Fullmetal Alchemist (ARAKAWA) ~ Tomes 1 à 3


Fullmetal Alchemist d’Hiromu ARAKAWA
Perfect édition – Tomes 1, 2 et 3
Kurokawa – 2020 – 272 pages, 260 pages, 246 pages
11 €50
Trigger Warning (mise en garde) - sang, mutilations, mort, expériences scientifiques (alchimiques), meurtre


En voulant ressusciter leur mère, Edward et Alphonse Elric utilisent une technique alchimique interdite : la transmutation humaine. Seulement, l’expérience tourne mal : Edward perd un bras et une jambe et Alphonse, son corps, son esprit se retrouvant prisonnier d’une armure. Devenu un alchimiste d’État, Edward, surnommé le Fullmetal Alchemist, se lance, avec l’aide de son frère, à la recherche de la pierre philosophale, seule chance de retrouver leurs corps. Les deux frères commencent à enquêter sur un homme étrange, « le fondateur », qui passe pour un faiseur de miracles…


Je connaissais la licence de nom, avait entendu les opening ou ending des animés, je connaissais quelques noms de personnages, le grossomodo de l’histoire via l’excellent résumé parodique du collectif Re-Take sur YouTube… C’est tout. C’est réellement la découverte totale et je ne suis absolument pas déçue ! Un très gros coup de cœur pour cette série que je me suis empressée d’ajouter à ma longue liste des mangas à acheter pour ma bibliothèque personnelle.

Et puis ces éditions Perfect sont de toute beauté, les pages sont glacées, il y a des effets métallisés sur les jaquettes, ça brille et c’est très beau, le format est maniable, plus grand qu’un manga classique, avec de jolies esquisses quand on retire la jaquette… Bref, l’objet en lui-même vaut clairement le détour ! Même les planches colorées sont très chouettes à regarder. C’est un excellent travail de la part des éditions Kurokawa, en espérant que tout le manga sera adapté avec ce format.

En plus de ça, pour rester sur un volet purement esthétique, le manga est très beau à regarder. Les expressions, le character design pour les personnages, les décors, les actions, l’univers très steampunk, le cadrage et la mise en scène, les vêtements ou encore les objets… Tout est super bien dessiné, le texte ne mange pas les illustrations et les actions sont lisibles, c’est super fluide à regarder. J’adore les actions des alchimistes, le design des personnages, l’armure d’Al… c’est sincèrement du super travail, soigné, précis sans en faire des tonnes sur les détails, je suis très fan du travail d’Arakawa.

L’univers m’a de suite intriguée, on explore un monde entre fantasy et science-fiction, avec une pierre philosophale ou d’autres références à l’alchimie, des armures et des inventions mécaniques de type steampunk, avec un côté oriental par moment. Je suis très fan des notions, des trouvailles de la mangaka pour construire son univers, l’étoffer et le complexifier, pour le mettre en scène, pour le maintenir dans un épais brouillard ou au contraire l’exposer. C’est d’une très grande maîtrise.

L’histoire est très riche en 3 tomes, j’ai apprécié rencontrer Edward, le Fullmetal Alchemist, son frère Al et tous leurs compagnons, qu’ils soient bienveillants ou machiavéliques, qu’on les connaisse un peu ou qu’on les côtoie plus longuement. Nos deux alchimistes parcourent leur monde d’un bout à l’autre, ils sont alchimistes, ils vont tout faire pour récupérer leurs corps d’origine et pour cela, ils vont vivre des aventures incroyables. Le fil rouge nous transporte sur des questions autour de la mort et de la vie, sur la famille, l’amour ou l’amitié, sur les souvenirs, sur la transgression des interdits, la recherche scientifique et technologique, sur l’armée et le pouvoir. C’est très riche en messages et ça donne toujours matière à réfléchir. Sans oublier de petites choses placées çà et là pour piquer notre curiosité, la maintenir éveillée et continuer de s’interroger. En trois tomes, il s’en passe des événements, mais nous restons tout de même au début des aventures des frères Elric.

Les ambiances sont très variées, j’aime ce mélange entre absurde et burlesque, avec des passages légers et drôles avant une tempête apportant son lot de violences, de tragédies et d’horreurs. Il y a de l’humour, de l’action, des réflexions, des enquêtes, de la tristesse, de la colère, c’est un ascenseur émotionnel, le premier tome donne le ton et j’avoue que le troisième, avec une certaine scène, remet le couvert. Ce n’est pas un manga facile, en dépit des belles blagues, il y a beaucoup de passages terrifiants, angoissants et marquants. Quant au texte, il est moderne et accessible, tout en étant intéressant ou poignant, il permet aussi d’identifier rapidement les personnages avec les tics de langages.

Je terminerai cet avis avec les personnages, une véritable force pour le manga. Ils sont variés, captivants, ils ont bien des défauts et de qualités, sont humains, attachants dans bien des cas. Même les personnages secondaires ou tertiaires offrent de grandes émotions. J’adore les frères Elric, Edward est super génial, intelligent, j’aime sa personnalité et sa manière d’être, derrière son apparence nonchalante et assurée, il y a une belle sensibilité. Al est super cool également, l’armure le rend très costaud, on pourrait croire qu’il serait bourrin et pourtant, il est très mature, drôle et sympathique, élégant. Les deux ont une très belle complicité. Après, j’adore les personnages de Roy Mustang, de Maes Hughes ou d’Armstrong, ce dernier m’amuse énormément d’ailleurs. J’ai beaucoup de sympathie pour Riza Hawkeye, Winry, Sheska. En tout cas, certains m’intriguent au plus haut point et j’ai hâte d’en apprendre plus !





Crédits images :
Livraddict * Flaticon * Tipeee * Unsplash (Abdulaziz Alfawz) * BDgest (planches du manga)

Merci à toutes celles et à tous ceux qui m'aide : like, commentaires, dons, clipeee, partage ou retweet ici, sur les réseaux sociaux, sur YouTube, sur Etsy ou sur Tipeee. Vous êtes trop cool !

4 Commentaires

  1. Je l'ai ai vus il y a tellement longtemps que je ne m'en rappelle meme plus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimerais bien voir l'animé un jour, il a l'air cool ^^ En attendant le manga est super chouette !

      Supprimer
  2. J'ai beaucoup entendu parler de ces mangas et pourtant, ils ne m'ont jamais vraiment intriguée.
    Par contre, ton avis très positif pourrait me faire changer d'avis :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils sont vraiment cool, très intéressants. La mangaka sait aller dans les intrigues sombres, avec des rebondissements violents, tout en offrant un manga drôle et plus léger, c'est vraiment atypique. Je te souhaite une bonne découverte si tu te lances un jour =)

      Supprimer