Sur les traces de la non-fiction #002



Fait maison ; Gâteaux de maman de Aurélie DESGAGES

Hachette cuisine (Hachette pratique) – 2013 – 192 pages – 9 €95

Du quatre-quarts au citron aux mini-roulés à la pâte à tartiner, en passant par le quatre-quarts aux spéculoos, les cupcakes au Carambar, le roulé marbré à la confiture de lait ou le gâteau yaourt renversé à l’ananas… 85 recettes pour redécouvrir les classiques que sont le quatre-quarts, le gâteau au yaourt, le marbré et le roulé ! Des pages techniques vous donnent tous les secrets pour préparer la génoise, les glaçages, la sauce au chocolat ou au caramel. Des astuces et des conseils vous aideront à annoncer fièrement : « C’est moi qui l’ai fait ! ».


Sincèrement, pour les amateurs et les novices, c’est une sorte de guide pratique et de base incontournable ; on ne peut pas le laisser de côté. Le soin apporté aux textes et à la présentation rendent cet ouvrage captivant, amusant et très attractif, le prix le rend très abordable. Les recettes sont très bien présentées, elles sont aérées, compréhensibles par tous, tout est noté (ingrédients, matériel, temps, astuces…). C’est un vrai coup de cœur pour la forme. Il y a d’excellents ajouts au livre comme une liste des recettes de bases (génoise, glaçages, ganache, sauce, meringue, réaliser de beaux copeaux de chocolat), des ingrédients en commun, les tableaux des mesures et des équivalences. Les recettes, il y a en a pour tous les goûts – noix de coco, pistache, framboise, chocolat, vanille, caramel, citron, pomme, fraise, les saveurs sont diversifiées. Pour chaque type de gâteau, nous avons la recette originale, suivis de ses dérivés : changement d’ingrédients ou de forme, il n’est pas surprenant de voir un marbré se transformer en minicakes, muffin, cannelés, religieuse ou cupcakes.


Ces objets qui racontent Paris de Catherine GUIGON

Parigramme – 2014 – 155 pages – 13 €90

Les musées parisiens abritent des objets insolites ayant appartenu à des personnages célèbres ou qui demeurent associés à des événements majeurs de l’histoire de la capitale. Parmi eux, le manteau de saint Vincent de Paul, l’armure de Louis XIII enfant, le fauteuil de Molière, la baignoire de Marat, la clef du cachot de Marie-Antoinette, la méridienne de Mme de Récamier, le bicorne de Napoléon, la canne fétiche de Balzac, la palette de Degas, le bordereau de l’affaire Dreyfus, les lunettes de Landru, le bureau de Marie Curie, la petite robe noire de Piaf, la guitare de Brassens… Au total, soixante-dix pièces d’exception qui éclairent tour à tour le caractère frondeur, inventif, populaire ou libertin de Paris.


C’est un petit ouvrage très bien présenté, avec l’image sur une page et le texte de l’autre, on peut le lire dans son intégralité ou bien le feuilleter selon ce qui nous intéresse ou les personnages qui nous tentent. Ce que j’ai le plus aimé dans cet ouvrage, c’est la diversité des objets présentés, des plus connus aux plus insolites. On garde les yeux émerveillés et toutes les époques sont représentées, de la préhistoire à nos jours.

Il y a le patrimoine musical avec le piano de Chopin, il existe aussi le patrimoine écrit comme le registre d’écrou de Ravaillac. Nous pouvons voir le pendule de Foucault, les bastilles sculptées à partir des pierres récupérées sur la prison, la canne de Balzac ou encore la baignoire de Marat… autant d’objets qui ont forgé l’Histoire de Paris, mais qui ont aussi eu une importance pour la France. Les photographies sont de très bonnes qualités, on peut ainsi se rendre compte de chaque détail notamment sur le bouclier de Charles IX ou le tablier maçonnique de Voltaire.

Les textes les accompagnant sont très bien écrits. Simples et efficaces, ils permettent de présenter l’objet et de le remettre dans son contexte. Les explications sont réellement faites pour accompagner notre regard et piquer notre curiosité.


Comprendre les symboles dans l’art de Clare GIBSON

Larousse – 2018 – 250 pages – 13 €95

Tout sur la signification des symboles dans l’art cet ouvrage pratique recense dans une approche thématique et géographique les origines, les styles et les significations des symboles les plus représentatifs des différentes cultures de la planète. Il décrypte la grammaire des symboles en faisant référence à tout un éventail d’œuvres d’art de tous les temps et de tous les continents. Vous y trouverez : l’explication du langage symbolique qui aide à repérer indices et messages glissés par les artistes dans leurs œuvres ; une exploration des symboles identitaires et sacrés ainsi que des systèmes symboliques, établissant similitudes et différences d’une culture à l’autre ; des interprétations claires et concises de plus de 500 illustrations, dont 120 œuvres d’art.

« Tout art est à la fois surface et symbole », la phrase d’Oscar Wilde en quatrième de couverture reflète parfaitement cet ouvrage. Il n’est peut-être pas complet, mais il a l’avantage de présenter une quantité de symboles de manière simple et efficace. Les textes sont simples, soignés, fluides et facile à la compréhension, ils sont courts et ils sont toujours liés à une image. Cette dernière peut être un dessin, une photographie représentant une gravure, une sculpture, une peinture ou un objet d’art spécifique.

Le mélange est aéré, bien présenté, lisible, c’est un vrai régal pour les yeux. Les symboles sont rangés par ère géographique, puis par thème. Ce que j’adore avec ce livre, c’est qu’à travers des symboles nous avons accès, du moins en partie, à d’autres cultures. Les dieux égyptiens et les symboles sacrés égyptiens sont présents, navajos, aztèques, masai, hindouisme, le bouddhisme, le zodiaque chinois, le japon, les créatures fantastiques, la mythologie gréco-romaine, chrétienté, l’héraldique, maori… Les cultures, les systèmes d’écriture, les mondes religieux et mythologiques, les notions (comme les zodiaques, les arts, les vertus…) Tout est bien présenté et passionnant à lire.


Livres et carnets faits main – inspirations et techniques de réalisation de Charlotte RIVERS

Pyramyd – 2015 – 192 pages – 14 €95

À destination des amateurs de DIY, cet ouvrage apporte toutes les clés pour réaliser ses propres livres, carnets et albums. Des créations du monde entier, illustrant des techniques tant ancestrales que contemporaines, sont présentées dans la première partie de l’ouvrage. Ce dernier permet ainsi la découverte de différentes techniques de reliures pliées et cousues, de divers traitements de pages et de couvertures, ainsi que d’originales couvertures artisanales. L’auteure propose ensuite vingt tutoriels pour réaliser soi-même des reliures et finitions. Illustrés et détaillés, ces pas-à-pas apportent toute l’aide nécessaire à la réussite des créations les plus simples comme les plus sophistiquées ! Le livre est complété par la liste détaillée des fournitures indispensables et une série de ressources pratiques.

Il aurait pu être plus complet en termes de tutoriel, mais il propose déjà beaucoup de choses pour les débutants et les amateurs. Le livre est petit, toutefois il est assez complet, facile à prendre en main et doté d’une bonne mise en page pour se repérer. Avec d’excellents ajouts comme l’anatomie d’un livre – une formidable idée pour connaître le vocabulaire lié à l’objet –, d’un glossaire, d’un index ou encore de listes importantes en matière de ressources. N’hésitez pas à vous le procurer si l’expérience vous tente, il est pratique et riche en informations, je le recommande vraiment.

Les premiers chapitres sont visuels et artistiques, ils nous présentent des artistes, leurs travaux en matière de fabrication de livres et de carnets. La deuxième partie concerne les tutos nous permettant de nous lancer dans cette aventure. Il faut savoir que je suis une mordue de carnets. J’en ai pleins, pour dessiner, noter des idées d’écriture, mettre des citations, prévoir mes chroniques et leurs dates de publication, faire les bilans… Alors ce livre est une pure aubaine.

Les techniques sont diversifiées et très bien expliquées avec un système de pas-à-pas et de photographies. Les tutos nous aident sur le pliage, sur les reliures, sur la couverture en cartonnage, faire des papiers créatifs. J’ai adoré voir ces secrets de fabrication qui peuvent être facilement réutilisés chez soi, je vais pouvoir me lancer dans des tas de projets créatifs et simples.



Crédits images :
Livraddict * Tipeee * Pyramyd éditions * Decitre * Hachette

Merci à toutes celles et à tous ceux qui m'aide : like, commentaires, dons, clipeee, partage ou retweet ici, sur les réseaux sociaux, sur YouTube, sur Etsy ou sur Tipeee. Vous êtes trop cool !

6 Commentaires

  1. Les livres que tu présentes sont tous intéressants, en particulier celui sur les symboles. Ca doit être sympa de le feuilleter de temps en temps :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, cette petite collection est très sympa, j'ai également Comprendre l'architecture qui est super intéressant ! Je m'en sers pas mal pour l'écriture ^^

      Supprimer
  2. Miam ! Tu me donnes envie de craquer pour le livre de recettes :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que ce livre de pâtisserie est un de mes préférés, les recettes sont simples et chouettes, c'est super bien écrit et présenté, perso, je l'adore =)

      Supprimer
  3. Le livre de recettes semble vraiment pas mal, surtout que ce que je préfère cuisiner, sont les pâtisseries :D
    Faire son carnet soi-même ce doit être vraiment chouette, même s'il y en a de très jolis déjà tout prêts 😅

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, pareil, je préfère la pâtisserie à la cuisine, mais je ne peux pas me nourrir que de pâtisseries :D J'ai quelques livres de cuisine et un de ces jours, j'en parlerai sur le blog. J'aime bien faire quelques carnets quand j'ai des chutes de papiers, des beaux papiers, une envie de faire un petit carnet rapido pour une idée précise... C'est hyper utile aussi quand je travaille avec les enfants pour créer leur propre livre ^^

      Supprimer