Les dernières chroniques

Il était une fois... d'après Grimm (ISHIYAMA, GRIMM)

24.9.18


Titre : Il était une fois... d'après Grimm
Mangaka : Kei ISHIYAMA
Nobi Nobi — 2016
368 pages
11€50


 
- Résumé -
Le Petit Chaperon rouge, Le Chat Botté, Raiponce… Découvrez ou redécouvrez les contes intemporels des Frères Grimm en version manga, dans cette libre interprétation des célèbres histoires !


- Mon avis -
Nouveau livre pour le Pumpkin Autumn Challenge de Guimause, ce manga compte pour le menu « Automne enchanteur » pour la sous-catégorie : Les métamorphoses (animalité, transformation, hybride). Ce manga remplit parfaitement tous les critères de cette catégorie, ce fut une excellente lecture et je remercie les éditions Nobi Nobi, ce manga faisait partie du lot que j'avais gagné cet été.

Je vous le disais, je me répète, mais ce manga est une excellente lecture, un réel coup de cœur. Je suis complètement partante pour d'autres contes (Grimm, Perrault, Andersen) avec ce même style de relecture. Kei Ishiyama a fait un travail incroyable pour donner aux contes connus ou méconnus une vraie force, une relecture passionnante. J'ai découvert différemment des contes comme Raiponce ou le Petit Chaperon Rouge qu'on ne présente plus... et pourtant, je me suis surprise a lire une tout autre histoire tout en gardant les codes de bases. J'adore !

L'objet est magnifique. La couverture est merveilleuse, les illustrations couleurs du début sont magiques ! Le « Il était une fois » est en relief et doré, ça donne un effet très stylé que j'apprécie énormément. A la fin de l'ouvrage, j'ai bien aimé découvrir le carnet de croquis avec quelques dessins intéressants à voir. Après chaque conte, vous avez la possibilité de lire le texte d'origine, le conte de base à travers lequel Kei Ishiyama s'est amusé. Tous ces petits plus rendent l'ouvrage fini, élégant et vraiment plaisant à regarder.

Sans compter que les illustrations sont magnifiques. Le character design est fin, il permet d'identifier chaque personnage et il n'y a aucun réemploi d'un conte à un autre, ce qui est stupéfiant et formidable. Les vêtements sont très bien travaillés et nous plongent dans les divers contes, dans une sorte d'ambiance entre le médiéval et les époques modernes (1500 à 1789 environ). Il y a un aspect fantasy très remarqué à travers les transformations, les créatures fantastiques comme le dragon. Les décors sont de toute beauté, les châteaux, les paysages naturels, tout est fluide, identifiable, soigné et lisible. De plus, les émotions, les actions sont bien faites.

Côté texte, les mots s'enchaînent facilement, le style d'écriture est soigné et précis sans pour autant être compliqué ou être fidèle aux mots des frères Grimm. Il y a une liberté dans l'écriture qui n'est pas dérangeante, puisqu'elle permet d'avoir un texte moderne, très agréable à lire, permettant de suivre l'histoire. Je ne m'en plains pas. Comme pour les adaptations des contes, les libertés prisent par Kei Ishiyama sont très chouettes, j'ai eu des relectures qui m'ont captivées, je ne m'y attendais pas du tout, que cela soit dans les illustrations ou dans l'histoire elle-même, c'était plaisant de voir ce travail.

Maintenant, ce manga offre plusieurs contes : Le petit chaperon rouge, Raiponce, Hansel et Gretel, Les douze chasseurs, Les deux frères, Blanche-Neige, Le Chat Botté, Le prince Grenouille et La fauvette-qui-chante-qui-sautille. Trois m'étaient totalement inconnus et pourtant, certains d'entre eux m'ont surprise comme Le petit chaperon rouge, Hansel et Gretel ou encore Le Chat Botté en raison des choix scénaristiques. Je pourrais passer des heures à vous dire ce que j'ai aimé ou moins aimé, mais la chronique serait interminable. Je vais donc lister les points que j'ai adoré et pour lesquels j'ai eu de gros coups de cœur.

Pumpkin Autumn Challenge / Guimause / #PALduPAC / Mes autres lectures du challenge ?


Le petit chaperon rouge : j'ai bien aimé cette histoire de loup mi-humain, mi-animal qui doit pour devenir loup manger une humaine. L'histoire prend une très belle tournure, ce fut une chouette surprise et le final est très beau. J'ai beaucoup aimé le personnage du loup, cette question de faire ses propres choix, le rite du passage à l'âge adulte et le design même du loup.

Raiponce : quelle excellente surprise de voir les rôles inversés. Raiponce est un homme et c'est une jeune femme qui va être séduite. Là aussi, les choix donnent une tout autre histoire par rapport au conte de base, mais cette revisite est très plaisante, c'est une romance touchante et adorable.

Hansel et Gretel : l'histoire prend une autre tournure que le conte d'origine, j'ai adoré cette relation adorable entre Hansel et sa sœur Gretel, leur rencontre dans la forêt avec cette femme. Cette dernière est complètement louche, mais totalement déjantée et curieuse, avec un sacré caractère. Ce n'est pas mon histoire favorite, mais j'ai passé un bon moment avec.

Les Douze Chasseurs : une romance absolument passionnante. Le conte original comme la relecture donne une histoire incroyable d'amour, de changement, de patience. J'ai adoré l'histoire, ses rebondissements, les dessins, les messages, le personnage de Christina est merveilleux à suivre, à comprendre.

Les Deux Frères : un autre coup de cœur. C'est un conte totalement captivant, avec deux frères que les événements ne vont pas épargner, la fin était tellement dramatique, j'avais réellement peur pour eux. J'ai beaucoup aimé les animaux parlant, les messages de dépassement de soi, de confiance, d'amour et d'amitié, de mensonges... Il y avait de la magie, des transformations et des malédictions, de la tension, les personnages des deux frères sont très attachants.



Blanche-Neige : pas mon conte favori non plus, je n'ai jamais été très fan de Blanche-Neige, toutefois, ce qui m'a plut, c'est le fait de raconter l'intrigue du point de vue d'un des nains. Par ailleurs, les nains n'ont pas cet aspect que l'on connaît, ce sont des créatures plus curieuses dans leur design, j'en suis très fan. Chandelle est tellement attachant, adorable ; son amitié avec Blanche-Neige est touchante.

Le Chat Botté : on retrouve la thématique de l'homme mi-humain, mi-animal, avec cette fois-ci l'histoire d'un chat, Karl. Au-delà de son histoire personnelle qui est très touchante et liée à sa nature, à son pouvoir de chat magique, nous suivons son amitié avec Hans. Ce dernier va tenter de construire sa vie, en dépit des facéties de son chat bien décidé a avoir une vie de roi. J'ai aimé les partis pris du mangaka, l'intrigue en elle-même, le design de Karl et sa vie, les messages sur l'oisiveté, la paresse. On sent les morales pointer le bout de leur nez sans pour autant déranger, c'est subtil et bien pensé.

Le prince Grenouille : un très joli conte, j'ai tellement aimé ce petit prince si adorable, si gentil, si mature. La grenouille est formidable, entre cynisme et agacement, elle finit par évoluer, par reprendre un peu espoir. C'est une très jolie relation qui se construit entre les deux, la grenouille a un design vraiment très attachant dans ses expressions. J'ai adoré l'histoire de la transformation, de la malédiction, c'était passionnant à lire.

La Fauvette-qui-chante-qui-sautille : je terminerai avec ce conte, mon chouchou. Et c'était cousu d'avance. Je ne le connaissais pas du tout, mais quand j'ai su que c'était une version de la Belle et la Bête par les frères Grimm, j'ai direct flashé dessus. Et quelle histoire ! Il y a de l'amour, une guerre entre le soleil et la lune, des transformations et des malédictions, de la magie... Lukas est un lion le jour et un prince la nuit, il est si passionnant à découvrir, à voir évoluer. Pareil pour Katharina qui est altruiste, déterminée et courageuse. Leur relation, leur amour est une très belle histoire. Les dessins sont merveilleux, c'est mon gros coup de cœur de tout le recueil !



En conclusion, je recommande à 3000% ce recueil de contes en version manga. C'est divertissant, idéal pour les amoureux de romance, de magie, de contes, avec des malédictions, de l'action et des dramas, des personnages attachants, des illustrations magnifiques, un texte soigné... Les relectures et adaptations sont bien pensées, donnent un sens original, un parti pris très intéressant à comprendre. C'est un très gros coup de cœur, l'objet est aussi formidable esthétiquement que dans le fond et si la maison d'édition en sort d'autres, je filerai les acheter !


Petits mots:

  1. C'est sympa ça comme idée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ^^ J'adore le concept, c'est vraiment bien pensé :)

      Supprimer
  2. J'adore les réécritures de contes alors pourquoi pas découvrir ce manga. En plus, comme ça, ça me permettrait de lire un manga (enfin ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors j'espère que tu pourras découvrir le manga à travers celui-ci et que tu passeras un excellent moment avec ;)

      Supprimer
  3. Je ne l'ai pas dans cette édition-là (celles de chez Pika, sous le titre Grimms Manga) et j'avais adoré aussi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cool, je ne savais pas que c'était une réédition, j'espère que Nobi Nobi en feront d'autres ^^

      Supprimer
  4. Ca a l'air super sympa, merci pour la découverte ;)

    RépondreSupprimer