Les dernières chroniques

Gardiens des cités perdues (MESSENGER)

12.1.20



Titre : Gardiens des cités perdues
Tome 1
Série : Gardiens des cités perdues
Auteur : Shannon MESSENGER
Lumen — 2014
510 pages



Depuis des années, Sophie sait qu’elle n’est pas comme tout le monde. Elle se sent à part à l’école, où elle n’a pas besoin d’écouter les cours pour comprendre. La raison ? Elle est dotée d’une mémoire photographique… Mais ce n’est pas tout : ce qu’elle n’a jamais révélé à personne, c’est qu’elle entend penser les autres comme s’ils lui parlaient à voix haute. Un casque vissé sur la tête pour empêcher ce bruit de fond permanent de la rendre folle, elle se promène un matin avec sa classe au musée d’Histoire naturelle quand un étrange garçon l’aborde. Dès cet instant, la vie qu’elle connaissait est terminée : elle n’est pas humaine et doit abandonner son existence entière pour rejoindre un autre univers, qu’elle a quitté douze ans plus tôt. L’y attendent une pléiade de nouveaux condisciples, amis et ennemis, et une question obsédante : qui est-elle ? Pourquoi l’a-t-on cachée dans le monde des humains ? Pourquoi n’a-t-elle que des souvenirs partiels de son passé ? Un premier roman baigné de magie, dont la fantaisie et le sens du suspense font des miracles, et où éclate le talent indéniable de Shannon Messenger. Un nom à retenir !




Cette série est une saga culte en matière de littérature jeunesse et de fantastique, elle est dans ma wishlist depuis la sortie du premier opus et vu les bons retours, j'étais aussi curieuse qu'impatiente. Le résultat est plutôt bon, je suis optimiste quant aux défauts qui m'ont fait tiquer - et j'espère qu'ils se corrigeront au fil des tomes. Je reste sur ma faim après la lecture du premier tome, néanmoins, ce roman a développé de bons atouts pour me captiver et je lirais avec plaisir la suite.

L'écriture de Shannon Messenger est fluide, très addictive. C'est un style qui est plutôt simple et efficace, avec une petite pointe d'humour et d'absurde. Les descriptions sont très chouettes et m'ont immédiatement plonger dans cet univers féerique. Les dialogues sont bien traités, descriptions comme dialogues font avancer le récit et c'est une bonne chose. Les 500 pages ont filés à la vitesse de la lumière, ce qui prouve que le récit sait être attachant et passionnant à découvrir. De plus, il ne souffre pas pour ma part des défauts d'un tome 1 introductif, il y a réellement une intrigue permettant de découvrir l'univers tout en exploitant un fil rouge prometteur pour la saga.

Le monde développé dans ces Cités perdues me plaît. J'aime l'idée de réinventer les mythes des elfes ou celui de la magie, j'aime le concept d'employer des cités perdues pour donner un cadre. Typiquement, c'est ce que j'aime le plus, l'autrice a de chouettes idées - j'aurais juste aimé que les cités perdues prennent un peu plus de place. C'est à peine effleurée pour pleinement me satisfaire. En revanche, j'ai aimé la manière de présenter la magie et cette école de Foxfire m'a de suite enchantée, pareil pour chacune des notions introduites comme ce Conseil, le Cygne Noir, etc. Là, où j'émets une critique plus mitigée, voire négative, c'est l'extrême ressemblance avec Harry Potter. Ce fut assez gênant par instant, Stina étant un "genre" de Drago Malfoy, Bronte fait clairement référence à Rogue, les professeurs et les cours enseignés... Et comme Sophie n'intègre pas l'école dès le début de l'année, je me suis sentie un brin déconcertée. Toutefois, les ressemblances sont limitées durant ce premier opus, et j'espère qu'elles ne se représenteront plus, l'autrice a un monde relativement riche pour ne pas puiser dans ce registre.

L'histoire est sympathique. Nous suivons une jeune adolescente qui voit sa vie bouleverser par l'arrivée de la magie et de ses dons de télépathie. Notre jeune Sophie va donc reconstruire sa vie, retrouver un semblant de vie dans un univers parallèle qu'elle maîtrise peu. Tous ses repères d'humaines s'écroulent et son assurance va en prendre un coup quand elle comprend qu'elle va devoir enquêter sur son passé, comprendre pourquoi des bribes de souvenirs viennent l'assaillir et la manipuler, risquant sa vie et celle de sa nouvelle communauté, les elfes. L'histoire installe de très bonnes choses qui me captivent comme l'identité, les mystères de famille et les secrets du passé, les dons naturels à maîtriser comme l'Empathie, la Télépathie. C'est une histoire rythmée entre exploration, quotidien à l'école et actions. L'intrigue a su piquer ma curiosité pour me donner envie de lire la suite.

Les personnages, ce fut ma bête noire. Je ne m'y suis pas attachée, je les trouve un peu plat et ils ne sont pas très intéressants... Je pense que par la suite, ce sentiment s'estompera, parce que les aventures vont se succéder et ils évolueront certainement. Mais pour ce premier tome, ce fut un flop absolu. Je ne suis pas très fan des personnages inutiles comme Jensi ou Marella, ils ne servent réellement à rien, je n'ai juste pas compris ce qu'ils font, puisque clairement, leurs répliques auraient pu être largement donné aux autres. Bon, peut-être que par la suite, ils auront un rôle plus important. Dex, Keefe et Fitz, j'avais l'impression d'avoir un harem aux pieds de Sophie, le concours du Gros Coq m'a fait lever les yeux au ciel. Le pire, c'est qu'ils n'en avaient pas besoin, Dex est intriguant avec sa passion pour les mécanismes, la technologie et les inventions ; Keeffe est un adolescent curieux et amusant, un brin cynique, Empathe, il a l'air singulier et intéressant. Il n'y a que Fitz et sa soeur (Biana) qui m'ont ennuyé du début à la fin avec leur côté PARFAIT et guindé, lisse et sans reliefs.

J'ai davantage adoré les personnages comme le Mentor de Sophie (Tiergan), ses tuteurs Edaline et Grady, Alden - le père de Fitz, le Conseil, Elwin ou le père de Keefe (même si, il fait trop son Lucius Malefoy pour ne pas être suspect)... Les mystères qui entourent certaines notions, certains fait du passé les rendent très intéressants à suivre, à comprendre. J'espère en apprendre davantage sur ces protagonistes, sur les professeurs de Foxfire ou encore sur le passé de Sophie. Tiens, parlons-en de Sophie. J'ai eu beaucoup de mal avec elle. Elle avait un côté Hermione Granger, et vu que je déteste ce personnage, j'ai pris mon mal en patience. Il y a des passages où je l'ai bien aimé et d'autres où je priais pour que l'intrigue avance. J'ai beaucoup de mal avec ces personnages qui nous sorte l'encyclopédie Larousse pour le moindre détail, qui sont méga perfectionniste au point d'être stressant. Et pour couronner le tout, elle a tout, il lui arrive tout, elle a de méga pouvoirs...

Je vais être franche, Tara Duncan, elle est pété de pouvoirs aussi, comme pour Sophie, c'est son histoire et c'est expliqué. Mais Tara est très humble, très humaine, sensible et drôle. Sophie, c'est carré, elle est très premier degré. Chez Tara Duncan, les personnages et amis l'entourant sont merveilleux, il y a du relief, des intrigues et ce, dès le premier opus. Ce n'est pas le cas, ici. Comme je l'ai indiqué, les amis sont inexistants ou peu mis en avant, tout tourne autour de Sophie et de sa petite personne. Le pire, c'est que Sophie n'est pas non plus opportuniste ou vantarde, elle en veut, elle est déterminée et sympathique, elle sait être attachante quand l'auteur le veut bien. J'espère donc que ces défauts seront réglés par la suite, parce que sinon, ça va être impossible pour moi.

En conclusion, cette longue chronique pour évoquer à quel point cette lecture fut très chouette. En dépit de ses défauts et de ces petites choses assez curieuses, maladroites et floues, ce premier tome pose d'excellentes bases et possède un à plusieurs fils rouges prometteurs. Les personnages ont à mon sens beaucoup de problèmes, l'intrigue est pas toujours au top, l'univers trop semblable à Harry Potter sur certains détails TOUTEFOIS, il faut admettre les belles qualités. Il est intriguant et sait user de ses atouts pour charmer le lecteur du début à la fin. J'espère que cette chronique un peu brumeuse et fouillis (à mon goût) ne donne pas l'impression d'une lecture ardue ou mitigée. En vrai, j'ai passé un bon moment de lecture, le roman a de bonnes choses et nul doute - vu les 7 tomes sortis, que je ne suis qu'au début d'une fresque palpitante.


P.S. : Si je reste sur ma faim, je suis curieuse de découvrir les tomes suivants, ne serait-ce que pour affiner un avis que je trouve encore brumeux... même après 48 heures. J'ai lu et relu ma chronique plusieurs fois et j'ai l'impression de partir dans tous les sens et d'être incapable de souligner les bons ou mauvais points. C'est comme si mon avis avait le postérieur entre deux chaises... C'est particulier. Pourtant, je n'ai pas détesté cette lecture, mais je n'ai pas l'engouement prononcé des autres lecteurs. A voir si la suite me permet réellement de sortir de ce brouillard très épais.

Petits mots:

  1. J'ai aussi ce roman dans ma PAL et il me tente beaucoup !
    Contente de voir que tu as aimé ta lecture, même si c'est dommage que tu n'aies pas accroché aux personnages ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que j'emprunterai la suite à la bibliothèque pour voir ce que ça donne, peut-être que les personnages évoluent un peu plus et me seront plus supportables ^^

      Supprimer
  2. Moi je ne la trouve pas si fouillis que ça ta chronique ! Des fois c'est un peu compliqué de mettre le doigt sur ce qui nous a dérangé !
    Enfin, j'ai quand même l'impression que tu as passé un bon moment donc c'est le plus important !
    J'espère que la suite te plaira ! Pour ma part j'ai lu les deux premiers tomes et j'avais trouvé ça assez chouette sans pour autant en garder un souvenir impérissable ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ^^ Je pense que je lirais la suite en l'empruntant à la bibliothèque, parce que ça a l'air cool =)

      Supprimer
  3. J'ai le premier tome en anglais mais il faudrait que je lise ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te souhaite de faire une belle découverte ^^

      Supprimer
  4. Je pense que je me pencherai sur cette saga (et le premier tome) avec les tomes en poche et en occasion o/
    Ce n'est pas la première fois que je lis une chronique qui évoque un problème avec les personnages "lisses" autour de la protagoniste. C'est dommage, car ce premier tome semble avoir tous les ingrédients pour me plaire, mais ce point me refroidi légèrement pour l'instant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut voir sur le long terme ce que cela donne ^^

      Supprimer
  5. Je l'ai lu, et je suis au tome 4, et franchement je ne m'attendais pas à vraiment aimer car je pensais que ça serait supeeeer jeunesse mais en fait pas du tout et la fin est très émouvante à mes yeux!

    RépondreSupprimer
  6. Aaaah je vois que tu te places dans la bonne team ^^. Keefe est mieux que Fitz je suis d'accord :D
    J'ai lu les six premiers tomes et tout ce que je peux te dire, c'est de ne pas t'inquiéter. Ce premier tome est le moins. Au début, j'étais perdue, tout était un peu flou mais petit à petit, au fil des tomes, tout ce met en place et Shannon Messenger nous livre des infos au fur et à mesure.
    Dans la suite, on découvre plus en détail les cités perdues ainsi que ses autres peuples ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est cool, j'emprunterai la suite à la bibliothèque et peut-être que je les achèterai en poche si ça me plait =) Merci pour ces informations !

      Supprimer
  7. Contente de voir que tu as passé un bon moment avec ce premier tome ^^
    Moi je suis à jour dans cette série là (ça change de d'habitude) mais plus j'avance, moins j'accroche ^^ Vraiment Fitz me tape sur les nerfs et je m'ennuie un peu :/ Si la série va au de-là des 10 tomes, je pense que j'arrêterais car mes goûts de lecture ont un peu évoluer depuis que j'ai commencé la saga ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pour ça que je préfère emprunter la suite, comme ça, je me ferais un meilleur avis et je pourrais me convaincre ou pas de les acheter en poche =)

      Supprimer
  8. Je n'ai pas encore lu ce premier tome, il attend sagement dans ma bibliothèque que je l'en sorte. Mais j'espère en apprécier la lecture, car c'est vrai que certains avis sont quelque peu mitigés le concernant. À suivre !

    Passe une bonne journée Marine, bisous ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce retour, j'espère que tu passeras un chouette moment avec ce premier opus =) Je ne savais pas que les avis étaient contrastés pour ce tome 1, faudra que je regarde ^^

      Supprimer