte à ce sujet et je fais confiance aux futurs réalisateurs, je jugerai le résultat une fois vu.

Ainsi, l'intrigue m'a totalement conquise, un vrai régal. On découvre de bonnes bases intéressantes et qui donnent beaucoup à réfléchir. Rey est une jeune pilleuse au passé trouble et habité par la force, elle croise la route de Finn, un ancien Stormtrooper, et BB-8 un droïde de la résistance. Ensemble, ils vont partir sur les traces des vieilles légendes, comme Han Solo ou Luke Skywalker afin de défier le Premier Ordre mené par un Kylo Ren et leader suprême Snoke. Tous les éléments que je voulais sont là. Une fille rêveuse et charmante qui botte les méchants, un déserteur qui ne demande qu'à devenir passionnant, les anciens, un méchant curieux et un leader suprême aux motivations pas encore bien définies. On laisse une grande part de mystère tout en imposant un socle fascinant. Il y a de l'action, du rythme, de l'émotion, de bons personnages, de bonnes idées, c'est un premier opus introductif et pourtant doté d'une histoire sympathique.

Les personnages sont intéressants, j'ai clairement hâte d'en apprendre plus sur eux. Pourquoi Finn s'échappe des Stormtrooper ? Je veux dire, il est élevé pour en devenir un, pour être une machine à obéir et à tuer, pourquoi ce cas de conscience ? Rey est d'autant plus intrigante pour sa maîtrise de la force et sa simplicité, son passé inconnu. Poe Dameron est un pilote sympathique, bienveillant et courageux, j'ai bien apprécié son rôle dans cet opus. Ravie de revoir les anciens, c'est la partie émotion de les voir 35 ans plus tard, toujours fidèles au poste, avec des rôles très importants ou qui ne demandent qu'à être importants par la suite. BB-8 est adorable, il a une autre approche des choses, il a une autre manière d'agir et d'interagir que R2D2 et c'est super bien. Parlons des supervilains ! Snoke m'intrigue, ses motivations sont troubles, on ne sait rien de lui, pareil pour Kylo Ren. Oui, on finit par connaître son identité, mais je vois clairement autre chose qu'un mec en pleine crise d'adolescence. On ne sait de lui, de ce qui s'est passé, je ne peux pas juger son comportement, pas encore, ce n’est pas un émo contrairement à ce que pense beaucoup de personnes. J'aimerais comprendre ce qu'il est, ce qu'il a fait avant de juger.

Le casting est parfait. J'adore Mark Hamill, Carrie Fisher et Harrison Ford, j'en ai déjà dit du bien dans la chronique sur les épisodes IV, V et VI. Ils sont toujours forts dans leurs rôles, surtout Harrison Ford. Daisy Ridley est sans conteste ma révélation forte de ce casting, elle incarne parfaitement Rey, ce côté petite fille qui rêve de légende, ce côté humble qui veut rentrer chez elle parce qu'on va venir la chercher, ce côté actif parce qu'elle prend en main sa vie et la force. John Boyega fait un sympathique Finn, pareil pour Oscar Isaac (Poe Dameron). Lupita Nyong'o, Maz est trop chou ! Ravie de revoir Domhnall Gleeson (Harry Potter, Anna Karénine) dans ce rôle de méchant, absolument renversant et pourri, j'adore ! Gwendoline Christie interprète le capitaine Phasma, mais vu qu'on ne voit jamais son visage, c'est dur d'apprécier la prestation, néanmoins, heureuse qu'elle fasse partie du voyage. Andy Serkis, je vais devoir attendre la VO, parce qu'il fait Snoke, seulement la voix.

En plus de ce super casting, les effets spéciaux sont très beaux, les sabres lasers et vols du Faucon sont agréables à regarder. L'action est bien présente, ça fait plaisir à regarder, surtout que les décors sont magnifiques, à chaque épisode de Star Wars, je reste émerveillée par les paysages splendides et immersifs. L'image est soignée, tout comme la mise en scène, je me suis que très rarement ennuyée, des micros-secondes de trop à quelques passages. La bande originale est une pure merveille. On retrouve les grands thèmes de la série (pas seulement qu'au générique de début), il y a le thème souvent associé à Luke, les sonorités sont là, on a vraiment l'impression de retrouver de vieux amis. J'ai un gros coup de cœur pour le thème de Rey, très joli à écouter. Bref, je pourrais continuer pendant des heures à parler de chaque détail, en bien comme en mal, puisque je le redis, le film n'est pas parfait. Seulement, j'ai adoré le voir sur grand écran, une belle pause et un beau film pour ma fin d'année 2015, voilà, j'ai aimé tout simplement, aussi triste soit la fin, j'ai aimé.




Un film de Rian Johnson
Compositeur : John WILLIAMS
2h32 – Aventure, Science-Fiction – 2017
Casting : Daisy Ridley, John Boyega, Oscar Isaac, Adam Driver, Carrie Fisher, Mark Hamill, Kelly Marie Tran, Benicio del Toro, Domhnall Gleeson, Billie Lourd, Laura Dern, Gwendoline Christie, Andy Serkis, Anthony Daniels, Veronica Ngo, Lupita Nyong'o, Joonas Suotamo, Frank Oz, Simon Pegg, Joseph Gordon-Levitt, Lily Cole, Warwick Davis


Synopsis :
Les héros du Réveil de la force rejoignent les figures légendaires de la galaxie dans une aventure épique qui révèle des secrets ancestraux sur la Force et entraîne de choquantes révélations sur le passé…


Mon avis :
Je l'attendais avec impatience, à part un ou deux trailers, je n'ai rien vu et rien su des spoilers qui traînaient sur le net. Je n'avais pas d'attente particulière, juste celle d'aller voir un film Star Wars, de retrouver mes héros préférés, de voir l'espace, de la guerre et des duels avec du sabre laser, BB-8, de l'aventure, de l'action... De ce fait, je ne suis pas déçue. J'ai passé un super bon moment, j'en ai pris plein les yeux, alors oui, il y a probablement des défauts — personnellement, j'aime tellement la licence, que j'aime passer outre ces défauts pour me concentrer sur le positif.

Mais puisqu'il y a des couacs, autant commencer par ceux-ci. La scène de Leïa et de la Force, clairement, c'est un choix osé, fallait le faire et l'assumer ; ma foi, pourquoi pas ? De mon point de vue, ça m'a bien fait rire. L'histoire du Leader Snoke où le personnage a un peu manqué de relief, quand je regarde Palpatine, on savait rien de plus sur lui, mais ça avait un peu plus de consistance à l'écran. Finn. Je n'arrive toujours pas à savoir si j'aime ou non ce personnage, je le trouve cool, mais il n'a pas le même charisme que Rey et Dameron. C'est hyper dommage. Les scènes de pan-pan-boum étaient parfois un poil longues et là, je chipote, c'est du détail pour ce point.

L'image est merveilleuse, j'adore ce choix chromatique : noir, blanc, rouge. Ca claque et ça fonctionne super bien sur grand écran. Sinon, le reste des effets spéciaux et de la photographie sont géniaux : les porgs sont adorables, les batailles dans l'espace sont bien faites, les scènes de vols sont cool, on en prend plein les yeux. Les combats sont stylés, le final est de qualité côté bataille et duels, j'ai été très bien servie. Les chorégraphies sont soignées, pareil pour tout ce qui touche aux objets, armes ou aux vêtements. L'immersion est complète dans l'univers Star Wars. La musique est une nouvelle fois au rendez-vous, on retrouve les thèmes que j'avais adoré dans l'épisode précédent. Les morceaux accompagnaient très bien le visuel. Je ne suis clairement pas déçue par l'esthétique, la lumière et les décors sont magnifiques – je pense notamment à l'île où Luke se situe.

Côté histoire, il y a du bon. Rey et Luke travaillent sur l'histoire de la Force, celle des Jedi, obligeant l'un et l'autre à se connaître, à se confronter avec leur passé respectif. Nous avons l'ascension terrible d'un Kylo Ren magistral accompagné d'un général Hux toujours aussi cynique, mauvais et impitoyable. Nous avons notre chère Résistance au bout de sa vie, chassée inlassablement par Hux, avec de lourdes pertes et où Poe Dameron doit trouver sa place. Finn est partagé entre son envie d'aider Rey et celle d'aider la Résistance, notamment en accompagnant la jeune Rose dans son aventure. Cette histoire propose un rythme très poussé en croisant les multiples points de vue et histoires des différents protagonistes de l'univers, on peut se sentir perdu ou alors trouver son compte dans certaines histoires (plus que d'autres), ou carrément apprécier l'ensemble. J'avoue avoir eu un faible pour les intrigues de Rey, Luke et Poe Dameron.

Les personnages sont toujours aussi intéressants à suivre. Je suis tellement heureuse du personnage de Luke, de ce qu'il a fait ou pas fait, de ce qu'il est – un être entre Jedi badass et papy grincheux. C'était juste génial et Mark Hamill est formidable pour interpréter ce rôle, c'est sans nul doute l'un de mes coups de cœur pour cet opus. Rey, je l'aime toujours autant, depuis sa première apparition, elle ne m'a jamais déçue. Elle reste elle-même, indépendante et pleine de vie, sensible et forte, drôle et gaffeuse, persévérante et bienveillante. J'aime comment Daisy Ridley joue ce merveilleux équilibre. Troisième coup de cœur pour Poe Dameron, toute cette histoire autour de la Résistance m'a passionnée, sa relation tendue avec Holdo était captivante, il gagne en maturité, il évolue avec beaucoup d'intelligence tout en conservant son côté tête brûlée et amusant. L'aspect irrévérencieux m'a également séduite, Oscar Isaac fait un travail formidable sur ce personnage. Ensuite, j'ai eu beaucoup d'affection pour les personnages de l'amirale Holdo, de Rose, de Leïa ou encore de Kylo Ren qui est magistral, touchant et terrifiant.

C'est un opus bien rythmé, il reprend là où l'épisode précédent s'est arrêté et nous offre un spectacle imposant pendant plus de deux heures. Le final est formidable, les révélations et évolutions me rendent curieuse, je repars avec pas mal d'hypothèses, de questions, d'éléments pour faire fonctionner mon imagination en attendant le prochain épisode en 2019. L'année prochaine, nous aurons un spin-off autour de Han Solo que je suis très curieuse de voir. Cet épisode est riche en références, en clin d'oeil et en surprises, il ose de petites choses et s'avance vers un final qui risque d'être très intéressant à voir. Je me suis bien amusée, j'ai passé un chouette moment et c'était tout ce que je voulais.

Petits mots:

  1. Et bien SW 7 est bien le seul que j'ai vu ahaha Je ne savais même pas qui était mort où non alors j'ai eu une belle surprise en le voyant ahaha J'avais beaucoup aimé mais ça n'a pas été le coup de coeur je ne sais pas si je verrais la suite ou même le début :")

    RépondreSupprimer
  2. J'ai une mémoire pourrie du coup je les ai vu mais je ne me rappelle pas grand chose

    RépondreSupprimer
  3. J'ai mis tellement longtemps à me décider à regarder cette saga que je n'ai pas encore vu ces deux films-là ^^ Mais, c'est clair que je le ferai. Le spin-off sur Han Solo me rend curieuse aussi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai également hâte de regarder le spin-off sur Han Solo qui est un de mes personnages préférés ^^ J'espère que tu pourras voir ces deux films :)

      Supprimer
  4. Je suis une très grande fan de Star Wars et ça fait du bien de lire un avis pareil !! Enfin quelqu'un qui arrête de cracher sur le fait que SW appartienne à Disney etc, etc.
    Comme toi Domhall Gleeson m'a fait beaucoup rire, j'adore le personnage qu'ils ont créé car il est tellement ridicule !
    Je me demande ce que va donner le spin off sur Han Solo. Même si je ne suis pas sure d'aimer, je pense aller le voir au cinéma !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est curieux de voir les gens rager sur cette nouvelle trilogie parce que c'est Disney. Comme Marvel, mais bizarrement, le côté Disney est moins présent dans les critiques ^^ En règle général, je rage rarement, j'y trouve toujours mon compte :)
      J'aime bien l'acteur Domhall Gleeson, il rend Hux fascinant, entre rage et ridicule. C'est d'autant plus intéressant quand on le voit à côté de Kylo Ren.
      J'espère pouvoir voir le spin-off sur Han Solo, c'est un personnage que j'adore. J'avais beaucoup aimé Rogue One, donc je suis curieuse ^^

      Supprimer
    2. Je suis allée au ciné voir Solo et finalement je l'ai trouvé plutôt bien ! En tout cas, il passe très vite, je ne me suis pas du tout ennuyée :)

      Supprimer
    3. Ca me donne deux fois plus envie d'y aller maintenant :D

      Supprimer
  5. Star Wars VII m'a laissée avec des étoiles plein les yeux à la fin de la séance. Je me souviens encore parfaitement des émotions fortes que j'ai ressenties à ce moment-là, j'en étais scotchée sur mon siège. Malgré ses petits défauts, ce film est formidable, palpitant, avec la pointe de nostalgie qu'il fallait. Les nouveaux personnages de Rey, Finn, Poe, BB-8 sont si attachants, ils ont chacun un rôle à jouer et une personnalité bien marquée. Kylo Ren m'a complètement fascinée, voilà un mystère vivant que je dois résoudre. Et j'avoue avoir un petit crush sur Adam Driver, haha !
    Je n'ai toujours pas vu Star Wars VIII et Solo : a Star Wars story, my bad. J'ai vraiment envie de voir ces deux films, ils sont sur ma longue liste de ma Pile à Voir. En tout cas, j'ai vraiment beaucoup aimé le premier spin-off Rogue One, c'est vraiment un film très fort et profond, ça me donne envie de le revoir rien que d'en parler ! Bref, j'ai beaucoup de (re)visionnages à faire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Solo : a Star Wars story a l'air cool, j'aimerais bien le voir également :) Bon visionnage de l'épisode VIII ! Je suis d'accord avec toi, les personnages de la nouvelle trilogie sont sincèrement attachants, même l'antagoniste Kylo Ren.

      Supprimer