Les dernières chroniques

Quelle bonne idée ! 100 propositions plus ou moins saugrenues dans l'espoir fou de refaire le monde (DAMON)

12.3.19


Titre : Quelle bonne idée ! 100 propositions plus ou moins saugrenues dans l'espoir fou de refaire le monde 

Auteur : Julien Damon

PUF — 2018
Masse Critique Babelio 2019

236 pages
16€


- Résumé -
Faire nettoyer leur classe par les élèves. Créer un service public de la petite enfance. Cesser de critiquer les énarques. Établir un droit à la sieste au travail. Exclure les monarchies de l'Union européenne. Faire les réunions debout. Toutes ces idées, au sein d'un bouquet de 100 propositions réunies en 10 thèmes, pourront vous surprendre, voire vous faire tiquer ; elles n'en peuvent pas moins se défendre. Appuyées sur des données, des expériences et de l'expertise issue des sciences sociales, elles sont ici pimentées par un esprit d'ouverture et un sourire sur le monde. Chacun y trouvera de quoi réfléchir et réagir, car il y en a pour tous les goûts.



- Mon avis -
J'étais super curieuse de découvrir ce titre, je ne lis pas souvent d'essais ou ce type d'ouvrages, et je gardais un bon souvenir du Manifeste d'une jeunesse trahie ! Je retente l'aventure avec un titre dont le résumé m'a de suite séduite. Le concept de 100 idées plus ou moins saugrenues autour du monde est super sympa et donne une excellente base de réflexion. Je remercie les éditions PUF ainsi que le site Babelio (Masse Critique) pour cette découverte très intéressante.

L'idée n'est pas d'être d'accord sur toutes les idées avancées, certaines peuvent paraître utopique, d'autres peuvent nous révolter, nous interpeller, d'autres nous apparaîtront plus réalistes ou justes. Ce recueil est là pour évoquer des sujets d'actualités, sur les thèmes de la politique, des institutions, du travail, du numérique, de la société et du quotidien, des fêtes, de l'Europe, de l'école... bref, en 100 questions l'auteur brasse une foule de sujets et donnent des pistes intéressantes pour se nourrir intellectuellement. Parce qu'en vérité, il faut rester critique, ne pas le prendre au premier degré pour s'énerver dessus. C'est un livre qui permet d'avoir un autre point de vue, de quoi réfléchir personnellement ou lors de débat.

Personnellement, certaines idées ont pu me choquer en lisant leur intitulé et après ma lecture, elles sont devenues moins agaçantes. D'autres me seront toujours obscures comme ne plus offrir de cadeau à noël... je pars du principe qu'on offre des cadeaux aux personnes que l'on aime, que l'on apprécie. Si je n'aime pas ma belle-famille ou ma famille, je n'en offre pas, point. Noël c'est pas offrir pour offrir, pour le quand-dira-t-on, il y a des valeurs, j'y suis attachée et j'aime offrir des cadeaux en fonction des goûts des autres. Bon, on va pas tourner 107 ans autour des cadeaux revendus directement après leur ouverture le 25 décembre, le livre n'est pas centré dessus ! Mais, je pense que vous avez saisi l'idée, le plus important c'est l'ouverture d'esprit qu'il peut générer.

Je l'ai lu dans le désordre, selon les questions qui me faisaient envie, chaque questions remplie une page recto-verso grand maximum. Par conséquent, le livre se lit très rapidement et c'est plutôt addictif vu que les chapitres sont très courts ! Par ailleurs, le texte est lisible. D'un point de vue de la maquette, c'est très agréable à prendre en main et à lire ; d'un point de vue du fond, l'auteur possède un style efficace, simple et fluide, rapidement compréhensible pour tous. Il y a des sujets, des points, des institutions que je maîtrisais mal ou pas du tout qui sont devenus plus clairs après lecture. C'est donc largement accessible !

Ensuite, chaque chapitre débute par sa question, il y a ensuite un texte de l'auteur tourné sous forme de chronique. A la base, ce recueil est issu de chroniques rédigées de manière hebdomadaire sur le site du Point ; des chroniques qui ont parfois engendrés des commentaires vifs, d'où mon énième rappel sur l'importance des différents points de vue et de ne pas être premier degré. La chronique de Julien Damon se conclut toujours avec un paragraphe de type "mode d'emploi" qui est super enrichissant, avec des exemples en France ou ailleurs dans le monde, des techniques pour mettre en place ce type d'initiative, d'idée proposé par le chroniqueur. Chaque de ces idées ne partent pas de nulle part et ne sont pas si saugrenues, puisqu'elles ont des points précis sur lesquels se fonder.

En conclusion, je suis ressortie conquise et intriguée. Ce n'est pas un ouvrage coup de coeur, c'est un essai qui sert à réfléchir, à sortir des sentiers battus, à élargir ses horizons, à accepter la divergence de point de vue. Toutes les idées ne seront pas réalisables ou acceptables selon vos orientations politiques ou vos valeurs, mais c'est ça qui rend l'ouvrage si particulier et passionnant. C'est qu'il recèle une mine d'informations, d'idées, de faits sur lesquels penser l'avenir, le remodeler, l'appréhender. En tout cas, c'était une bonne lecture, claire, concise, dense et bien menée tant sur le fond que sur la forme. Il subsiste quelques bémols, des sujets que j'aurais aimé être exploité, des sujets avec plus d'exemples et d'expériences réalisés dans le monde. Mais l'idée est géniale, et ce serait très pertinent de voir un jour sortir un numéro 2.


Petits mots:

  1. Ce n'est pas forcément le genre d'ouvrage vers lequel je me tournerai mais je dois bien admettre que ton avis me rend curieuse ! Je pense que ça peut être intéressant, surtout de découvrir des petites choses entre deux grosses lectures. Merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cool et de rien pour la découverte ^^ j'espère que tu pourras le découvrir, même partiellement :)

      Supprimer