Les dernières chroniques

Books & Games : The Legend of Zelda, Rayman + Final Fantasy VIII

6.11.18


The Legend of Zelda

Hyrule Historia / Art & Artifacts
Soleil — 2013, 2017
274 pages / 424 pages
39€99

 - Synopsis -
Depuis maintenant plus de 25 ans, la série The Legend of Zelda enchante les joueurs du monde entier. La richesse de son univers, la qualité de son gameplay font de "Zelda" une référence incontournable du jeu vidéo et de son histoire. Et pour la première fois, des archives officielles et jusque-là strictement réservées à un usage interne, sont présentées et révélées au grand jour.
 
Dans cet ouvrage inédit, supervisé par Eiji Aonuma, le célèbre producteur de la série en personne, découvrez l'incroyable travail réalisé par toutes les équipes de développement de la licence et trouvez les réponses à toutes les questions que vous vous posiez !
 
The Legend of Zelda n'aura désormais plus aucun secret pour vous...


Mon avis :
Ces deux livres sont une véritable référence pour les passionnés de cette licence. Depuis la sortie d'Ocarina of Time en 98, je suis fan de cette série de jeux et je m'y suis toujours intéressée.

Forcément, j'ai emprunté ces livres à ma sœur et je suis en admiration totale devant, ce sont deux très beaux livres, avec de très belles images, des croquis, des informations. C'est complet et intéressant à découvrir page après page. Ils valent complètement le prix auquel vous allez les trouver. Ils sont en tout cas lisible, ce sont deux beaux objets avec des couvertures dorées et en relief, ça en jette !

J'adore Wind Waker, Ocarina of Time, Twilight Princess et Skyward Sword ; on parle que très peu de Breath of the Wild, il n'était pas sorti pour Hyrule Historia et à peine sorti pour ce Art & Artefacts. Ce n'est pas grave, il y a une grosse encyclopédie qui pourrait y remédier si elle est traduite un jour en français ;)

Hyrule Historia revient sur la chronologie de la saga, on découvre comment chaque épisode s'imbrique pour créer une grande fresque. J'ai apprécié en apprendre plus sur les personnages, la création, le processus pour passer des premières esquisses aux dessins finaux. J'ai pu me familiariser davantage avec des épisodes de la série que je ne connaissais pas du tout, sans que cela soit bourré de spoilers. C'est un très chouette livre que je relis pour la deuxième ou troisième fois, j'apprends toujours quelque chose et je m'émerveille toujours devant les rough, les tout premiers travaux, les explications sur les croquis... C'est très fascinant.

Art & Artefacts est un très gros coup de cœur. Parce qu'il nous dévoile tellement d'images ! J'adore ce genre de beaux livre sur les illustrations et en plus, on retrouve que peu d'images déjà vues dans le Hyrule Historia. C'est impressionnant de voir que ces 400 pages sont complètes, dévoilent des inédits passionnants, des compositions inoubliables avec des couleurs incroyables ! J'aime toutes les images présentées, on y voit des scènes, des personnages, des bestiaires des ennemis ; jeu après jeu, je suis restée captivée par tout ce qui est présenté. C'est un livre sans texte (ou très peu), mais il est très complet en terme d'images, de dessins, ça fait très plaisir.





Titre : L'histoire de Rayman
Auteur : Mickaël GUARNE
Avec une préface de Michel ANCEL, créateur de Rayman
Pix'N'Love édition, avec le soutien d'Ubisoft — 2014
208 pages
30 €


Résumé :
L'ouvrage officiel du déjanté Rayman ! L'année 1995 est à marquer d'une pierre blanche. Les joueurs du monde entier voient en effet débarquer un drôle de héros blond, désarticulé, sans bras ni jambes, qui deviendra le symbole de la société française Ubisoft. Ainsi est né le personnage de Rayman, de même que le jeu de plates-formes éponyme et enchanteur paru sur PlayStation et Jaguar. Connue des joueurs assidus comme des plus occasionnels, la mascotte tricolore entre aussitôt dans la légende par le biais de ses multiples aventures ayant accompagné les joueurs au fil des ans, entre 2D et 3D. Rayman, c’est aussi et avant tout l’enfant prodige d’un duo de développeurs talentueux - Michel Ancel et Frédéric Houde - qui nous révèlent ici tous les secrets de fabrication des différents opus de la série. Découvrez tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’énigmatique Rayman et son univers fascinant dans ce livre officiel et exclusif !


Mon avis :
Je souhaitais découvrir ce livre depuis un bout de temps. Je suis passionnée de jeux vidéo et mes premiers pas dans ce monde remonte à la Nintendo 64 avec Super Mario 64, Ocarine of Time (Zelda) et Rayman 2 : The great escape. J'avais entendu beaucoup de bien sur cet ouvrage et j'étais curieuse d'en apprendre plus, surtout que j'appréciais les directions artistiques des différents épisodes.

Ma mère me l'a offert pour mon anniversaire et je n'ai pas su résister, je l'ai lu très peu de temps après. L'Histoire de Rayman revient sur les premiers moments de l'icône d'Ubisoft jusqu'aux récentes sorties du personnage. On revient sur la création du personnage, des premiers pas de Michel Ancel son créateur dans l'univers du jeu vidéo. Chaque chapitre reviendra par la suite à un des jeux Rayman, du tout premier sorti en 1995 jusqu'au Rayman Legends.

Presque vingt années sont parcourus par l'ouvrage, ce qui le rend complet et intéressant. L'auteur a bénéficié de rencontres avec les studios Ubisoft et grâce à cette matière première on se sent très proche de la construction de chaque jeu. J'ai adoré en apprendre plus sur les difficultés de créer un jeu, les bonnes idées, les trouvailles et les avancées technologiques inventées pour chaque épisode de la licence.

L'aspect technique, la création graphique, la musique, il y a de nombreuses anecdotes intéressantes à découvrir dans ce livre. Le texte est fluide, largement accessible aux fans comme aux amateurs, ou aux curieux ! J'ai lu avec facilité chacun des chapitres, contente de voir le texte de qualité, les nombreuses interventions et sources citées, ce qui fait plaisir. Les références du studio sont amusantes, notamment celle à François Pérusse, je ne m'y attendais pas du tout. On sent que le studio a façonné Rayman avec plaisir et passion, même si ça n'a pas été simple tous les jours. On évoque aussi la folie autour des Lapins Crétins, l'envie de se renouveler, de créer des jeux conviviaux et singuliers, toujours soigné esthétique et musicalement. J'ai vraiment été passionnée par la lecture de cet ouvrage.

D'autant plus que l'objet est magnifique. Une très chouette couverture cartonnée, un papier de très jolie qualité, un soin apporté à la maquette. Avec un texte aéré et lisible, et surtout, l'ouvrage est très documenté sur le plan images. Les illustrations proviennent des concept art, des croquis préparatoires ou de screenshot des jeux, c'est en somme très illustré et fantastique. On peut aussi bien le lire, le relire, l'admirer uniquement pour les belles images qui sont en belle qualité. C'est la partie qui m'a le plus enthousiasmée, j'adore la patte graphique Rayman dans les couleurs ou dans les paysages développés.

En conclusion, c'est un documentaire parfait pour les amateurs et les passionnés de la licence Rayman. L'ouvrage est complet, riche dans son contenu textuel et iconographique. Le texte se révèle passionnant, j'ai été happée dès les premiers mots et j'ai pris mon temps pour lire chaque chapitre. J'ai énormément appris avec ce livre qui est soigné par de magnifiques illustrations. Une très belle découverte et un super livre-objet dans ma bibliothèque.




Titre : La légende Final Fantasy VIII
Auteur : Rémi LOPEZ
Third Editions — 2013
200 pages
24€90


Résumé :
Final Fantasy VIII, c’est une histoire atypique, complexe, mêlant la sorcellerie aux voyages temporels. Par l’éclaircissement de certaines zones d’ombres et l’évocation de théories parfois fantasques, ce livre vous accompagnera sur le chemin tortueux de sa pleine compréhension. Au travers de son récit et de son développement atypique, L'ouvrage La Légende Final Fantasy VIII analyse son gameplay, décrypte ses influences et l'impact qu'il a joué dans l'industrie atypique du monde du jeu de rôle japonais. Écrit à la fois comme un témoignage d’amour et le socle d’une multitude de réflexions, dépassant parfois le cadre du jeu vidéo lui-même. Il cherchera à déterminer en quoi l'oeuvre de Squaresoft est bel et bien un RPG unique, culotté et surtout maîtrisé. Pourquoi lorsque l’on mentionne son nom, le joueur a tendance à lever les yeux au ciel en esquissant un léger sourire : s’agit-il juste d’un bon souvenir, ou de la nostalgie d’une époque dorée ?


Mon avis :
Je suis une grande passionnée de jeux vidéos depuis près de vingt ans maintenant. Mon premier et seul Final Fantasy auquel j'ai joué, c'est ce huitième volet. J'en garde un excellent souvenir, il est toujours dans mon top des jeux préférés et je suis heureuse de l'avoir retrouvé sur Steam pour y jouer sur PC.

Je ne m'étais jamais rendue compte que le jeu avait tant fait parler de lui en bien comme en mal. Cet ouvrage permet de remettre FF8 dans son contexte, de le comparer aux autres volets de la licence. On s'attarde aussi sur ce qui fait la spécificité du jeu, tout le processus de création et on évoque les théories des fans... L'ouvrage est d'une grande richesse en matière d'anecdotes, de précisions et d'informations, j'ai été épaté par la découverte de tout un tas de secrets et faits donné par Rémi Lopez. En tant que super fan de ce volet, j'ai quand même été surprise par des petits détails amusants et révélations intéressantes.

L'ouvrage est un beau livre, si je peux regretter l'absence d'images, le texte est fantastique. Riche, bien présenté, le texte est lisible et agréable à lire, une bonne typographie, celle de la licence. La couverture est très chouette avec la gunblade de Squall avec ces couleurs orange et jaune, c'est magnifique. Les pages ont de très jolis guirlande dans les coins pour agrémenter la lecture, c'est un hardback avec un beau signet de ruban blanc en guise de marque-page. C'est vraiment un bel objet que je suis heureuse d'avoir eu pour mon anniversaire (avec l'Histoire de Rayman, j'étais aux anges).

A l'intérieur, nous avons une préface et avant-propos pour présenter le jeu, les raisons de l'existence de cet ouvrage, l'importance du volet dans la licence, les débats soulevés. En toute fin, il y a les remerciements, la conclusion et la table des matières qui nous amène au contenu complet et formidable que renferme le livre. On sent au fil de la lecture tout le travail accompli par Rémi Lopez pour nous présenter Final Fantasy VIII.

Avec un beau chapitre sur l'univers, l'histoire et la chronologie développée par le jeu ; puis l'auteur nous parle des lieux, de la géographie. On parle aussi des thèmes majeurs du jeu : l'amour et la famille, le temps, le destin, la guerre, les sorcières. On a une mini biographie de chaque personnage avec des références et le processus de création (gameplay, design, musique, cinématique - qui pour l'époque était magnifique et fut un vrai défi). Autant vous dire que c'est une vraie mine pour en apprendre plus sur le jeu et son impact dans le monde du jeu vidéo, dans la licence Final Fantasy.

En conclusion, j'ai passé un très bon moment de lecture et ce must-have des fans du jeu est merveilleux. Complet, bien écrit, fouillé et travaillé, il est agréable à lire tant sur le fond que sur la forme. J'ai découvert tout un tas de choses que j'ignorais, j'ai découvert l'envers du décor et je me suis amusée devant les théories et les anecdotes développées. J'ai pu m'intéresser de plus près à la création de l'un de mes jeux favoris et c'est un livre que je relirais certainement à l'occasion ; un petit coup de coeur pour cet ouvrage passionné et passionnant.

Petits mots:

  1. Des titres à noter pour les fans de Jeux Vidéos et des ces licences en particuliers !
    Merci pour la découverte ! =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pour ça que je les ai regroupé, c'est plus pratique que de sortir trois chroniques d'un coup :) De rien !

      Supprimer
  2. ah pleins de choses sympa là!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut être fan de ces licences, mais ce sont quatre excellents ouvrages :)

      Supprimer
  3. AAAAh Rayman et Zelda ! Mes débuts dans le monde des jeux vidéos, qui me suivent toujours ! J'ai offert l'histoire d'Hyrule à mon copain et il a beaucoup apprécié :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yeah, j'avais débuté avec Mario aussi et Spyro ! Un jour je me prendrais ces livres sur Zelda, ils sont à ma soeur à la base :D Mais ils sont très beaux, je confirme ;)

      Supprimer
  4. J'attends de pied ferme l'encyclopédie TLoZ (mais effectivement elle va être longue à sortir car il y a toute la traduction derrière...) :)
    Un jour j'irai me plonger dans "La légende Final Fantasy VIII", j'avais lu quelques paragraphes en biais au moment de l'achat mais je suis curieuse de lire le reste !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que celui sur FF8 te plaira et il est réellement passionnant, tu sais où il est de toute façon, il va pas s'envoler ;)

      Supprimer